Energias de Portugal: le bénéfice s’envole en 2020, porté par les renouvelables – Euro 2020

131

Le groupe électricien Energias de Portugal (EDP) a annoncé mercredi un bénéfice net en hausse de 56% l’année dernière, à 801 millions d’euros, grâce notamment aux énergies renouvelables.

En 2020, EDP a « connu une croissance de l’activité de la production des énergies renouvelables en hausse de 7% sur un an », explique le groupe dans un communiqué publié sur le site des autorités boursières (CMVM).

Le bon résultat du groupe s’explique également par la cession de plusieurs actifs au cours de l’exercice 2020.

EDP a finalisé fin décembre la vente de six centrales hydroélectriques à un consortium français emmené par l’énergéticien Engie et celle de plusieurs actifs en Espagne, comprenant notamment deux centrales thermiques à cycle combiné au gaz naturel dans la région de Navarre (nord), au groupe pétrolier Total.

Le montant de ces transactions s’est élevé à plus de 2,7 milliards d’euros, avait alors précisé EDP.

L’excédent brut d’exploitation (EBITDA) d’EDP, dont le premier actionnaire est le groupe étatique chinois China Three Gorges, a augmenté de 6% à 3,95 milliards d’euros.

La filiale pour les énergies renouvelables, EDP Renovaveis, a annoncé un bénéfice de 556 millions d’euros, en hausse de 17% par rapport à 2019.

A la fin de l’année dernière, le groupe a réduit sa dette de 11%, à 12,24 milliards d’euros.

Le conseil d’administration d’EDP va proposer à ses actionnaires, lors de sa prochaine assemblée générale en avril, un dividende de 0,19 euro par action.

A la Bourse de Lisbonne, le titre EDP a terminé mercredi en hausse de 0,11% à 4,71 euros tandis que celui de sa filiale pour les renouvelables a clôturé en baisse de 1,91% à 18,44 euros.

lf/sr