Analyse AOF clôture France/Europe – Le CAC 40 se replie légèrement, le pétrole dans le rôle de parachute – Foot 2020

9
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace


Publié le

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 se replie légèrement, le pétrole dans le rôle de parachute
Pixabay

(AOF) – Les marchés actions européens reculent légèrement à la veille de deux élections sénatoriale dans l’Etat de Géorgie aux Etats-Unis. En cas de victoire des démocrates, Joe Biden aurait alors les mains libres pour mener sa politique. Dans le cas contraire, l’opposition devrait freiner ses ardeurs budgétaires. L’atmosphère est également rendue plus pesante par le renforcement des mesures de restriction dans plusieurs pays, dont le Royaume-Uni. Le CAC 40 a clôturé en recul de 0,44% à 5 564,44 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,62% à 3 542,18 points, un repli limité par la hausse du pétrole.

Ryanair (-2,57% à 14,985 euros) a fait part d’un trafic total en chute de 83% à 1,9 million de passagers lors du mois de décembre 2020. Sans surprise, la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts a de nouveau été fortement impactée par la deuxième vague de Covid-19 et les mesures de restrictions prises par de nombreux pays pour l’endiguer. Sur le dernier mois de l’année, Ryanair n’a opéré qu’environ 22% de son programme habituel de vols et le taux d’occupation des appareils a atteint 73%.

Nexity (+5,99% à 37,62 euros) a connu l’une des plus fortes hausses de l’indice SBF 120 grâce au relèvement de ses objectifs annuels. Cette bonne nouvelle a profité aussi à l’ensemble du secteur (Kaufman & Broad, Icade…), qui est bien représenté dans la première partie du classement. Le promoteur immobilier avait déjà dévoilé fin octobre des résultats meilleurs que prévu grâce notamment à un beau rattrapage dans l’immobilier résidentiel. Il avait été alors en mesure de préciser ses perspectives.

Innate Pharma s’est adjugé 5,09% à 3,678 euros après une bonne nouvelle. Sanofi a pris la décision de faire progresser un “anticorps multispécifique”, propriétaire Innate Pharma vers les études précliniques réglementaires visant l’étude d’un nouveau médicament expérimental. La décision a déclenché un paiement d’étape de 7 millions d’euros de Sanofi à Innate. Sanofi sera responsable du développement, de la fabrication et de la commercialisation de cet anticorps baptisé IPH6101/SAR443579.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En décembre 2020, le nombre de chômeur a reculé de 37 000 en Allemagne, qui comptait 2,776 millions de sans emplois. Le consensus Bloomberg s’élevait à + 10 000. Le taux de chômage est resté stable à 6,1%.

Aux Etats-Unis, l’indice ISM manufacturier de décembre 2020 est ressorti à 60,7, après 57,5 en novembre. Le consensus Reuters tablait sur 56,6 pour décembre.

Vers 17h40, l’euro gagne 0,26% à 1,1284 dollar.


©
AOF

Les informations AOF reproduites sur Capital.fr sont extraites du service d’informations AOF.
Ces informations sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par OPTION FINANCE SAS, éditeur du service d’informations boursières en temps réel AOF, et de ses contributeurs.
Par conséquent, toute reproduction, copie, duplication, modification, transfert, rediffusion, traduction, exploitation commerciale ou non, création de lien hypertexte ou réutilisation de quelque manière que ce soit de ces informations sont soumis à l’accord préalable et écrit d’OPTION FINANCE SAS et de ses contributeurs.
AOF peut être joint à l’adresse suivante aof@optionfinance.fr
OPTION FINANCE SAS collecte ses données auprès des sources qu’elle considère les plus sûres. Cependant sous réserve de sa faute lourde, OPTION FINANCES SAS et ses contributeurs ne garantissent aucunement l’absence d’erreur et de vices, même cachés, ni le caractère exhaustif ou le défaut de conformité à un usage quelconque de ces données et de OPTION FINANCE SAS ou de l’un de ses contributeurs, et ne pourra être tenue responsable des retards ou interruptions qui pourraient affecter l’accès à ces dernières.
L’utilisateur du service OPTION FINANCE SAS utilisera les données AOF à ses propres risques et devra tenir OPTION FINANCE SAS et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.