Écosse-Rép. tchèque | Statistiques : Écosse-République tchèque | UEFA EURO 2020 – Championnat d’Europe de Football 2020

32

Pour son premier match de la phase finale de l’EURO en 25 ans, l’Écosse affronte une équipe de la République tchèque qui a été omniprésente au cours du dernier quart de siècle.

• Alors que les Écossais n’en sont qu’à leur troisième participation à l’EURO, et leur première depuis 1996, la République tchèque se rend à Hampden Park pour donner le coup d’envoi de sa septième phase finale consécutive, après avoir fait ses débuts lors de ce tournoi en 1996.

• Finalistes pour leur première participation, les Tchèques ont atteint les huitième trois fois sur six dernièrement tandis que l’Écosse n’a jamais dépassé la phase de groupes.

Rencontres précédentes
• Ces deux équipes se sont affrontées régulièrement ces dernières années, la dernière fois à l’automne 2020 dans le cadre de l’UEFA Nations League. L’Écosse a remporté les deux rencontres, en venant à bout de la première d’entre elles pour s’imposer 2-1 au stade Ander d’Olomouc le 7 septembre 2020. Jakub Pešek a donné l’avantage aux locaux à la 12e minute, mais des buts de Lyndon Dykes (27e) – son premier pour l’Écosse – et de Ryan Christie (52e) ont permis aux visiteurs de s’imposer, le but vainqueur étant marqué sur penalty après une faute sur Andy Robertson de Tomáš Malinský.

• L’Écossais Ryan Fraser a marqué l’unique but à la sixième minute à Hampden Park le 14 octobre 2020.

• Il y eut une victoire 1-0 en amical à Prague le 24 mars 2016, Ikechi Anya ayant marqué l’unique but. L’Écosse a donc remporté ses trois derniers matches contre la République tchèque et elle est invaincue en quatre rencontres, depuis la défaite 1-0 en qualifications pour l’UEFA EURO 2012 à Prague le 8 octobre 2010.

• Le match nul 2-2 qui a suivi, le 3 septembre 2011 à Hampden Park, a permis aux Tchèques de conserver leur invincibilité lors de leurs quatre matches de l’EURO contre l’Écosse (2 victoires). Trois des quatre buts de ce match ont été inscrits dans les 12 dernières minutes, Jaroslav Plašil (78e) égalisant après l’ouverture du score de Kenny Miller à la 45e minute et Michal Kadlec offrant un point aux visiteurs grâce à un penalty à la 90e minute, huit minutes après que Darren Fletcher eut donné l’avantage à l’Écosse (2-1).

• Les Tchèques s’étaient imposés 2-1 à Celtic Park et 3-2 à Prague lors des qualifications pour l’UEFA EURO 2000.

• C’est la première fois que les équipes se rencontrent en phase finale d’un EURO ou d’une Coupe du Monde de la FIFA.

À l’EURO : Écosse
• L’Écosse s’est qualifiée pour deux précédentes phases finales de l’EURO, en 1992 et 1996. Dans les deux cas, elle n’a pas réussi à dépasser la phase de groupes, bien qu’elle ait remporté l’un de ses trois matches dans chaque tournoi.

• C’est le premier grand tournoi de l’Écosse depuis la Coupe du Monde de 1998 en France.

• L’Écosse n’a jamais dépassé le premier tour lors de ses participations à l’EURO ou à ses huit Coupes du Monde, bien que sa campagne pour la Coupe du Monde de 1998 ne soit que la quatrième fois sur ces dix tournois qu’elle n’a pas réussi à remporter un seul match.

• L’Écosse dans les phases finales de l’EURO avant l’UEFA EURO 2020 : 2 victoires, 1 nul, 3 défaites.

• Les Écossais ont débuté leur campagne de qualification pour l’UEFA EURO 2020 sous la direction d’Alex McLeish, s’inclinant 3-0 au Kazakhstan avant de s’imposer 2-0 à Saint-Marin. Steve Clarke a ensuite succédé à McLeish en mai 2019. L’Écosse a terminé à la troisième place du Groupe I, derrière la Belgique et la Russie, après avoir récolté 15 points sur l’ensemble de ses dix matches (5 victoires, 5 défaites).

• L’Écosse s’est qualifiée pour les barrages après avoir terminé en tête de son groupe de l’UEFA Nations League 2018/19, récoltant neuf points en quatre matches sous la houlette de McLeish pour remporter son groupe devant Israël et l’Albanie.

• Israël était de nouveau l’adversaire en demi-finale des barrages, l’équipe de Clarke ayant marqué ses cinq tirs au but pour s’imposer 5-4 après 120 minutes sans but à Hampden Park.

• Des tirs au but ont également été nécessaires après la finale des barrages contre la Serbie (1-1), l’équipe locale ayant annihilé l’ouverture du score de Ryan Christie en égalisant à la 90e minute. Une fois de plus, l’Écosse a converti ses cinq tirs au but, David Marshall sauvant le dernier tir au but de la Serbie devant Aleksandar Mitrović pour réserver une place en phase finale.

• Avant ce tournoi, l’Écosse était invaincue lors de ses cinq derniers matches de l’EURO (3 victoires), après avoir perdu les quatre précédents.

• L’Écosse à Hampden Park avant l’UEFA EURO 2020 :135 victoires, 63 nuls, 60 défaites. Elle n’a pas connu de défaite en six matches (4 victoires), depuis sa défaite 4-0 contre la Belgique le 9 septembre 2019 en qualifications pour l’EURO, qui était sa cinquième défaite en huit matches sur ce terrain (3 victoires).

À l’EURO : République tchèque
• La République tchèque s’est qualifiée pour chaque phase finale de l’EURO depuis la partition de la Tchécoslovaquie en 1993.

• Les Tchèques ont remporté la compétition avec la Tchécoslovaquie en 1976 et ont atteint la finale lors de leur première apparition en tant que République tchèque en 1996, s’inclinant contre Allemagne.

• La République tchèque a également atteint les demi-finales de l’UEFA EURO 2004 et les quarts de finale huit ans plus tard.

• En 2016, les Tchèques ont terminé derniers de leur groupe après avoir récolté un point en trois matches. Les défaites contre l’Espagne (0-1) et la Turquie (0-2) ont respectivement précédé et suivi un nul 2-2 contre la Croatie.

• Les hommes de Jaroslav Šilhavý se sont qualifiés pour l’UEFA EURO 2020 en tant que deuxièmes du Groupe A derrière l’Angleterre. Une défaite 5-0 à Wembley lors de leur premier match a été l’une des trois défaites subies par les Tchèques lors de ces qualifications. Cinq victoires leur ont permis de terminer avec 15 points, quatre de plus que le Kosovo, troisième.

• La République tchèque/Tchécoslovaquie a joué six matches à Hampden Park (1 nul, 5 défaites). Le match nul 2-2 contre l’Écosse en septembre 2011 est la seule fois où elle a évité la défaite.

• Les Tchèques se sont également imposés 2-1 au Celtic Park lors d’un match de qualification pour l’UEFA EURO 2000, leur seul succès en Écosse. La Tchécoslovaquie s’est inclinée 5-0 à Ibrox lors d’un match amical en 1937, établissant ainsi son bilan à Glasgow, et en Écosse, à 1 victoire, 1 nul et 6 défaites.

On se connaît ?
• Le remplaçant Ladislav Krejčí a marqué le dernier but du Sparta Prague lors de la victoire 4-1 face au Celtic à Glasgow en phase de groupes de l’UEFA Europa League le 5 novembre 2020 ; Leigh Griffiths a marqué le seul but écossais dans ce match. Adam Karabec et son remplaçant Bořek Dočkal ont également joué pour le Sparta. Ondřej Čelůstka restait sur le banc. Callum McGregor et Ryan Christie ont débuté pour le Celtic et Greg Taylor restait sur le banc.

• Le Sparta a également remporté le match retour, s’imposant à nouveau 4-1 à Prague le 26 novembre, grâce à un doublé de Lukáš Juliš qui s’ajoutait à son triplé à Celtic Park. Krejčí et Dočkal ont tous deux débuté pour le Sparta, McGregor et Christie en faisant de même pour le Celtic et Taylor restant à nouveau sur le banc.

• Robert Snodgrass a été le coéquipier de Tomas Souček à West Ham de janvier 2020 à janvier 2021, Vladimír Coufal ayant rejoint la paire au club anglais en octobre.

• Libor Sionko, le directeur général de l’équipe nationale de République tchèque, a marqué 3 buts en 18 matches de championnat pour les Rangers en 2006/07.