CAC 40 : attentisme avant la BCE, volatilité en vue sur l’euro – Euro 2020

17
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode


Publié le


Mis à jour le

CAC 40 : attentisme avant la BCE, volatilité en vue sur l'euro
Chabe01/Wikimedia

Le CAC 40 devrait ouvrir proche de l’équilibre, avec un biais haussier, après un long weekend de 3 jours à Wall Street. “C’est une nouvelle séance avec très peu de statistiques qui commence. Le marché continue d’évoluer en fonction des grandes valeurs technologiques américaines avant de se tourner vers la BCE à partir de jeudi. Il s’agit du principal market mover de la semaine. Il ne fait pas de doutes que la banque centrale soit condamnée à adopter un ton beaucoup plus accommodant que prévu, du fait d’une inflation trop basse qui questionne son scénario de base d’évolution des prix dévoilé en juin dernier, et d’un taux de change de l’euro qui est trop fort”, juge Saxo Bank.

Un ton accommodant de la part de Christine Lagarde “a de fortes chances de renforcer les attentes du marché concernant une nouvelle baisse des taux”, estime la banque danoise. De son point de vue, ce scénario est erroné. Saxo Bank table toujours plutôt sur un renforcement du programme de rachats d’urgence face à la pandémie avant la fin de l’année. “Il faudra s’attendre en revanche à beaucoup de volatilité sur les paires en EUR lors de la session de jeudi. Le point de bascule pour la paire EUR/USD se situe à 1,17. En cas de chute sous ce niveau, nous pourrions avoir une consolidation temporaire en direction des 1,15. Cela ne remet cependant pas en cause notre vision haussière à long terme pour la paire.”, souligne l’établissement.

>> A lire aussi – Bourse, pétrole, obligations… 7 placements à fuir à la rentrée

L’analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l’analyse graphique, le bureau d’études DayByDay observe une grande bougie blanche avec une clôture au plus haut. Cette tentative de démarrage haussier, en l’absence des marchés américains fermés pour cause de ” Labour Day “, est réalisée dans des volumes faméliques de 2,15 milliards d’euros. Cette absence de participation vient affaiblir ce début d’impulsion, qui n’a d’ailleurs pas franchi la résistance clef à 5 096 points. Les cours sont donc toujours en consolidation.

>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

Les valeurs à suivre aujourd’hui

FIGEAC AERO

Comme on pouvait s’y attendre, la crise du Covid-19 a pesé lourdement sur l’activité de Figeac Aéro lors du premier trimestre de son exercice 2020-2021. Entre avril et juin 2020, l’équipementier aéronautique a réalisé un chiffre d’affaires de 50,2 millions d’euros, soit une chute de 55,29% par rapport à la même période de l’exercice précédent. A périmètre et taux de change constants, l’activité recule de 55,32%.

>> A lire aussi – Bourse, or, obligations… 9 placements financiers à faire à la rentrée

BOUYGUES

La Société Anonyme Monégasque (S.A.M.) des Entreprises J.B.Pastor & Fils a confié à la S.A.M. R.J. Richelmi, filiale codétenue par Bouygues Bâtiment France Europe et par les entreprises J.B.Pastor & Fils, un contrat de 150 millions d’euros pour la construction de 192 logements dans le quartier du jardin exotique (La Colle) à Monaco. Ce projet s’inscrit dans le plan national pour le logement des monégasques lancé en 2019.

Du côté des statistiques

La balance commerciale française de juillet sera dévoilée à 8h45. La deuxième estimation du PIB de la zone euro au deuxième trimestre est attendue à 11h. Vers 8h20, l’euro gagne 0,08% à 1,1826 dollar.

Hier à Paris

Après une semaine morose, les marchés actions européens sont repartis du bon pied ce lundi. Les investisseurs ont pu compter sur l’appui d’un indice Sentix meilleur que prévu, permettant de passer outre la progression moindre qu’attendue de la production industrielle allemande. Les volumes d’échanges ont toutefois été restreints en raison de l’absence des gérants américains pour cause de « Labor Day ». Côté valeurs, l’offensive de Veolia sur Suez a continué d’animer la cote. Au son de la cloche, le CAC 40 a pris 1,79% à 5 053,72 points et l’EuroStoxx 50, +1,64% à 3 314,07 points.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains étaient fermés lundi en raison du “Labor Day”.

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)

CAC 40 : attentisme avant la BCE, volatilité en vue sur l'euro - Euro 2020
Getty Images