Euro 2020 (F) : Lassource écartée du groupe – Championnat d’Europe de Football 2020

16
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Aurélien CANOT, publié le mardi 08 décembre 2020 à 10h33

Initialement retenue par Olivier Krumholz parmi les seize Bleues appelées à disputer la phase de poules de l’Euro 2020, Coralie Lassource est passée réserviste ce mardi après le retour d’Orlane Kanor dans le groupe.

Coralie Lassource, grande perdante du retour d’Orlane Kanor chez les Bleues. Comme elle pouvait le redouter, l’arrière gauche de Brest a fait les frais du come-back de la Messine, remise de sa blessure au dos et qui a officiellement réintégré lundi les seize joueuses appelées à disputer cette phase de poules de l’Euro 2020 au Danemark. Toutefois, Olivier Krumbholz n’avait pas révélé lundi qui remplacerait Kanor au sein des réservistes, et serait écarté du même coup le groupe des seize. Lors de son point presse du jour, le sélectionneur français avait annoncé qu’il faudrait attendre le dernier entraînement pour connaître le nom de la malheureuse, l’intéressé attendant lui-même cette ultime séance pour se décider. Mardi, le Lorrain a fait savoir que c’était donc bien Lassource qui avait quitté ses compatriotes à quelques heures de la troisième sortie de l’équipe de France, mardi soir (20h30) à Herning face à l’hôte danois. Au-delà d’être victime du rétablissement de sa rivale, absente des deux premières sorties – toutes victorieuses – contre le Monténégro et la Slovénie, la Brestoise s’est heurtée à l’embouteillage qui existe à son poste d’arrière gauche, où Krumbholz peut déjà compter sur Siraba Dembélé et Chloé Valentini.

Lassource peut retrouver sa place

Cette forte concurrence avait d’ailleurs contraint la joueuse aux 26 sélections avec l’équipe de France à se contenter d’une toute petite demi-heure de jeu au total sur les deux premiers matchs. Lassource avait tenté deux fois sa chance sur la totalité de ses trente minutes passées sur le parquet, sans trouver la faille. Tandis que Kanor « va rentrer dans la composition de l’équipe », pour reprendre les termes de son sélectionneur lundi, la Brestoise, elle, va remplacer la Messine au sein des quatre réservistes des Bleues, avec néanmoins la possibilité de réintégrer elle aussi le groupe d’ici la fin du tournoi. Le règlement autorise en effet chaque sélectionneur à effectuer deux changements parmi ses seize joueuses au premier tour, comme à l’occasion du tour principal et du dernier week-end. Lassource pourrait également faire son retour si l’un de ses coéquipières venait à être contrôlée positive au Covid-19. On ne le souhaite évidemment pas.