Cinq remplacements autorisés en L1 pour la saison 2020-2021 – Ligue 1 2019-2020 – Football – Championnat d’Europe 2020

9

LIGUE 1 – Comme l’a autorisé l’International board (Ifab) – garant des lois du jeu -, la L1 a décidé d’adopter la règle des cinq remplacements durant une même rencontre pour la saison 2020-2021. Cette mesure a été mise en place à la suite de la pandémie de coronavirus. Par ailleurs, 20 joueurs seront maintenant inscrits au maximum sur la feuille de match.

C’est une mini-révolution pour le championnat de France. Vendredi, le Conseil d’administration de la Ligue de football professionnel a décidé d’adopter la règle des cinq remplacements, pour toute la durée de la saison 2020-2021, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2. Par ailleurs, vingt joueurs pourront désormais être inscrits sur les feuilles de matches de L1 contre dix-huit auparavant. Une mesure qui reste, en revanche, inchangée pour la L2.

Ligue 1

Perrin, plus qu’un joueur, plus qu’un symbole

A la reprise des championnats européens au printemps, l’International Board (IFAB), qui régit les lois du jeu, avait d’abord instauré provisoirement cette règle des cinq remplacements pour minimiser les risques de blessures, après au moins deux mois d’arrêt du fait de la pandémie de coronavirus. Mais mi-juillet, l’IFAB l’a prolongée d’une saison supplémentaire. Une mesure qui va également concerner l’Euro 2020, reporté en juin 2021.

Pour les entraîneurs, ce sera tactiquement intéressant. Ça peut être une bonne solution mais il faudra surtout veiller à ce que l’équipe ne soit pas déstructurée avec tous ces changements et qu’elle garde l’intensité du début de match“, confiait David Guion, l’entraîneur de Reims à L’Equipe il y a quinze jours. “Ce qui est un peu particulier, c’est qu’en finale on pourra faire cinq changements mais qu’on ne peut mettre que six joueurs de champ sur la feuille, donc le quatrième ou le cinquième entrant risque de ne pas correspondre à ce qu’on souhaite changer, ajoutait Rudi Garcia. J’espère que ce point de règlement sera revu. Qu’on puisse mettre au moins vingt noms.” L’appel de l’entraîneur lyonnais a donc été entendu par les instances françaises.

Ligue 1

L’homme et l’âme des Verts : Perrin annonce la fin de sa carrière

Ligue 1

Médiapro va s’associer à Netflix pour le lancement de sa chaîne Téléfoot