Comme Muller et Boateng, ils ont été snobés par leur sélectionneur – Euro 2020

11


Joachim Löw a décidé de ne pas rappeler les deux munichois pour la réception de l’Espagne et le déplacement en Suisse.

C’est peut-être le secret pour durer autant de temps à la tête d’une telle armada. Après avoir conquis la Coupe du Monde en 2014, Joachim Löw avait réussi le triste exploit de se faire éliminer lors du premier tour de l’édition 2018 avec sa “Mannschaft”.

Dans la foulée, l’Allemagne ratait complètement sa Ligue des Nations en finissant dernier d’un groupe composé de la France et du Portugal. Le technicien, en poste depuis 2006, avait tranché en mars 209. Il ne reprendrait plus Muller (100 sélections) et Boateng (76 caps). Le choix était discutable mais pertinent. Les deux éléments qui avaient participé activement au sacre mondial n’étaient plus que l’ombre d’eux-mêmes.

(…)