Analyse AOF clôture France/Europe – Une fin d’année qui commence bien – Championnat d’Europe de Football 2020

11


Publié le

Analyse AOF clôture France/Europe - Une fin d'année qui commence bien
Pixabay

(AOF) – Les marchés européens ont accéléré leur tendance haussière cet après-midi pour terminer sur de nets gains. Malgré de faibles volumes, le très attendu plan de relance américain, enfin ratifié par Donald Trump, a réjoui les investisseurs. Bien qu’il l’avait vivement critiqué, il a finalement cédé à la pression du Congrès. L’accord de Brexit signé jeudi dernier ainsi que les campagnes de vaccination qui ont débuté ce dimanche en Europe ont également porté les marchés. A la clôture, le CAC 40 a ainsi gagné 1,2% à 5 588,38 points, et l’EuroStoxx50, 0,94% à 3 576,52 points.

AstraZeneca a progressé de 1,74% à la bourse de Londres, à 7 350 pence par action, à la suite d’informations du Sunday Telegraph selon lesquelles son vaccin anti-covid, co-développé avec l’Université d’Oxford, serait lancé début janvier. Le journal britannique affirmait hier qu’il pourrait être utilisé dès le 4 janvier 2021 si les autorités sanitaires du pays donnaient leur feu vert cette semaine. Dans la foulée, le ministère de la Santé a déclaré qu’il fallait encore un peu de temps pour étudier les données relatives à ce vaccin.

Commerzbank (-0,11% à 5,353 euros) est parvenue à un accord avec le comité d’entreprise du groupe sur la planification des mesures de restructuration. Le conseil d’administration de la banque a ensuite adopté une résolution lors de sa réunion d’aujourd’hui pour comptabiliser 610 millions d’euros de provisions supplémentaires au quatrième trimestre 2020 du fait de cette restructuration. Elles affecteront son résultat de ce montant sur cette période. Ces provisions sont liées à la suppression de 2 300 postes à temps plein.

Unibail-Rodamco-Westfield s’apprête à terminer 2020 en tant que lanterne rouge du CAC 40 en affichant une baisse de plus de 50% depuis le 1er janvier. En repli de 0,34% à 65,40 euros aujourd’hui, l’action du spécialiste des centres commerciaux était tombée au plus bas de l’année à 29,08 euros fin septembre. Le secteur a été touché de plein fouet par le premier confinement pendant lequel les commerces non essentiels ont été fermés et les déplacements des personnes sévèrement limités.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Selon les données publiées par la DARES et Pôle Emploi, il y avait en novembre en France 3 586 300 demandeurs d’emploi de catégorie A, en légère hausse par rapport aux 3 549 700 du mois d’octobre.

L’indice manufacturier de la Fed de Dallas en décembre est tombé à 9,7 en décembre après 12 en novembre.

Vers 17h40, l’euro gagne 0,14% à 1,2213 dollar.


©
AOF

Les informations AOF reproduites sur Capital.fr sont extraites du service d’informations AOF.
Ces informations sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par OPTION FINANCE SAS, éditeur du service d’informations boursières en temps réel AOF, et de ses contributeurs.
Par conséquent, toute reproduction, copie, duplication, modification, transfert, rediffusion, traduction, exploitation commerciale ou non, création de lien hypertexte ou réutilisation de quelque manière que ce soit de ces informations sont soumis à l’accord préalable et écrit d’OPTION FINANCE SAS et de ses contributeurs.
AOF peut être joint à l’adresse suivante aof@optionfinance.fr
OPTION FINANCE SAS collecte ses données auprès des sources qu’elle considère les plus sûres. Cependant sous réserve de sa faute lourde, OPTION FINANCES SAS et ses contributeurs ne garantissent aucunement l’absence d’erreur et de vices, même cachés, ni le caractère exhaustif ou le défaut de conformité à un usage quelconque de ces données et de OPTION FINANCE SAS ou de l’un de ses contributeurs, et ne pourra être tenue responsable des retards ou interruptions qui pourraient affecter l’accès à ces dernières.
L’utilisateur du service OPTION FINANCE SAS utilisera les données AOF à ses propres risques et devra tenir OPTION FINANCE SAS et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.