Diables Rouges : derrière Romelu Lukaku, la peur du vide – Tout le foot – Foot 2020

11

La sélection de Roberto Martinez a fait grand bruit en raison de la présence de nombreux joueurs du RSC Anderlecht en son sein. Parmi eux, Nany Dimata, seule doublure de Romelu Lukaku. Et c’est peut-être la nouvelle sur laquelle il aurait fallu insister …

Tout d’abord, soulignons un point important : Michy Batshuayi et Christian Benteke n’ont a priori pas été laissés hors de la sélection de Roberto Martinez sur base de critères sportifs mais bien en raison de la quarantaine en vigueur suite au coronavirus. Cependant, et ça en dit long, à aucun moment l’idée que Martinez puisse laisser de côté les deux attaquants pour les enjoindre à quitter leur club, comme une forme d’avertissement à l’occasion du premier rendez-vous international de l’année, n’a paru saugrenue aux observateurs. Au contraire, la décision paraissait logique : Batshuayi comme Benteke doivent relancer d’urgence une carrière qui semble au point mort depuis plusieurs saisons déjà. 

Landry Dimata poussé un peu vite 

Si le talent de Landry Dimata n’a jamais été contesté et que le voir chez les Diables Rouges n’est pas une surprise à ce titre, une sélection après trois rencontres et deux buts alors que le joueur revient à peine d’une grave blessure peut paraître prématurée. Roberto Martinez aurait pu se contenter, pour ces deux matchs peu importants, de faire de Dries Mertens et Divock Origi les doublures de fortune de Romelu Lukaku. 

Diables Rouges : derrière Romelu Lukaku, la peur du vide - Tout le foot - Foot 2020

Mais mieux vaut s’y prendre tôt quand il s’agit de construire l’avenir. On connaît la hiérarchie en attaque pour l’Euro 2020 si “tout se passe bien” : Michy Batshuayi et Christian Benteke, s’ils retrouvent le chemin des filets en club, devraient être du voyage et être les doublures de Romelu Lukaku. Landry Dimata n’en sera qu’en cas de blessure … ou de méforme confirmée. Et dans ce cas de figure, pas improbable, l’intégrer en dernière minute sera plus compliqué. 

Christian Benteke et Michy Batshuayi peuvent-ils se permettre une saison 2020-2021 comme la précédente et être du voyage à l’Euro ? Peut-être. Mais alors que Romelu Lukaku reste sur la meilleure saison de sa carrière, jamais le gouffre qui le sépare de ses concurrents n’a été aussi béant. Le temps où, comme le rappelait Jordan Lukaku dans sa déjà fameuse interview sur Eleven Sports, chaque concurrent était vu comme celui qui allait détrôner Big Rom est depuis longtemps révolu – Benteke compte 6 buts en 3 saisons, Michy Batshuayi joue les utilités à Chelsea depuis deux saisons. Divock Origi n’est même plus placé dans le secteur “Buteurs” lors de l’annonce de la sélection.