Bleus – France – Ukraine – Antoine Griezmann, enjeu capital à huit mois de l’Euro – Foot 2020

10
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

Cette fois, c’est sûr, ce devait être la bonne. Un coach qui compte sur lui et annonce vouloir le faire jouer à son poste, une équipe qui se construit et lui maintient sa confiance, une concurrence un peu moins féroce en attaque : après une première saison très médiocre au Barça, Antoine Griezmann allait finir par tout casser. Sauf que les promesses n’ont pas été tenues, sauf que rien ne s’est déroulé comme prévu. Après trois journées de championnat, le champion du monde est toujours dans de sales draps. Coincé sur un côté droit qui ne met pas en valeur ses qualités, il enchaîne les prestations médiocres. Le Barça va un peu mieux, Griezmann toujours plus mal.

Sorti à la 44e minute, Fati en feu, Coutinho dans l’axe : Faut-il s’inquiéter pour Griezmann ?

Liga

Setién “simple passager” et “envie de chialer” : la famille Griezmann désabusée

01/07/2020 À 11:56

Après le nul face à Séville, son nouveau coach, Ronald Koeman, ne l’a pas ménagé. “Aujourd’hui, il a eu deux occasions et, en raison de sa qualité, il aurait dû marquer sur au moins l’une de ses deux actions“, l’a chargé le nouvel homme fort du Barça. Griezmann encaisse, ne bronche pas, ne s’est jamais plaint. Il ne revendique rien. Malgré son statut, il fait profil bas en attendant une éclaircie qui tarde à venir. Sauf que sa confiance s’effrite et son jeu avec. Voilà qui pourrait à terme impacter l’équipe de France.

Le gros coup de pression de Koeman sur Griezmann : “Il aurait dû marquer un but”

Deschamps : “Il n’est pas heureux de la situation”

En septembre dernier, en Suède, il a livré l’une de ses plus mauvaises prestations en Bleu depuis le sacre mondial avant de rattraper le coup, avec un but et une passe décisive face à la Croatie, trois jours plus tard. Sans toutefois retrouver totalement son influence dans le jeu. Faut-il s’inquiéter pour lui ? Faut-il s’inquiéter pour les Bleus ? Griezmann trouvera toujours un environnement favorable en sélection. Il est et il reste jusqu’à preuve du contraire le patron de cette équipe. Didier Deschamps l’a installé dans les meilleures conditions depuis l’Euro 2016 et Griezmann le lui rend bien depuis. Son statut n’est pas encore en danger du côté de Clairefontaine.

Et s’il fallait s’en convaincre, il suffit d’écouter la première conférence de presse de Didier Deschamps lundi : “Au Barça, l’entraîneur fait ses choix. J’échange avec Antoine et je vois bien les choses. Je suis convaincu qu’il n’est pas heureux de la situation, a dévoilé le sélectionneur. Il fait au mieux en tenant compte des différentes situations, en s’adaptant au système et aux autres joueurs. Il ne rechigne pas mais pour donner sa pleine mesure, c’est toujours mieux pour un joueur de jouer dans sa meilleure position.” Griezmann ne pouvait pas espérer meilleur avocat.

Deschamps : “Griezmann n’est pas heureux de cette situation au Barça”

Il a besoin de toucher énormément de ballons

Deschamps sait ce qu’il doit au meilleur joueur de son aventure depuis qu’il est sur le banc des Bleus. Il sait que Griezmann, grand sensible, marche à l’affect. Et que pour briser la morosité qui entoure l’attaquant du Barça, le sélectionneur se doit de prendre sa défense quitte à remettre en cause les choix de Ronald Koeman. “Je connais bien Antoine et j’ai eu à l’utiliser sur un côté. Il peut le faire car il est généreux mais là où il est le plus influent pour son équipe, c’est dans le cœur du jeu et quand il peut apporter du liant, a insisté son sélectionneur. Il n’a pas la capacité d’autres joueurs pour éliminer sur un côté. Il est subtil dans les déplacements mais il a surtout besoin de toucher énormément le ballon.

Après avoir imposé Giroud à ses côtés, Deschamps lui a concocté un système en 3-5-2 sur mesure. Dans le cœur du jeu, Griezmann doit s’y épanouir et faire rayonner le collectif. L’enjeu est capital à huit mois de l’Euro. Les Bleus ne peuvent pas se permettre de voir baisser l’influence de leur maître à jouer. Depuis un an, le spleen de Grizou n’a jamais dépassé les Pyrénées. Mais plus il grossit, plus le risque est grand.

Antoine Griezmann

Crédit: Getty Images

Liga

PSG, MU ou un autre : Quel serait le club idéal pour Griezmann ?

03/04/2020 À 15:50

Transferts

Mercato Buzz : Ça chauffe au Barça et Griezmann pourrait en faire les frais

02/04/2020 À 18:28