18h30 : Le CAC 40 au dessus des 5 600 points – Foot 2020

214
Clôture dans le vert pour l’indice parisien

Les investisseurs ont pu prendre connaissance cette après-midi du nouveau recul des inscriptions au chômage avant le rapport sur l’emploi du gouvernement attendu demain. La semaine dernière 779 000 personnes se sont inscrit sur les listes de demandeurs d’emploi aux Etats-Unis, c’est 33 000 de moins que la semaine précédente. A noter que le nombre total d’Américains percevant une allocation chômage dépasse actuellement les 17 millions d’américains.

Les investisseurs suivent également de près les discussions en matière de plan de relance aux Etats-Unis alors que la résolution budgétaire, première étape avant une réconciliation budgétaire a été adoptée au Sénat. Joe Biden s’est montré ouvert de son côté à une limitation des conditions d’éligibilité pour les chèques prévus pour les américains les plus nécessiteux face aux réticences de plusieurs sénateurs républicains. Le Président reste en revanche attaché au montant de 1 400 dollars.

Etats-Unis toujours Janet Yellen a convoqué les différentes autorités de régulation sur les marchés financiers afin d’évoquer les récentes poussées de volatilité. Celle-ci a déclaré qu’elle avait besoin de comprendre dans le détail l’origine de la frénésie de ces derniers jours.

En Europe à présent,
La Banque d’Angleterre a annoncé sans surprise conserver la même politique monétaire, à savoir un taux repo à 0.10% et des rachats d’actifs à 895 milliards de livres.

En zone euro les ventes au détail rebondissent au mois de Décembre. Elles augmentent de 2%, effaçant une petite partie du recul de 5.7% au mois de Novembre.

On notera également en France que les chefs d’entreprise industriels anticipent une hausse de 10% de leurs investissements en 2021 par rapport à 2020 selon l’Insee.

Côté valeurs à présent,
Dassault Systèmes annonce un chiffre d’affaires non IFRS de 4.464 milliards d’euros sur l’année 2020, en hausse de 12%. Une progression due notamment à l’intégration de la société Medidata, une société rachetée en 2019 par le groupe et dont les solutions logicielles ont notamment servi dans la plupart des essais cliniques contre la Covid-19. Le groupe annonce viser pour 2021 une hausse de son chiffre d’affaires compris en 9% et 10%

Essilor Luxottica annonce de son côté la création d’une coentreprise à part égale avec l’américain Sightglass Vision, spécialisé dans les verres contre la myopie chez l’enfant. Une opération qui permet au groupe français de se renforcer sur le marché en croissance du traitement de la myopie.
Publicis continue sa progression aujourd’hui à la suite de la publication de résultats supérieurs aux attentes hier. Total recule en revanche ce soir après avoir été porté à la mi-journée par l’augmentation des cours du pétrole. Le Baril de Brent s’échange aux alentours de 58.5 $ toujours ce soir.

Allemagne où le DAX clôture au-dessus des 14 000 points : Deutsche Bank fait état d’un bénéfice net annuel de 113 millions d’euros en 2020. Un bénéfice porté notamment par la branche banque d’investissement du groupe alors que Deutsche Bank n’avait pas connu d’année bénéficiaire depuis 6 ans.

Commerzbank affiche de son côté une perte de près de 2.9 milliards d’euros en 2020. Il s’agit pour le coup de sa première perte annuelle depuis la crise financière de 2009. Un recul d’activité du essentiellement au poids de la pandémie de coronavirus ainsi qu’aux charges de restructuration liées aux suppressions de postes et aux fermetures d’agences selon ses dirigeants.

Demain,
Rapport sur l’emploi du Bureau of Labor Statistics pour le mois de janvier
Entreprises : BNP Paribas, Sanofi et Vinci. ■