Getlink : Confirmation des fondamentaux au troisième trimestre – Euro 2020

36

2020

Regulatory News:

GETLINK S.E. (Paris:GET)

Yann Leriche, Directeur général du Groupea ajouté : ” Au troisième trimestre le Groupe a réussi à la fois à servir ses clients dans les meilleures conditions sanitaires, fait face à des demandes très élevées à certaines périodes, tout en réduisant la voilure très rapidement lors des annonces de restrictions de voyage. Nos marges de manœuvre sont préservées grâce à la discipline mise en place pour économiser les dépenses et à l’engagement remarquable des équipes. Le Groupe a les meilleures cartes en main pour tirer au mieux parti du Brexit qui arrive le 1er janvier 2021 ainsi que des changements du monde en cours. “

? Troisième trimestre 2020 : éléments marquants

* Groupe

* Mise en œuvre le 1erjuillet 2020, de la dissociation des fonctions de Président du conseil d’administration et de Directeur général : Yann Leriche prend le poste de Directeur général tandis que Jacques Gounon reste Président du conseil d’administration.

* Nomination le 7 septembre de Géraldine Périchon en tant que Directrice Administrative et Financière.

* Annonce d’un nouveau Comité Exécutive.

* Dans le contexte de l’incertitude économique engendrée par la pandémie de la COVID-19, lancement d’un programme de performance avec un accent sur la réduction des coûts et la gestion stricte de la trésorerie, y compris l’activité partielle et furloughpour ses équipes Eurotunnel.

* Trésorerie solide à fin septembre (596 millions d’euros).

* Gestion souple de la structure financière : par précaution, le Groupe a obtenu unwaiversur le principal covenant financier de l’Emprunt à Long Terme d’Eurotunnel.2

* Eurotunnel

* L’activité voiture du Shuttle s’est bien comportée comparée aux autres acteurs du secteur du transport avec notamment des records de réservation début juillet lors de la levée de la première quarantaine britannique, et un trafic important avant la mise en place de la seconde quarantaine (-5% par rapport à 2019 sur la première semaine d’août), confirmant sa position de leader incontesté sur le Détroit avec une part de marché voitures de 72,4% au troisième trimestre 2020.

* Solide performance en septembre pour Le Shuttle Freightavec un trafic en hausse de 2% par rapport à septembre 2019.

* Bonne performance du chiffre d’affaires de l’activité Navettes porté par la hausse du yield liée à l’impact positif du mix prix avec Flexiplus et des réservations tardives pour Le Shuttle Passagers.

* Fort impact des mesures de quarantaine sur le trafic Eurostar.

* Europorte

* Performance solide d’Europorte pendant la crise sanitaire grâce à son agilité et sa capacité à prendre des trafics ” spot ” pour ses clients.

* Renouvellement d’Europorte sur le Port de Dunkerque pour une période de 7 ans

* Renouvellement de plusieurs contrats majeurs de traction grande ligne.

* ElecLink

* Accord de la CIG d’effectuer des essais statiques sur les stations de conversion et de raccordement aux réseaux français et britanniques.

* En attente de la décision finale de la CIG concernant la pose du câble en Tunnel. La décision est attendue pour la fin de l’année. ? CHIFFRE D’AFFAIRES : TROISIÈME TRIMESTRE

Chiffres d’affaires du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

En millions       3ème trimestre  3ème trimestre                3ème trimestre 
d'euros           2020 non audité 2019 recalculé*               2019 publié**  
                                                   Variation                   
                                                                               
                                                                               
                                                                               

Navettes          181,2           185,5            -2%          185,8          
Eurotunnel                                                                     

Réseau            36,1            83,7             -57%         83,9           
ferroviaire                                                                    

Autres revenus    2,5             3,6              -31%         3,6            

Sous-total        219,8           272,8            -19%         273,3          
Eurotunnel                                                                     

Europorte         32,2            31,4             +3%          31,4           

Getlink           0,1             0,4              -75%         0,4            

Chiffre           252,1           304,6            -17%         305,1          
d'affaires                                                                     

* Recalculé en utilisant le taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2020 de 1 £ = 1,130 € ** Le taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2019 était de 1 £ = 1,131 €.

A. Groupe

En raison des effets continus de la crise sanitaire de la COVID-19, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au troisième trimestre est en baisse de 17% à 252,1 millions d’euros, à taux de change constant.

B. Eurotunnel

À 219,8 millions d’euros, le chiffre d’affaires d’Eurotunnelest en baisse de 19% au troisième trimestre 2020. Le chiffre d’affaires trimestriel total d’Eurotunnel a diminué dans une moindre mesure qu’au cours du premier semestre (-32%) grâce à la solide performance de l’activité Navettes du Groupe.

Le chiffre d’affaires de l’activité Navettesatteint 181,2 millions d’euros, en baisse de seulement 2% au troisième trimestre par rapport à la même période de l’année précédente en raison du rebond observé suite à la levée temporaire des mesures de quarantaine britanniques pendant la haute saison estivale du Shuttle, de la résilience du trafic de Le Shuttle Freightet des effets positifs de la politique du yield.

Le chiffre d’affaires du Réseau ferroviaireest en forte baisse de 57%, dû aux baisses du trafic Eurostar et du nombre de trains de fret transmanche.

C. Opérateurs de fret ferroviaire : Europorte et ses filiales

Europorte a connu une hausse de son chiffre d’affaires de 3%, à 32,2 millions d’euro reflétant la reprise du segment.

Chiffre d’affaires sur neuf mois (1er janvier au 30 septembre)

Chiffres           Cumul fin     Cumul fin sept                 Cumul fin sept 
d'affaires         sept 2020 non 2019 recalculé*                2019 publié**  
                   audité                          Variation                   
(en millions                                                                   
d'euros)                                                                       
                                                                               
                                                                               
                                                                               
                                                                               

Taux de change €/£ 1,130         1,130                          1,131          
                                                                               

Navettes           393,3         482,4             -18%         482,6          
Eurotunnel                                                                     

Réseau ferroviaire 131,5         237,6             -45%         237,7          
                                                                               

Autres revenus     6,1           9,5               -36%         9,5            

Sous-total         530,9         729,5             -27%         729,8          
Eurotunnel                                                                     

Europorte          90,3          97,3              -7%          97,3           

Getlink            0,4           1,0               -60%         1,0            

Chiffre d'affaires 621,6         827,8             -25%         828,1          
                                                                               

* Recalculé au taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2020 de 1 £ = 1,130 € ** Le taux de change moyen pour les neuf premiers mois de 2019 était de 1 £ = 1,131 €.

Pour les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires du Groupe s’est élevé à 621,6 millions d’euros en baisse de 25%.

* Le chiffre d’affaires d’Eurotunnel diminué de 27% à 530,9 millions d’euros ;

* Les revenus en provenance de l’utilisation du Réseau ferroviaire (131,5 millions d’euros) sont en baisse de 45% ; et

* Le chiffre d’affaires d’Europorte diminue de 7% à 90,3 millions d’euros. ? LES TRAFICS D’EUROTUNNEL

Trafic du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre)

                                      T3 2020  T3 2019    Variation 

Navettes Camions    Camions           366 191  379 129    -3%       

Navettes Passagers  Voitures ¹        625 933  894 370    -30%      

Autocars            2 804             10 877   -74%       

Trains à grande     Passagers         340 199  3 122 468  -89%      
vitesse (Eurostar)                                                  
²                                                                   

Trains de           Nombre de trains  411      537        -23%      
marchandises 3                                                      

1 Y compris motos, véhicules avec remorques, caravanes et camping-cars. 2 Seuls sont comptabilisés dans ce tableau les passagers d’Eurostar qui empruntent le tunnel sous la Manche, ce qui exclut les trajets entre gares continentales (liaisons Bruxelles-Calais, Bruxelles-Lille, Bruxelles-Amsterdam, etc..). 3 Les trains des entreprises ferroviaires (DB Cargo pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, GB Railfreight, RailAdventure, Rail Operations Group et Europorte) ayant emprunté le Tunnel.

Trafic sur neuf mois (1er janvier au 30 septembre)

                          Cumulé fin sept Cumulé fin sept Variation 
                          2019            2019                      

Navettes Camions          1 031 539       1 188 750       -13%      
Camions                                                             

Navettes Voitures ¹       1 171 148       2 033 519       -42%      
                                                                    
Passagers                                                            

Autocars 12 166           37 831          -68%            
                                                          

Trains à Passagers        2 333 409       8 421 665       -72%      
grande                                                              
vitesse                                                             
(Eurostar)                                                            
²                                                                   

Trains   Nombre de trains 1 268           1 703           -26%      
de                                                                  
marchandises                                                            
3                                                                   

1 Y compris motos, véhicules avec remorques, caravanes et camping-cars. 2 Seuls sont comptabilisés dans ce tableau les passagers d’Eurostar qui empruntent le tunnel sous la Manche, ce qui exclut les trajets entre gares continentales (liaisons Bruxelles-Calais, Bruxelles-Lille, Bruxelles-Amsterdam, etc..). 3 Les trains des entreprises ferroviaires (DB Cargo pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, GB Railfreight, RailAdventure, Rail Operations Group et Europorte) ayant emprunté le Tunnel.

A.Navettes Eurotunnel

* Activité Navettes Passagers: La levée de la quatorzaine britannique le 10 juillet pour les voyageurs en provenance de certains pays, dont la France et la Belgique, a entraîné une très forte augmentation des réservations de l’activité voitures pour la période estivale. L’annonce par le gouvernement britannique de la réintroduction d’une quarantaine de 14 jours pour les voyageurs en provenance de Belgique à compter du 8 août et de France et des Pays-Bas à compter du 15 août a provoqué une intense mais brève affluence du trafic en direction du Royaume-Uni. Depuis le 15 août, les réservations pour le service Passagers ont baissé, même si elles restent nettement au-dessus des niveaux observés lors du confinement. Au troisième trimestre 2020, Le Shuttle a largement surperformé le marché avec une part de marché voitures qui a augmenté de manière significative à 72,4%, contre 51,5% pour la même période en 2019. Cette relative solide performance reflète l’avantage concurrentiel du service reconnu par les clients qui voyagent dans leur propre véhicule tout au long du trajet sans contact avec d’autres personnes Le marché transmanche voitures a baissé de 50,3% au troisième trimestre 2020.

* Activité Navettes Camions : Le trafic de l’activité Camions du Shuttle reste résilient grâce à son rôle essentiel dans la circulation des biens de première nécessité entre le Royaume-Uni et l’Europe continentale. Le trafic des Navettes Camions a baissé de 3% au troisième trimestre 2020 (-13% du 1erjanvier au 30 septembre 2020) dans un marché qui s’est contracté de 2,8% au cours du trimestre (-11,3% pour les neuf mois au 30 septembre 2020). Cependant, Eurotunnel confirme sa place de premier acteur du marché avec une part de marché camions de 39,3% au troisième trimestre. B. Réseau ferroviaire

* Trains à grande vitesse :Depuis le début de la pandémie et l’introduction des diverses restrictions de confinement et de quarantaine imposées par les gouvernements britannique, français, belges et néerlandais, le trafic d’Eurostar a été sévèrement touché. En réponse, Eurostar a réduit le nombre de départs quotidiens entre trois et six aller-retours par jour, contre jusqu’à 25 avant la crise sanitaire. Au troisième trimestre 2020, 340 199 passagers Eurostar ont utilisé le Tunnel.

* Trains de marchandises transmanche: Le fret ferroviaire transmanche a également été impacté par la pandémie, avec la suspension des flux d’acier et automobiles, ainsi que par la restructuration des clients du secteur de la sidérurgie. En conséquence, le nombre de trains de marchandises traversant la Manche a diminué de 23% au troisième trimestre 2020 par rapport au troisième trimestre 2019. ? PERSPECTIVES

Les précédentes perspectives fixées en juillet 2020 étaient conditionnées à l’absence de nouvelles mesures de restrictions de circulation. Compte tenu de la deuxième vague de la crise sanitaire, le Groupe a décidé de retirer son objectif annoncé le 23 juillet 2020 d’un d’EBITDA consolidé pour 2020 de 350 millions d’euros, car elle était basée sur des hypothèses qui ne sont plus valables.

________________________________

1L’ensemble des comparaisons avec le chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2019 se fait au taux de change moyen des neuf premiers mois de 2020 de 1 £=1,130 €.

2Le waiver,qui s’appliquera pour les trois prochaines dates de test (de décembre 2020 inclus à décembre 2021 inclus), à moins que le Groupe ne décide qu’un tel waivern’est pas requis au plus tard deux mois avant une des dates en question, est soumis à certaines conditions dont la détention d’un solde minimum de trésorerie au niveau du sous-groupe Eurotunnel aux dates concernées.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201018005064/fr/