Charline Van Snick, seule Belge encore en lice à Tel Aviv – Championnat d’Europe 2020

40

Charline Van Snick, en -52 kg, et Kenneth Van Gansbeke, en -66 kg, ont réussi à franchir le cap du premier tour, ce jeudi, au Grand Chelem de Tel Aviv. Au deuxième, le Brugeois s’est, néanmoins, incliné face au redoutable Moldave Vieru, laissant la Liégeoise… seule en lice, face à la Russe Polikarpova (28 ans/n°50), qui l’avait battue en 2019, à Abou Dhabi. Cette fois, Charline s’est imposée, poursuivant son parcours israélien.

En -60 kg, Jorre Verstraeten s’est laissé surprendre par le Russe Abdulaev (22 ans/n° 93), champion d’Europe -23 ans en 2019 et médaillé de bronze, l’an dernier, à Sofia. Après avoir encaissé deux pénalités, Jorre s’est vu balancer par son adversaire, d’un an son cadet, à quelques secondes de la fin du combat. Assurément, une contre-performance inattendue pour notre médaillé de bronze européen.

En -66 kg, Kenneth Van Gansbeke a livré deux bons combats. Le premier, gagné, face à l’Allemand Seidl (30 ans/n°28), qu’il avait rencontré à deux reprises en… 2011. Et le Brugeois est parvenu à renverser son adversaire pour avoir le droit de défier le Moldave Vieru (24 ans/n°17), médaillé de bronze au Mondial 2019 et à l’Euro 2020. Le face-à-face fut très équilibré avec deux pénalités de part et d’autre. Finalement, la victoire est revenue au Moldave qui, après 3’35 en prolongation, se rua sur Kenneth, le poussant violemment au sol sur le dos.

En -48 kg, Anne-Sophie Jura n’a pas réussi à prendre sa revanche sur la Chilienne Vargas Ley (24 ans/n°33), qui l’avait battue l’an dernier, déjà, à Tel Aviv. Là aussi, le combat fut très équilibré, mais la pièce a fini par tomber en faveur de la Chilienne quand l’arbitre infligea une troisième pénalité à Anne-So pour fausse attaque. Dommage, la Hennuyère aurait pu retrouver au tour suivant l’Ukrainienne Bilodid, n°1 mondial.

Toujours en -48 kg, Ellen Salens (24 ans) a logiquement subi la loi de l’expérimentée Roumaine Ungureanu (33 ans/n°36), victorieuse par ippon après à peine une minute trente.

En -52 kg, Amber Ryheul (22 ans), encore un peu tendre à ce niveau, s’est inclinée, des œuvres de l’Espagnole Perez Box (25 ans/n°9) qui lui a infligé un ippon après un peu plus de deux minutes.

La suite du programme des Belges

Vendredi 19
Hommes
-81 kg > M. Casse (n°1), S. Chouchi (n°24)
Femmes
-70 kg > G. Willems (n°26), R. Taeymans (n°35)

Samedi 20
Hommes
-100 kg > T. Nikiforov (n°43)
Femmes
-78 kg > S. Berger (n°41)