ATARI flanche : les comptes basculent dans le rouge au premier semestre – Euro 2020

139


Publié le

ATARI flanche : les comptes basculent dans le rouge au premier semestre
Pixabay

(AOF) – Atari pointe en dernière position du marché SRD, chutant de 8,86% à 0,365 euro à la suite de la publication de comptes nettement dégradés au premier semestre et de perspectives bien incertaines. « La poursuite du développement de l’activité Jeux est masquée par l’impact du Covid sur l’activité très rentable qu’est le licensing et sur le décalage au second semestre du lancement, réussi, de l’Atari VCS », explique LCM.

Sur la première partie, clos fin septembre, de l’exercice 2020/2021, Atari a vu ses comptes basculer dans le rouge. Le créateur de Pong a essuyé une perte nette de 1,5 million d’euros contre un bénéfice net de 0,1 million un an plus tôt. La perte opérationnelle courante est ressortie à 1,2 million contre un résultat positif de 0,7 million au premier semestre 2019/2020.

L’éditeur de jeux vidéo a vu son chiffre d’affaires reculer de 26,96% à 7,8 millions. L’Atari VCS, sa console de jeux, ne contribue pas au compte de résultat du premier semestre car les livraisons des unités ont démarré après le 30 septembre 2020.

La croissance de l’activité jeux est masquée par le recul des activités de licence et le décalage du lancement de l’Atari VCS au second semestre de l’exercice, ces deux activités ayant fait face aux difficultés logistiques (approvisionnements et transports) induites par la crise de la Covid-19. A l’issue du lancement de l’Atari VCS en décembre 2020, les avis des clients sont très largement positifs à ce jour.

L’activité relative à l’Atari Token a démarré sur le semestre, elle a généré 0,3 million d’euros en chiffre d’affaires et 0,2 million en produits constatés d’avance au passif du bilan.

Le groupe a aujourd’hui pour objectif de réaliser un résultat net positif sur l’exercice 2020-2021 alors qu’il anticipait auparavant une progression de la profitabilité par rapport à l’exercice précédent.

L’atteinte de cet objectif repose sur des hypothèses de livraison avant le 31 mars 2021 des unités de l’Atari VCS produites et de la conclusion des contrats de licence aujourd‘hui en cours de négociation.

 » Ces éléments pourraient toutefois être décalés au trimestre suivant compte tenu de la situation sanitaire et des aléas inhérents à tout processus de négociation « , a prévenu le groupe.

AOF – EN SAVOIR PLUS

Croissance du marché pour 2020

Le marché total du jeu vidéo a bondi de 51% en Europe pendant le premier confinement, du 16 mars au 31 mai. Ensuite, le secteur a bénéficié des sorties de jeux vidéo qui ont rencontré un vif succès : « Final Fantasy VII Remake », « Ghost of Tsushima », « The Last of us 2 » (tous trois jeux de la console PS4 de Sony), « Super Mario 3D All-Stars » (console Switch de Nintendo), « World of Warcraft » (jeu sur PC) ou encore « Cyberpunk 2077 » (PC, PS4, Xbox).

En revanche, en France le second confinement a eu un impact négatif sur les ventes, illustrant l’impact de la fermeture des magasins et des rayons dits non essentiels. Néanmoins le SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) estime qu’au final l’année 2020 sera une très bonne année pour le marché français. Les ventes réalisées en e-commerce sont à des niveaux très élevées. Les foyers se sont équipés en consoles et en accessoires lors du premier confinement, et les ventes de la PlayStation 5 et des Xbox Series sont très bonnes. La demande est même bien supérieure à l’offre disponible. L’an passé, le marché du jeu vidéo représentait 4,8 milliards d’euros, en recul de 2,8% par rapport à 2018.