900 euros d’aide à la conversion en région Grand Est – Championnat d’Europe 2020

22

900 euros d’aide à la conversion en région Grand Est - Championnat d'Europe 2020

Limitée aux 1.000 premières demandes validées, cette proposition s’adresse aux particuliers (exclusivement) dont la résidence principale est située sur le territoire, pour un véhicule personnel enregistré dans une des préfectures de la région.

En janvier 2019, la collectivité s’était déjà distinguée en réunissant une enveloppe de 25 millions d’euros pour encourager 10.000 ménages à adopter la mobilité au bioéthanol. Avec un plafond à 250 euros, la prise en charge était limitée à 50% du coût d’achat du matériel homologué et de la main d’œuvre impérativement facturée par un des 150 installateurs agréés sur le territoire.

Depuis le 1er juillet 2020, la région propose de prendre en charge l’intégralité de l’opération, moins l’euro symbolique. Un maximum de 900 euros a toutefois été fixé au-delà duquel le solde est à la charge du propriétaire de l’engin.

L’aide sera versée directement au garagiste-installateur sur production de la facture.

Avant de faire effectuer les travaux, il est nécessaire d’attendre l’acceptation du dossier. Ce dernier devra réunir une copie de la carte grise du véhicule, un justificatif de domicile de son propriétaire, le devis du garagiste faisant apparaître distinctement le coût d’installation, le relevé d’identité bancaire de l’établissement, et le mandat de l’automobiliste autorisant le professionnel à percevoir l’aide régionale.

Par cette opération, la région Grand Est entend « assurer le droit à la mobilité pour les ménages aux revenus modestes, réduire les émissions de gaz à effet de serre, substituer des ressources renouvelables aux ressources fossile ».

Site dédié : bioethanol-grandest.zecarte.fr