Devises : Yen étrangement faible malgré hausse du PIB nippon – Championnat d’Europe de Football 2020

21

(CercleFinance.com) – Le marché des changes a été plutôt calme ce lundi (les cambistes US étaient en congé ce lundi aux Etats Unis pour cause de ‘Président’s day’).

Le Dollar est demeuré plutôt robuste et c’est le yen (-0,4% face au $ et à l’Euro) qui s’est montré le plus faible contre toutes devises, malgré une croissance de +12,7% du PIB nippon au 4ème trimestre 2020, surpassant les +11% anticipés (ce qui réduit la contraction globale de l’économie japonaise à -4,8% en 2020).

L’Euro n’a que peu profité de la hausse de rendements des Bunds de +5Pts de base à -0,38% et de nos OAT (+4Pts à -0,158%): il grappille +0,15% face au billet vert à 1,2130.

La livre Sterling s’est montré la plus vigoureuse avec +0,45% face au $ et +0,3% face à l’Euro (à 0,8725).

Le seul chiffre ‘macro’ publié ce lundi matin a été jugé non pertinent et reflétant un lointain passé : selon Eurostat, la production industrielle CVS a diminué de 1,6% en décembre 2020 dans la zone euro et de 1,2% dans l’UE, par rapport à novembre après des augmentations de 2,6% dans la zone euro et de 2,3% dans l’UE en novembre.

La production industrielle moyenne pour l’année 2020 a diminué de 8,7% dans la zone euro et de 8,0% dans l’UE, par rapport à 2019.

Les investisseurs découvriront demain matin l’indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands.