Bonduelle – Résultats annuels 2019-2020 : Un chiffre d’affaires en croissance et des résultats préservés dans un contexte exceptionnel – Euro 2020

14
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

BONDUELLE

Société en Commandite par Actions au capital de 56 942 095 euros
Siège social : “La Woestyne” 59173 – Renescure
RCS Dunkerque 447 250 044

Résultats annuels 2019-2020
(1er juillet 2019 – 30 juin 2020)

Un chiffre d’affaires en croissance et des résultats préservés
dans un contexte exceptionnel

  • Croissance du chiffre d’affaires annuel en ligne avec les objectifs initiaux
  • Rentabilité inférieure à l’objectif liée à la crise sanitaire
  • Covid-19 : des situations et conséquences contrastées selon les technologies et canaux de distribution
  • Structure de bilan et des ratios financiers solides
  • L’actionnaire familial, les administrateurs et les dirigeants solidaires dans la crise Covid-19

Le Conseil de Surveillance, réuni le 25 septembre 2020 sous la présidence de Martin Ducroquet, a examiné les comptes sociaux et consolidés 2019-2020 arrêtés par la Gérance et certifiés par les Commissaires aux Comptes.

Données d’activité – chiffres clés

Comptes consolidés
en millions d’euros
2019-2020 2018-2019 Variations
Chiffre d’affaires 2 854,9 2 777,1 + 2,8 %
Résultat opérationnel courant 108,7 123,7 – 12,1 %
Résultat net 54,6 72,6 – 24,8 %

Le Groupe Bonduelle affiche de nouveau une croissance de son chiffre d’affaires en 2019-2020 malgré une crise sanitaire sans précédent ayant impacté l’activité, de façon contrastée, au 2ème semestre, ces circonstances affectant négativement la rentabilité du groupe. Pour autant, la performance de celui-ci ainsi que sa santé financière restent solides.
Cette crise sanitaire a permis de mettre en exergue, en tant qu’acteur majeur de l’industrie agro-alimentaire, l’engagement de l’ensemble des collaborateurs du groupe pour assurer la continuité d’approvisionnement des marchés autant que les valeurs de solidarité qui les animent. Cette performance démontre, elle, la pertinence d’un portefeuille d’activités diversifié tant au plan des technologies que des circuits de distribution et des géographies et de sa stratégie de long terme.


Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 2 854,9 millions d’euros au terme de l’exercice 2019-2020 (1er juillet 2019 – 30 juin 2020), en progression de + 2,8 % en données publiées et + 1,4 % en données comparables(1).

Répartition du chiffre d’affaires par zone

CA consolidé
(millions d’euros)
2019-2020 2018-2019 Variations
données publiées
Variations
données comparables(1)
Zone Europe 1 299,5 1 297,- + 0,2 % + 0,3 %
Zone hors Europe 1 555,3 1 480,1 + 5,1 % + 2,3 %
Total 2 854,9 2 777,1 + 2,8 % + 1,4 %

Répartition du chiffre d’affaires par segment d’activités

CA consolidé
(millions d’euros)
2019-2020 2018-2019 Variations
données publiées
Variations
données comparables(1)
Conserve 1 121,5 1 023,4 + 9,6 % + 9,1 %
Surgelé 685,- 657,9 + 4,1 % + 2,2 %
Frais 1 048,4 1 095,8 – 4,3 % – 6,3 %
Total 2 854,9 2 777,1 + 2,8 % + 1,4 %

Zone Europe

La zone Europe, représentant 45,5 % de l’activité sur l’exercice, affiche une stabilité globale à + 0,2 % en données publiées et + 0,3 % en données comparables(1).
Si le début d’exercice était marqué par une croissance des activités conserve et surgelé à marques (Bonduelle et Cassegrain), et un segment frais en léger retrait, la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 a accentué cette tendance, la baisse de fréquentation des rayons et l’accroissement de la consommation à domicile bénéficiant majoritairement aux produits dits de longue conservation au détriment des produits frais. L’activité restauration hors foyer (restauration commerciale et restauration sociale), en croissance en cumulé à fin février, s’est vue fortement impactée par les mesures de confinement, principalement en surgelé et frais.
Dans un environnement marqué par la pandémie de Covid-19, la bonne tenue des activités de conserve en retail, portées par les marques du groupe, ne suffit pas à contrebalancer les difficultés dans le frais et une activité de restauration hors foyer toujours sinistrée même si une reprise lente, mais progressive, est constatée en toute fin de période.

Zone hors Europe
Le chiffre d’affaires de la zone hors Europe, représentant 54,5 % de l’activité sur l’exercice, affiche une variation de + 5,1 % en données publiées et + 2,3 % en données comparables(1).
Avant la crise sanitaire du printemps, l’activité hors Europe a été portée par une croissance soutenue en Eurasie d’une part, grâce aux innovations à la marque Bonduelle, et en Amérique du Nord d’autre part, au travers des capacités retrouvées en long life avec la montée en puissance du site de conditionnement de Lebanon (Pennsylvanie, USA) et de bases de comparaison devenues normalisées de l’activité frais (salades en sachet, solutions de repas). Aux 2ème et 3ème trimestres, les 3 technologies affichaient des taux de croissance positifs, la crise sanitaire impactant plus tardivement ces zones.
Dans le contexte de crise sanitaire, même si les activités de longue conservation ont bénéficié d’achats de précaution de la part des consommateurs puis d’une activité restant soutenue, les mesures de confinement entrainant l’arrêt brutal des activités de restauration hors foyer pèsent sur la croissance du chiffre d’affaires. Aux Etats Unis, le segment du frais, orienté sur les habitudes de consommation nomade (« bowls »), souffre particulièrement de la crise sanitaire et des mesures de confinement liées, même si un redressement de cette consommation est constaté sur le mois de juin.


Rentabilité opérationnelle

en millions d’euros 2019-2020
Données publiées
2018-2019
Données publiées
Variations
données publiées
Variations
données comparables(1)
Chiffre d’affaires 2 854,9 2 777,1 + 2,8 % + 1,4 %
Rentabilité opérationnelle courante 108,7 123,7   – 12,1 % – 13,4 %
Taux de marge opérationnelle courante   3,8 %  4,5 % – 0,7 bps – 0,7 bps

Au titre de l’exercice 2019-2020, le Groupe Bonduelle affiche une rentabilité opérationnelle courante de 108,7 millions d’euros contre 123,7 millions d’euros l’exercice précédent, pénalisée par la crise sanitaire mondiale Covid-19 et dont l’impact sur la rentabilité du groupe est estimé entre 7 et 10 millions d’euros, facteur explicatif de l’écart constaté avec l’objectif de rentabilité annoncé en octobre 2019.
Cet impact comprend essentiellement les surcoûts engendrés par les mesures de protection des collaborateurs mises en place (distanciation sociale, désinfection, équipements,…) entrainant des baisses de productivité, les pertes liées au respect des engagements agricoles, en particulier dans le frais, les primes d’engagement versées aux personnels en usine, partiellement compensées par des économies (frais de déplacement, marketing notamment).
Les activités de longue conservation (conserve et surgelé) et frais prêt à consommer (salades en sachet, salades traiteur, bols de salade) ont toutes deux, dans des proportions variables, été impactées par des surcoûts. Les activités de longue conservation ont pu compenser ces surcoûts grâce au surcroit d’activité, en particulier en Europe du fait de la part des produits à marques nationales (Bonduelle, Cassegrain) dans le portefeuille produits comparé à la zone Amériques où prédominent les ventes à marque de distributeurs. En revanche, pour l’activité frais prêt à consommer, est venue s’ajouter, en sus des surcoûts, une baisse de chiffre d’affaires, entrainant une dégradation de sa rentabilité, en particulier en Amérique du Nord du fait de la taille relative de ce segment dans cette zone. Malgré ce contexte et l’évolution constatée de sa rentabilité, le groupe n’a pas réduit significativement ses investissements marketing comparés à l’exercice précédent.
Après prise en compte de charges non récurrentes (6,8 millions d’euros), principalement liées à une alerte sanitaire aux Etats-Unis sur le segment frais ayant impacté l’ensemble du marché au premier semestre, le résultat opérationnel du Groupe Bonduelle s’établit à 101,9 millions d’euros contre 115,8 millions d’euros l’exercice précédent.

Résultat net

Le résultat financier s’établit à – 25,9 millions d’euros, contre – 22,6 millions d’euros à l’exercice précédent. Cette évolution s’explique à hauteur de 2,5 millions d’euros par l’application de la norme IFRS 16 sur les locations financières, et pour 2,4 millions d’euros par un résultat de change négatif. La charge d’intérêt, correspondant aux intérêts payés sur les différents financements du groupe est en retrait, quant à elle, de 1,6 million d’euros. Le coût moyen de financement du groupe, déjà compétitif à 2,15 %, pourra être amené à diminuer encore à l’avenir, grâce au programme de Neu CP mis en place durant l’été.
La charge d’impôts s’établit à 21,3 millions d’euros, contre 20,6 millions d’euros l’exercice précédent et correspond à un taux d’impôt effectif de 28,1 %.
Après prise en compte de la charge d’impôts et du résultat financier, le résultat net du Groupe Bonduelle au titre de l’exercice 2019-2020 s’établit à 54,6 millions d’euros, contre 72,6 millions d’euros l’exercice précédent.

Situation financière


 

 

30 juin 2017 30 juin 2018 30 juin 2019 30 juin 2020
hors IFRS 16
30 juin 2020
publié
Dette nette (en millions d’euros) 661,6 617,4 654,7 631,- 715,2
Gearing(2) 1,09 0,95 0,90 0,89 1,-
Levier d’endettement(3) 3,53x 2,91x 3,07x 3,19 3,24

Malgré les différentes prises de participation réalisées sur l’exercice (Soléal, Elementaree) le Groupe Bonduelle affiche un endettement net en baisse, passant ainsi de 654,7 millions d’euros à la fin de l’exercice précédent à 631,- millions d’euros au 30 juin 2020, hors impact de l’application de la norme IFRS 16, soit un levier d’endettement de 3,19x (contre 3,07x l’exercice précédent) et un gearing(2) toujours en baisse à 0,89 contre 0,90 l’année précédente.
Une fois prise en compte la norme IFRS 16, la dette du groupe s’établit à 715,2 millions d’euros et le levier d’endettement 3,2x. Le taux moyen de financement du groupe s’établit, quant à lui en baisse, à 2,15 % contre 2,41 % l’exercice précédent.

Faits marquants de l’exercice et évènement postérieur à la clôture

L’actionnaire familial de référence, les administrateurs et les dirigeants de l’entreprise Bonduelle solidaires dans la crise Covid-19
Conformément au communiqué de presse daté du 29 mai 2020, il sera proposé à l’Assemblée Générale des actionnaires du 3 décembre 2020, au titre du dividende de l’exercice 2019-2020, une réduction de 20 % des ratios habituels de distribution du groupe. Ce projet a reçu le soutien du Conseil de Surveillance. Les membres du Conseil de Surveillance de Bonduelle SCA et les administrateurs de Bonduelle SA ont décidé de renoncer à 20 % de leurs jetons de présence. Le Président et les membres de la Direction générale ont, quant à eux, diminué de 20 % leur rémunération fixe sur la période de confinement.
Ces sommes contribuent à financer la prime destinée aux collaborateurs qui n’ont jamais cessé de travailler en usine et se sont engagés avec fierté, en mettant de côté leurs inquiétudes légitimes, pour assurer l’accès à l’alimentation de tous. Les sommes collectées permettent également de compenser la perte de salaire des collaborateurs dont le niveau de rémunération est le plus faible et d’aider les salariés confrontés à des situations médicales difficiles.

Bonduelle, membre fondateur de B Movement Builders
Inspirée par le leadership de la communauté mondiale des entreprises certifiées B Corp, B Movement Builders regroupe des entreprises multinationales cotées en Bourse et orientées vers un but précis, avec pour ambition de transformer l’économie mondiale et de soutenir la création de valeur, à long terme, pour toutes les parties prenantes.
Il s’agit d’une initiative inédite. L’ensemble des entreprises fondatrices totalise un chiffre d’affaires d’environ 60 milliards de dollars US et 250 000 salariés.
Les membres fondateurs, pionniers du B Movement Builders, sont le Groupe Bonduelle, l’entreprise sidérurgique Gerdau, l’entreprise de parfums et d’arômes Givaudan et le détaillant Magalu, avec comme mentors Danone et Natura&Co. Bien que la certification ne porte pas sur leurs performances, les entreprises souhaitant rejoindre le B Movement Builders font l’objet d’une première sélection pour être éligibles. Leurs efforts continus seront supervisés par le conseil consultatif indépendant des normes de B Lab.
Cette démarche s’inscrit dans l’ambition du groupe d’être une entreprise non pas la meilleure du monde, mais la meilleure pour le monde et sa quête d’une certification B Corp à l’horizon 2025.
Dans ce cadre, la Gérance proposera l’inscription de sa raison d’être dans les Statuts de Bonduelle SCA à l’occasion de son Assemblée Générale du 3 décembre 2020.

Bonduelle optimise son financement grâce à la mise en place d’un programme de Neu CP de 300 millions d’euros
Dans une logique de recherche constante d’optimisation de ses financements, Bonduelle a mis en place un programme de titres de créances négociables à court terme (Neu CP) de 300 millions d’euros. L’émission inaugurale a été réalisée le 29 juillet 2020 à des conditions particulièrement compétitives, soulignant une nouvelle fois la confiance des investisseurs dans la solidité financière du groupe.
Ce programme, permettant d’accéder à une nouvelle ressource de financement court terme désintermédiée et flexible, se substitue à des lignes de financement confirmées qui restent disponibles pour le groupe.

Prise de participation conjointe minoritaire dans la start-up russe Elementaree
Bonduelle a annoncé le 4 mai 2020 avoir participé à un tour de table avec le fonds souverain de la Fédération de Russie RDIF et pris une participation minoritaire au capital d’Elementaree, une société de fabrication et de livraison de kits de repas préparés (« meal kits »), l’un des leaders du marché en très forte croissance des meal kits dans les agglomérations de Moscou et Saint-Pétersbourg. Cette opération, d’un montant financier limité, illustre l’ambition du Groupe Bonduelle d’être le référent mondial du bien-vivre par l’alimentation végétale au travers ici d’une commercialisation directe aux consommateurs sous des canaux innovants.

Evolution de l’actionnariat de la société Soléal (France)
Présent depuis plus de 40 ans dans le Sud-Ouest de la France, Bonduelle, actionnaire à 48 % de la société Soléal, a acquis en juillet 2019 l’essentiel des participations des coopératives Euralis, Maïsadour et Vivadour dans la société.
La société Soléal comprend 2 sites de transformation de maïs doux et de légumes dans le Sud-Ouest de la France (Labenne et Bordères). Cette évolution de l’actionnariat de Soléal s’accompagne d’engagements d’approvisionnement, renforçant ainsi le partenariat long terme avec les producteurs, et permettra une compétitivité accrue pour le Groupe Bonduelle.

Perspectives

L’évaluation de la performance du groupe tant en termes de croissance que de rentabilité sera étroitement liée à l’évolution des contextes sanitaire, économique et de consommation. Sur la base d’une absence de dégradation de la situation sanitaire et d’une reprise progressive de l’activité de restauration hors foyer, le groupe se fixe un objectif de croissance du chiffre d’affaires à données comparables(1) et de taux de marge opérationnelle courante sensiblement équivalents à ceux de l’année précédente.
Conformément aux engagements pris, la Gérance proposera un dividende de 0,40 euro lors de l’Assemblée Générale du 3 décembre 2020. A l’occasion de cette même Assemblée Générale, la Gérance proposera une augmentation de capital réservée à ses partenaires agriculteurs dans une logique de partage de la création de valeur.

(1) données comparables, soit à taux de change et périmètre constants. Le chiffre d’affaires en devise de la période en cours est converti aux taux de change de la période de comparaison et l’impact des acquisitions (ou prises de contrôle) ou des cessions est traité comme suit :

  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de la période actuelle, le chiffre d’affaires réalisé sur la période depuis la date d’acquisition est exclu du calcul de la croissance interne ;
  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période actuelle allant jusqu’au 1er anniversaire de l’acquisition est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période comparative de l’exercice précédent jusqu’à la date de cession est exclu ;
  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice actuel, le chiffre d’affaires réalisé sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu’à la date de clôture de la période comparative de l’exercice précédent est exclu.

(2) dette financière nette / capitaux propres
(3) dette financière nette / EBITDA récurrent

Indicateurs alternatifs de performance : Le groupe présente dans sa communication financière des indicateurs de performance non définis par les normes comptables. Les principaux indicateurs sont définis dans les rapports financiers consultables sur www.bonduelle.com.

Prochains évènements :

– Chiffre d’affaires 1er trimestre 2020-2021 :                     5 novembre 2020 (après bourse)
– Assemblée Générale Annuelle :                                          3 décembre 2020
– Chiffre d’affaires 1er semestre 2020-2021 :                      1er février 2021 (après bourse)
– Résultats 1er semestre 2020-2021 :                                  26 février 2021 (avant bourse)

Retrouvez l’intégralité des résultats annuels
et le calendrier des publications financières sur www.bonduelle.com

A propos de Bonduelle

Entreprise familiale créée en 1853, Bonduelle s’est donné pour ambition d’être “le référent mondial qui assure le bien-vivre par l’alimentation végétale”. Privilégiant innovation et vision à long terme, le groupe diversifie ses métiers et ses implantations géographiques. Ses légumes, cultivés sur près de 120 000 hectares, sont commercialisés dans 100 pays sous différentes marques, dans différents circuits de distribution et dans toutes les technologies. Doté d’un savoir-faire agro-industriel unique avec 56 sites industriels ou d’auto-production agricole, Bonduelle produit sur les meilleures zones de culture au plus près de ses clients.

Bonduelle est coté sur Euronext compartiment B
Indices Euronext : CAC MID & SMALL – CAC FOOD PRODUCERS – CAC ALL SHARES
Bonduelle fait partie des indices Gaïa de performances extra-financières et IAS (Indice de l’actionnariat salarié)
Code ISIN : FR0000063935 – Code Reuters : BOND.PA – Code Bloomberg : BON FP

Retrouvez l’actualité du groupe sur Twitter @Bonduelle_Group et son actualité financière sur @BonduelleCFO

Pièce jointe