CAC 40 : les marchés font le pari de la reprise de l’inflation et de la croissance – Championnat d’Europe de Football 2020

11
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Le CAC 40 est attendu en hausse, après la victoire démocrate en Géorgie, qui permettra au parti de Joe Biden de contrôler le Sénat. Par ailleurs, la course entre la détérioration de la situation sanitaire liée au Covid-19 et les vaccinations se poursuit. Pour l’instant, “la montée des contagions et les tensions provoquées sur les systèmes de santé a abouti à des nouvelles mesures de confinement, notamment au Royaume-Uni. En même temps, les campagnes de vaccinations s’accélèrent. En Europe, le vaccin de Moderna vient d’être approuvé ce qui devrait permettre de disposer de plus de doses. Dans le monde, déjà plus de 15 millions de doses ont été inoculées.  Alors qu’on pouvait craindre que la hausse des contagions ait un impact marqué sur l’activité en fin d’année, les PMI des services ont en général montré une certaine résilience, sauf quelques exceptions”, relève Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez La Banque Postale Asset Management (LBPAM).

Aux Etats-Unis, la certification des votes du collège électoral devant le Congrès n’a pas pu être terminée du fait de l’irruptions de partisans de Trump dans le Capitole. “Elle devrait reprendre et mener à la validation l’élection de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis. Mais, l’évènement le plus marquant hier a été la victoire des deux sénateurs Démocrates en Géorgie. Ces résultats doivent encore être confirmés. Néanmoins, le marché semble déjà se positionner pour cette nouvelle configuration du Sénat, où les Démocrates, grâce à la vice-Présidente Kamala Harris, prendraient le contrôle. L’agenda de réformes et de dépenses importantes portée par Biden pendant sa compagne, notamment en infrastructures, pourrait devenir une réalité. Une hypothèse, jusqu’à il y a peu, vue comme relativement peu probable”, souligne l’expert.

>> A lire aussi – Marché des actions : principes et caractéristiques

La forte probabilité de voir les Démocrates prendre le contrôle du Sénat a donné de la vigueur au pari reflationniste. “La possibilité d’un plan de relance dès le début de la présidence Biden a rapidement attiré les investisseurs vers les valeurs les plus cycliques, notamment les petites capitalisations. Par ailleurs, le taux à 10 ans américain a franchi la barre des 1% pour la première fois depuis mars, alors que les anticipations d’inflation sur cette échéance ont dépassé les 2%. Il est probable que cette tendance persiste à très court terme. Mais, le marché se posera rapidement la question de savoir jusqu’où les taux longs peuvent monter, avant que la Fed n’intervienne afin d’éviter un durcissement de conditions de crédit”, met en garde LBPAM.

L’analyse technique du CAC 40

Du point de vue de l’analyse graphique, le bureau d’études DayByDay observe une bougie blanche avec une mèche basse et une clôture forte, au-dessus de la résistance à 5 616 points sur le CAC 40. Les acheteurs ont donc pris la main sur le marché. Un nouveau creux ascendant a été construit à 5 530 points. Une nouvelle phase d’impulsion est maintenant probable en direction des résistances à 5 697 puis 5 806 points.

Les valeurs à suivre aujourd’hui

DASSAULT AVIATION

Dassault Aviation a fait part mercredi de ses prises de commandes et livraisons au titre de l’année 2020. Concernant les livraisons, 34 Falcon neufs ont été livrés l’an dernier, contre 40 en 2019 et une prévision de 30 livraisons. En parallèle, 13 Rafale Export ont été livrés en 2020, un chiffre en ligne avec les prévisions de la société, contre 26 Rafale en 2019. S’agissant des prises de commandes, le groupe indique que 15 Falcon neufs ont été commandés en 2020 contre 40 en 2019.

>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

MAUNA KEA

Les ventes estimées de Mauna Kea Technologies pour le quatrième trimestre 2020 devraient se situer dans une fourchette de 2,2 à 2,3 millions d’euros, ce qui représente une croissance d’environ 30 à 36%. Compte tenu des incertitudes importantes dans ce contexte, liées au rythme de la reprise après la pandémie de Covid-19, l’inventeur du Cellvizio, la plateforme multidisciplinaire d’endomicroscopie laser confocale a choisi de donner une information spécifique sur l’évolution prévue du chiffre d’affaires sur cette période.

SAINT-GOBAIN

Le résultat d’exploitation du second semestre 2020 de Saint-Gobain dépassera 2 milliards d’euros, soit une croissance de plus de 20% à données comparables et la marge d’exploitation atteindra ainsi un niveau record sur cette période. Le spécialiste des matériaux de construction a bénéficié de ventes au quatrième trimestre 2020, qui devraient nettement dépasser les attentes. Elle devrait atteindre environ 10,2 milliards d’euros, affichant une croissance interne supérieure à 6%, avec une très bonne tendance de prix.

>> A lire aussi – Bourse : comment jauger la cherté des actions ?

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs prendront connaissance à 11h des ventes au détail en novembre en zone euro, de l’inflation préliminaire en décembre en zone euro, du sentiment économique en décembre en zone euro et de la confiance des consommateurs en décembre en zone euro. Aux Etats-Unis, la balance commerciale en novembre et les inscriptions hebdomadaires au chômage sont attendues à 14h30. L’indice ISM non manufacturier en décembre sera publié à 16h. Vers 8h30, l’euro cède 0,09% à 1,2315 dollar.

Hier à Paris

Les marchés actions européens ont vu leurs gains s’accélérer en fin d’après-midi dans le sillage de Wall Street. Ils saluent la probable vague bleue au Congrès qui permettrait à Joe Biden d’appliquer son programme libéral, au sens anglo-saxon du terme. A date les investisseurs semblent juger que les impacts positifs du vaste plan de relance ” vert ” promis par le prochain président, l’emportent sur les impacts ” négatifs ” d’autres pans de son programme (hausse de l’impôt sur les sociétés, notamment). Le CAC 40 a progressé de 1,19% à 5 630,60 points. L’Euro Stoxx 50 a gagné 1,93% à 3 616 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont signé des records, sauf les valeurs technologiques, avec la prise de contrôle du Sénat, et donc du Congrès, par les démocrates. En fin de séance, l’élan de Wall Street a été freiné par l’improbable tentative de “Chute du Capitole” initiée par les supporters de Donald Trump. A l’instar de l’Europe, les valeurs financières ont été à l’avant garde de cette progression dans le sillage des taux longs. Le 10 ans américain a gagné plus de 7,5 points de base à 1,0338%. Le Dow Jones a gagné 1,44% 30 829,4 points et le Nasdaq a reculé de 0,61% à 12 740,79 points.

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)

CAC 40 : les marchés font le pari de la reprise de l'inflation et de la croissance - Championnat d'Europe de Football 2020
Pixabay (montage Capital)