Football fminin : La Runionnaise Valrie Gauvin veut “faire partie de la liste pour l’Euro 2022” – Championnat d’Europe de Football 2020

124

La carrire de la footballeuse internationale Valrie Gauvin a pris un tournant l’t dernier avec sa signature dans le club anglais d’Everton. Aprs avoir effectu de bons dbuts avec plusieurs buts son actif, la native de Sainte-Clotilde a malheureusement t stoppe nette par une dchirure musculaire en novembre 2020. Aujourd’hui rtablie, elle entend regagner du temps de jeu avec son quipe pour retrouver ds que possible l’quipe de France. Alors que son dernier but avec les Bleues remonte au 23 octobre 2020, l’Euro 2022, qui se disputera en Angleterre, reste dans sa ligne de mire. (Photo d’illustration : AFP/Christophe Simon)

• Comment allez-vous suite votre blessure musculaire survenue en novembre dernier, et qui vous a tenue loigne des terrains jusqu’ ce dbut d’anne ?

Aujourd’hui je vais trs bien, j’ai repris avec le groupe une semaine aprs les vacances de Nol. Tout se passe bien, je n’ai pas de douleurs musculaires. J’ai eu un peu de temps de jeu lors de notre dernier match. On devait jouer deux rencontres la semaine passe mais elles ont t annules cause d’intempries. Mais j’espre avoir davantage de temps de jeu lors de notre prochaine rencontre de dimanche (31 janvier) et continuer me renforcer pour tre de mieux en mieux sur le terrain.

• La crise sanitaire qui a lieu actuellement en Angleterre a-t-elle des rpercussions sur votre emploi du temps et votre quotidien ?

On a cette chance de pouvoir continuer jouer au foot mme si on doit respecter tout ce qui est mis en place avec des tests PCR effectuer chaque semaine et le port du masque. Il y a eu quelques cas positifs au dbut de la saison et des matches ont t annuls, mais sinon on a plutt une vie normale.

• Cette saison est votre premire en Angleterre suite votre arrive Everton le 6 aot dernier. Il s’agit d’un transfert important pour le football fminin puisqu’une somme dpassant les 100.000 euros a t voque. Comment avez-vous vcu ce moment ?

Le transfert a t un peu compliqu par la crise sanitaire mais cela s’est fait plutt rapidement. J’ai t trs bien accueillie par le club et mes nouvelles coquipires. J’ai une collgue franaise dans l’quipe (Mava Clemaron) qui m’a aide pour la langue et m’a fait dcouvrir les alentours. Je me suis sentie bien tout de suite. Niveau foot cela s’est bien pass donc c’tait le plus important pour moi vis–vis de ce nouveau challenge. Cela faisait trs longtemps que j’avais envie de partir pour dcouvrir une autre culture, un autre championnat, donc je suis trs contente d’avoir pris cette dcision.

• Le championnat anglais vous attirait-il plus que d’autres, comme par exemple la Bundesliga en Allemagne ou la National Women’s Soccer League aux tats-Unis ?

Quand j’tais plus petite, le championnat amricain est le premier dont j’ai entendu parler. L-bas le professionnalisme est prsent depuis trs longtemps. Mais je regardais aussi beaucoup la Premier League chez les garons. C’est un championnat qui me plaisait, tout comme la langue anglaise. Je souhaitais dcouvrir cette comptition qui m’attirait beaucoup et j’ai eu cette opportunit.

• Pourquoi avoir choisi Everton ?

Ils ont su me convaincre. Ils voulaient vraiment construire un beau projet et avaient cœur de m’avoir avec eux. Ils ont tout fait pour. J’ai eu des discussions avec le coach, le projet me plaisait et j’ai senti que le club me voulait vraiment, ce qui tait important pour moi.

• Avant votre dpart en Angleterre, vous avez volu durant six saisons Montpellier. Quelles sont les diffrences entre ces deux championnats ?

Ici l’intensit est plus leve. Ils n’ont pas la mme vision pour tout ce qui est physique. Chaque pays a ses mthodes de travail. Il y a beaucoup plus d’intensit lors des entranements, qui se basent davantage sur le physique et la vitesse. Il faut toujours tre 100%. Le niveau est galement plus lev en termes d’agressivit. Les mthodes de jeu ne sont pas forcment les mmes.

• En tant qu’attaquante, ce nouveau style de jeu vous correspond-il davantage ?

Cela va dpendre de l’quipe mise en place par le coach. Mais ce style me correspond tout fait. Je me suis vite intgre, je me plais beaucoup dans cette quipe. Cela marche bien avec mes coquipires donc pour l’instant, tout va bien.

• Vous avez effectu de trs bons dbuts en marquant ds votre premier match de championnat contre Bristol (victoire 4-0) aprs tre entre en jeu, un dpart parfait pour vous ?

J’ai t trs contente d’apporter ma petite touche personnelle pour ce match et mes premires minutes avec mon nouveau club. C’est toujours un plaisir et c’est bien pour la confiance, cela m’a permis de vite prendre mes marques. J’ai fait un bon dbut de saison et l’quipe a enchan les bons rsultats, notamment en coupe o on est alls jusqu’en finale (Everton a t dfait 3 buts 1 face Manchester City malgr une ralisation de Valrie Gauvin, ndlr). Au total, j’ai inscrit trois buts en championnat et autant en coupe avant ma blessure.

• Concernant l’quipe de France, votre dernier but remonte au 23 octobre (victoire 11-0 contre la Macdoine du Nord) et depuis, vos coquipires en bleu se sont qualifies pour l’Euro 2022 en Angleterre. Comment avez-vous vcu ces dernires semaines loin de la slection ?

C’tait long mais c’est comme a, cela fait partie du haut niveau. J’ai d l’accepter. J’ai essay de rester positive pour revenir le plus vite possible. C’tait une dception de ne pas pouvoir tre sur le terrain. Mais je me suis concentre sur ma rducation, qui tait longue, pour me renforcer correctement.

• Maintenant que vous tes revenue sur le terrain justement, quel est votre objectif principal ?

Je souhaite bien revenir et retrouver mes sensations, tre aussi de mieux en mieux physiquement car c’est important. Je veux retrouver le chemin des filets pour emmagasiner de la confiance.

• A moyens terme, rintgrer l’quipe de France et participer au prochain Euro doit aussi tre dans un coin de votre tte ?

Bien sr ! La slection passe toujours par ce qu’il se passe en club, et l’objectif est dj de se qualifier pour la Ligue des champions avec mon quipe. Je souhaite bien videmment tre rappele avec la slection prochainement et faire partie de la liste pour l’Euro 2022.

• L’quipe de France fait-elle partie des favoris selon vous pour cet Euro ?

Des favoris je ne sais pas, mais on donnera le meilleur de nous-mmes pour y faire un trs bon rsultat. Je pense qu’on a le potentiel pour. On devra tre toutes ensemble et bien se prparer pour cette belle comptition qui va arriver trs vite.

vl/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com