GTT Gaztransport et Technigaz : Rapport financier semestriel 2020 – PDF (1Mo) – Championnat d’Europe 2020

15
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode
GTT Gaztransport et Technigaz : Rapport financier semestriel 2020 - PDF (1Mo) - Championnat d'Europe 2020

07/08/2020 | 15:54

le 29/07/2020 à 17:55

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2020

GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ

Société anonyme à conseil d’administration au capital de 370.783,57 euros Siège social : 1 route de Versailles – 78470 Saint-Rémy-lès-Chevreuse 662 001 403 R.C.S. Versailles

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

ATTESTATION DE LA PERSONNE RESPONSABLE

  • J’atteste, à ma connaissance, que les informations financières établies selon les normes IFRS pour le semestre écoulé sont établis conformément aux normes comptables applicables et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat du Groupe, et que le rapport semestriel d’activité ci-joint présente un tableau fidèle des événements importants survenus pendant les six premiers mois de l’exercice, de leur incidence sur les comptes, des principales transactions entre parties liées ainsi qu’une description des principaux risques et des principales incertitudes pour les six mois restants de l’exercice. »

Le 29 juillet 2020

Philippe Berterottière, Président-Directeur général

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

RAPPORT SEMESTRIEL D’ACTIVITÉ

FAITS MARQUANTS DU PREMIER SEMESTRE

1/Nouvelle base line

Afin de souligner l’importance des facteurs environnementaux dans la conduite du Groupe, GTT adopte une nouvelle accroche pour son logo : “Technology for a Sustainable World”.

2/ Evolution de l’activité

Depuis le 1er janvier 2020, le carnet de commandes de GTT, hors GNL carburant, qui comptait alors 133 unités, a évolué de la façon suivante :

  • 13 livraisons de méthaniers
  • 2 livraisons de FSRU
  • 1 livraison de FLNG
  • 12 commandes de méthaniers
  • 1 commande de FSRU
  • 2 commandes de FSU
  • 3 commandes de réservoirs terrestres

Au 30 juin 2020, le carnet de commandes, hors GNL carburant, s’établit ainsi à 135 unités, dont :

  • 112 méthaniers
  • 6 éthaniers
  • 5 FSRU
  • 2 FSU
  • 1 FLNG
  • 3 GBS
  • 6 réservoirs terrestres

En ce qui concerne le GNL carburant, le nombre de navires en commande au 30 juin 2020 s’élève à 18 unités.

– Reprise des commandes de méthaniers

Au cours du premier semestre 2020, l’activité commerciale de GTT a été marquée par de nombreux succès, en particulier dans le domaine des méthaniers. Avec 12 commandes de méthaniers enregistrées au cours du premier semestre 2020, l’activité commerciale principale de GTT se situe à un niveau très satisfaisant, compte tenu notamment du contexte (Covid 19 et baisse des prix de l’énergie) très défavorable aux prises de décisions d’investissement. Les méthaniers seront tous équipés des technologies récentes de GTT (Mark III Flex+, Mark III Flex et NO96 GW). Leur livraison interviendra entre début 2022 et fin 2023. A noter, parmi ces commandes, celles de deux méthaniers de moyenne capacité pour le compte de l’armateur “K” LINE destinés au marché chinois.

4

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

  • Un semestre également marqué par la diversification des commandes sur toute la chaîne du GNL
    • Début juin 2020, GTT a reçu une commande de la part du chantier coréen Daewoo Shipbuilding
      & Marine Engineering (DSME) portant sur l’équipement d’une unité de stockage et de regazéification (FSRU) pour le compte de l’armateur japonais Mitsui OSK Lines Ltd. (MOL). Ce FSRU d’une capacité de 263 000 m3 sera positionné à Wilhelmshaven en Allemagne.
    • En juin 2020, GTT a reçu une commande de la société China Huanqiu Contracting & Engineering Co. Ltd. (HQC) pour la conception de deux réservoirs de stockage membrane de GNL, équipés de la technologie GST® développée par GTT. D’une capacité de 220 000 m3 chacun, ce seront les plus grands réservoirs de stockage terrestre en Chine. Ils seront situés dans la zone industrielle sud du port de Tianjin en Chine.
    • Fin juin 2020, GTT a reçu une commande de la part du chantier coréen Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) portant sur la conception des cuves de deux unités flottantes de stockage GNL (FSU), les plus grandes unités jamais construites (361 600 m3), pour le compte de la société russe GTLK. Ces deux FSU contribueront aux projets Yamal et Arctic LNG 2 du producteur GNL russe Novatek.
    • GTT a reçu fin juin également une commande de la part de la société China Petroleum Engineering and Construction Corp. North China Company (CPECCNC), pour la conception d’un réservoir terrestre de stockage membrane de GNL qui intégrera la technologie GST® de GTT.
      D’une capacité de 29 000 m3, ce réservoir est destiné au projet Heijan LNG Peak shaving, situé dans la province chinoise de Hebei.
  • Nouveau contrat de licence

Fin juin 2020, GTT a signé un contrat de licence et d’assistance technique (TALA) avec le chantier russe Zvezda Shipbuilding Complex (Zvezda) pour la construction de méthaniers utilisant les systèmes de réservoirs à membrane GTT. Ce contrat représente une nouvelle avancée dans le déploiement des technologies GTT en Russie. Il s’est concrétisé en juillet par la commande de cinq méthaniers brise- glace ARC7, équipés du système de confinement à membrane de GTT. Ces méthaniers, très innovants, uniques en leur genre, sont destinés au transport du GNL produit en Russie.

  • Nouveaux contrats de prestations de services
    • En février 2020, GTT a signé avec le Groupe CMA CGM, un contrat de prestations de services et d’assistance pour la mise en service, l’exploitation et la maintenance de ses futurs porte- conteneurs géants propulsés au GNL et équipés des technologies de confinement à membrane GTT. La prestation de GTT prévoit la formation des équipages de la flotte de CMA CGM grâce à la mise à disposition du simulateur de formation G-Sim®, spécialement adapté pour répliquer les opérations de GNL des navires CMA CGM. GTT fournira par ailleurs de l’assistance technique à bord des navires lors de la mise en service des réservoirs GNL et pendant les premières opérations de soutage. Si besoin, CMA CGM pourra faire appel au service HEARS®, pour obtenir une assistance technique 24/7.
    • En mars 2020, GTT a annoncé la signature d’un contrat-cadre de prestations de services entre sa filiale GTT North America et l’armateur Excelerate Energy. GTT assistera Excelerate Technical Management – ETM, pour la maintenance et l’exploitation de 9 FSRU équipés de la technologie
      NO96. Cet accord prévoit une assistance technique sur site des équipes GTT durant les inspections, la maintenance, les réparations, les opérations et l’ingénierie, ainsi que l’accès à la hotline d’urgence HEARS®.
    • En juillet 2020, GTT a signé en juin un contrat-cadre de prestations de services avec l’armateur norvégien KNUTSEN OAS SHIPPING AS. Ce nouveau contrat couvre une flotte de 17 navires à

5

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

l’horizon 2022 (12 actuellement en service et 5 en construction), tous équipés des technologies Mark III Flex ou NO96, développées par GTT. GTT assistera KNUTSEN pour la maintenance et l’exploitation des navires. KNUTSEN bénéficiera également d’un accès à la hotline d’urgence HEARS®.

    • Fin juillet 2020, GTT a annoncé la signature d’un nouveau contrat cadre de prestations de service avec Fleet management, basée à Hong-Kong, pour le suivi de construction, la maintenance et l’exploitation des navires sous gestion. Fleet Management supervise actuellement la construction de la nouvelle génération d’éthaniers de très grande capacité en
      Corée.
  • Poursuite des acquisitions ciblées
    • En février 2020, GTT a annoncé l’acquisition de la société Marorka. Basée en Islande et spécialisée dans le Smart Shipping, cette société conçoit des systèmes de reporting opérationnel et d’optimisation de la performance énergétique des navires, permettant de réduire ainsi leur empreinte environnementale. Plus de 600 navires sont aujourd’hui équipés d’un système Marorka.
    • Par ailleurs, GTT annonce ce jour l’acquisition de la société française OSE Engineering, spécialisée dans l’intelligence artificielle appliquée au transport. Cette acquisition complète l’expertise du Groupe en modélisation de systèmes complexes, permettant d’optimiser les processus d’ingénierie et de réduire les émissions. Parmi ses clients figurent de grands noms de l’industrie navale, automobile et aéronautique. Financée sur la trésorerie de GTT, cette acquisition n’aura pas d’incidence sur les grands équilibres financiers de l’entreprise.

3/ Tenue de l’Assemblée Générale mixte des actionnaires

L’Assemblée générale mixte des actionnaires de GTT (Gaztransport & Technigaz) s’est réunie le 2 juin 2020 sous la présidence de Philippe Berterottière, Président-Directeur général. Compte tenu de la déclaration d’urgence sanitaire, cette Assemblée s’est tenue exceptionnellement à huis-clos, hors la présence des actionnaires.

Toutes les résolutions soumises au vote de l’Assemblée générale ont été adoptées.

Les actionnaires ont notamment approuvé les comptes de l’exercice 2019 et décidé le versement d’un dividende de 3,25 euros par action, étant précisé qu’un acompte sur dividende de 1,50 euro avait été versé le 27 septembre 2019.

L’Assemblée générale a également ratifié la cooptation de Monsieur Pierre Guiollot et de Madame Isabelle Boccon-Gibod en qualité d’administrateurs et renouvelé le mandat de Monsieur Benoît Mignard en qualité de censeur.

L’Assemblée a en outre approuvé les informations mentionnées à l’article L. 225-37-3, I. du Code de commerce figurant dans le rapport sur le gouvernement d’entreprise. Elle a également approuvé le les éléments de la rémunération versée ou attribuée au Président-Directeur général au titre de l’exercice clos, ainsi que la politique de rémunération du Président-Directeur général et des membres du Conseil d’administration au titre de l’exercice 2020.

Enfin, l’Assemblée a autorisé le Conseil d’administration à procéder à l’attribution gratuite d’actions existantes ou à émettre en faveur des salariés et mandataires sociaux de la Société ou de certains d’entre eux.

6

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

ACTIVITE DES FILIALES

Cryovision, filiale de GTT créée en 2012, offre des services innovants aux armateurs et aux opérateurs de navires. L’offre de Cryovision consiste en la commercialisation de Contrôles Non Destructifs des systèmes de confinement cryogénique à membranes GTT notamment par caméra thermique (TAMI) pendant les opérations commerciales des navires et par méthode d’Emission Acoustique en chantiers de réparation. Au cours du premier semestre 2020, en raison de la crise sanitaire du Covid-19, l’activité de Cryovision a été ralentie avec des inspections TAMI réalisées sur 24 cuves, des tests d’émission acoustiques réalisés sur 4 cuves (contre respectivement 31 et 17 au premier semestre 2019).

GTT North America, créée en 2013, poursuit ses activités de développement commercial sur le continent américain. Elle a signé au premier semestre des contrats portant sur des études d’ingénierie, un contrat-cadre de prestations de services d’une durée de cinq ans avec l’armateur Excelerate Energy LP pour la maintenance et l’exploitation de neuf FSRUs. GTT North America a également commercialisé plusieurs contrats de formation réalisés par GTT Training.

GTT Training Ltd, filiale créée en 2014, a pris deux nouvelles commandes pour son logiciel de simulation (G-Sim). Tous les services de formation, y compris les cours sur simulateur, ont été modifiés pour être dispensés dans des formats “en ligne”, ce qui permet de continuer à fournir les services de formation malgré les restrictions imposées par la pandémie. Une autre commande a également été reçue pour le développement d’un nouveau modèle pour un ferry propulsé au GNL.

Cryometrics, établie en novembre 2015, commercialise des services permettant d’améliorer la performance et la flexibilité opérationnelle des méthaniers.

LNG Advisor assure une transmission en temps réel, à bord et sur terre, de données fiabilisées relatives

  • la performance énergétique du navire. Sloshield, disponible depuis 2014, permet de monitorer en temps réel l’activité du sloshing dans les cuves de méthaniers ou FSRU.

GTT South East Asia (GTT SEA), filiale de GTT établie à Singapour depuis 2015, réalise des activités de promotion commerciale pour le compte du Groupe dans la région Asie-Pacifique.

La présence de GTT à Singapour permet une meilleure collaboration avec les acteurs de la région, en particulier dans des pays clés comme Singapour, l’Indonésie, la Malaisie et le Japon de par la présence d’acteurs majeurs et où les marchés du soutage GNL et les chaines GNL à petite échelle sont prometteurs. Le réseau de formation de GTT s’est étoffé mi-2020 par la signature d’un partenariat avec Wavelink Maritime Institute, ce qui offrira des formations aux opérations de transport et de soutage de GNL dans la région. L’armateur Japonais M.O.L. a un navire de soutage équipé de la technologie Mark III Flex en construction à Singapour, pour le compte de Pavilion Gas. La collaboration avec M.O.L. s’est poursuivie en 2020 par la commande chez DSME des 2 plus grands FSUs au monde et d’un nouveau FSRU de 263,000 m3. Au début de cette année, l’armateur « K » Line a commandé 2 navires de 79,960 m3 qui seront affrétés par la société pétrolière Malaisienne Petronas.

7

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Ascenz est un fournisseur de solutions digitales intégrées et clé-en-main pour le secteur maritime. Avec 12 ans d’expérience et une reconnaissance incontestable en Asie, Ascenz développe des systèmes intuitifs et modulaires ainsi que des services personnalisés pour les navires d’asservissement, les navires marchands, les navires de soutage, à la fois pour le segment des carburants conventionnels que pour le segment GNL. Ascenz ambitionne d’être leader dans la digitalisation du secteur maritime. Avec sa stratégie active de partenariats technologiques et stratégiques, Ascenz fédère autour de sa vision, un écosystème digital alternatif mondial permettant d’accompagner les acteurs maritimes dans leurs projets de digitalisation. Malgré la situation engendrée par la crise sanitaire mondiale, Ascenz maintient son activité grâce à un réseau déployé en Asie ainsi qu’en Afrique. Grâce à la collaboration avec Marorka, les produits proposés bénéficient des meilleures technologies.

ANALYSE DU RESULTAT CONSOLIDE POUR LE PREMIER SEMESTRE 2020

Compte de résultat simplifié

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

Produits des activités ordinaires (chiffre d’affaires)

203 767

122 637

66,2%

Achats consommés

(2 823)

(2 627)

7,5%

Charges externes

(30 700)

(23 932)

28,3%

Charges de personnel

(33 107)

(24 859)

33,2%

Impôts et taxes

(3 438)

(2 575)

33,5%

Dotations aux amortissements et provisions

(3 019)

(2 054)

47,0%

Autres produits et charges d’exploitation

3 190

2 281

39,9%

Résultat opérationnel (EBIT)

133 870

68 870

94,4%

Marge d’EBIT sur chiffre d’affaires (%)

65,7%

56,2%

Résultat financier

(87)

1

ns

Quote-part dans le résultat des entités associées

35

ns

Résultat avant impôt

133 818

68 871

94,3%

Impôts sur les résultats

(18 292)

(12 267)

49,1%

Résultat net

115 527

56 603

104,1%

Marge nette sur chiffre d’affaires (%)

56,7%

46,2%

Résultat net de base par action (en euros)

3,12

1,53

104,1%

Indicateur calculé

EBITDA

136 553

70 855

92,7%

Marge d’EBITDA sur chiffre d’affaires (%)

67,0%

57,8%

Le résultat opérationnel avant dotations aux amortissements et dépréciations d’actifs (EBITDA) a atteint 136,6 millions d’euros au premier semestre 2020, en hausse de 92,7% par rapport au premier semestre 2019. La marge d’EBITDA sur chiffre d’affaires passe de 57,8% au premier semestre 2019 à 67% au premier semestre 2020.

Le résultat opérationnel s’est établi à 133,9 millions d’euros au premier semestre 2020 contre 68,9 millions d’euros au premier semestre 2019, soit une augmentation de 94,4%.

8

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Le résultat net passe de 56,6 millions d’euros au premier semestre 2019 à 115,5 millions d’euros au premier semestre 2020 et la marge nette augmente de 46,2% à 56,7%.

L’augmentation du résultat net s’explique principalement par une hausse significative du chiffre d’affaires sur la période de 66,2%. Les charges externes sont en hausse par rapport au semestre précédent (+28,3 %), en raison notamment de l’augmentation des frais de R&D et de sous-traitance liés

  • l’augmentation de l’activité. A noter cependant que les frais de déplacement sont en baisse de 20,1% en raison des restrictions de circulation liées à la crise du Covid. Les charges de personnel augmentent
    également de 33,2 %, ce qui s’explique par la progression de la participation et de l’intéressement et, dans une moindre mesure, par l’évolution des effectifs.

Evolution et répartition du chiffre d’affaires (rubrique « produits des activités ordinaires » du compte de résultat)

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

Chiffre d’affaires

203 767

122 637

66,2%

Dont navires en construction

197 739

115 715

70,9%

Méthaniers / éthaniers

176 203

95 625

84,3%

FSRU

14 254

12 709

12,2%

FLNG

2 530

2 546

-0,6%

Réservoirs terrestres

1 355

-100,0%

GBS

1 020

Barges

349

-100,0%

Navires propulsés au GNL

3 733

3 131

ns

Dont services

6 027

6 922

-12,9%

Navires en opération

4 169

5 752

-27,5%

Homologation

1 317

708

86,0%

Etudes

322

179

79,9%

Formation

148

262

-43,4%

Autres

71

21

239,1%

Le chiffre d’affaires passe de 122 637 milliers d’euros au premier semestre 2019 à 203 767 milliers d’euros au premier semestre 2020, soit une augmentation de 66,2 % sur la période.

Le chiffre d’affaires relatif aux navires en construction s’établit à 197 739 milliers d’euros :

  • Le chiffre d’affaires méthaniers (86 % du chiffre d’affaires total du Groupe) est en augmentation de 84,3% et passe à 176 203 milliers d’euros. Le chiffre d’affaires méthaniers du premier semestre 2020 bénéficie pleinement de l’afflux de commandes de 2018.
  • Le chiffre d’affaires lié aux commandes de FSRU (floating storage and regasification unit) est en hausse de 12,2% au 1er semestre 2020.

9

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

  • Le chiffre d’affaires lié aux commandes de FLNG (floating LNG) s’établit à 2 530 milliers d’euros au 1er semestre 2020.
  • Le chiffre d’affaires lié aux nouvelles commandes 2019 de GBS (Gravity Based Structure) s’établit à 1 020 milliers d’euros au 1er semestre 2020.
  • Le chiffre d’affaires de l’activité nouvelle GNL carburant représente 3 733 milliers d’euros au 1er semestre 2020.

Le chiffre d’affaires de l’activité Services (3% du chiffre d’affaires du Groupe) est en baisse de 12,9%, passant de 6 922 milliers d’euros au 1er semestre 2019 à 6 027 milliers d’euros au 1er semestre 2020. Cette diminution est liée principalement au ralentissement des activités de maintenance et d’intervention sur les navires en opération, dans le contexte de la crise du Covid-19, compensée partiellement par l’intégration de la filiale Marorka.

Formation du résultat opérationnel de GTT

Charges externes

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

Essais et études

7 426

4 814

54,3%

Sous-traitance

10 131

6 538

54,9%

Honoraires

4 227

3 245

30,3%

Locations, entretiens et assurances

2 786

2 390

16,6%

Transport, déplacements & réceptions

3 497

4 375

-20,1%

Autres

2 633

2 570

2,4%

CHARGES EXTERNES

30 700

23 932

28,3%

% des produits des activités ordinaires

15,1%

19,5%

-22,8%

Les charges externes du Groupe augmentent par rapport à l’année dernière passant de 23 932 milliers d’euros au 1er semestre 2019 à 30 700 milliers d’euros au 1er semestre 2020. Cette variation provient principalement de l’augmentation de la sous-traitance (i) de la direction technique liée à l’accroissement de l’activité des projets vendus, (ii) et des projets de développement informatique. La hausse des dépenses d’essais et études est en lien avec l’augmentation des projets gérés par la direction technique et la R&D. La baisse des dépenses de transport et déplacements est une conséquence liée à la crise du Covid.

Charges de personnel

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

Salaires et traitements

17 094

13 270

28,8%

Charges sociales

9 035

7 527

20,0%

Paiements fondés sur des actions

1 419

822

72,6%

Participation et intéressement

5 558

3 240

71,5%

CHARGES DE PERSONNEL

33 107

24 859

33,2%

% des produits des activités ordinaires

16,2%

20,3%

10

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Les charges de personnel augmentent par rapport à l’année passée du fait (i) de l’augmentation des effectifs Groupe, (ii) des augmentations salariales, (iii) de la provision pour participation sur l’exercice en cours liée au résultat, et (iv) des charges relatives au plan AGA 10 mis en place en novembre 2019.

Amortissements et provisions

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

Dotations aux amortissements sur immobilisations

2 648

1 874

41,3%

Dotations (reprises) aux provisions

336

69

386,6%

Dépréciations suite aux test de valeur

35

111

ns

DOTATIONS (REPRISES) AUX AMORTISSEMENTS ET PROVISIONS

3 019

2 054

47,0%

Les dotations nettes aux amortissements et provisions passent d’un montant de 2 054 milliers d’euros au 1er semestre 2019 à un montant de 3 019 milliers d’euros au 1er semestre 2020. L’augmentation des dotations aux amortissements sur immobilisations correspond à l’augmentation des biens immobiliers et équipements, et au retraitement IFRS 16 sur les contrats de locations.

Autres produits et charges d’exploitation

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

Crédit impôt recherche

3 029

2 221

36,4%

Autres produits (charges) opérationnels

161

60

169,6%

AUTRES PRODUITS ET CHARGES D’EXPLOITATION

3 190

2 281

39,9%

Les autres produits et charges d’exploitation sont essentiellement constitués du crédit d’impôt recherche dont le montant comptabilisé de 3 029 milliers d’euros est composé d’une estimation de la charge pour l’année en cours, à laquelle s’ajoutent des régularisations des années précédentes. L’estimation est effectuée au regard des projets considérés comme éligibles selon les critères du crédit d’impôt recherche.

Evolution du résultat opérationnel (EBIT) et de l’EBITDA

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

EBITDA

136 553

70 855

92,7%

Marge d’EBITDA (%) – EBITDA rapporté au chiffre d’affaires

67,0%

57,8%

EBIT / Résultat d’exploitation

133 870

68 870

94,4%

Marge d’EBIT (%) – EBIT ou résultat d’exploitation rapporté au chiffre

65,7%

56,2%

d’affaires

L’EBIT du Groupe passe de 68 870 milliers d’euros au 1er semestre 2019 à 133 870 milliers d’euros au 1er semestre 2020, soit une hausse de 94,4 %. L’évolution de l’EBITDA (+92,7%) est en ligne avec celle

11

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

de l’EBIT sur la même période, passant de 70 855 milliers d’euros au 1er semestre 2019 à 136 553 milliers d’euros au 1er semestre 2020.

La marge d’EBIT et la marge d’EBITDA sur les produits des activités ordinaires s’établissent respectivement à 65,7% et à 67%, en hausse par rapport à la période précédente, principalement due à une augmentation du chiffre d’affaires des royalties, et une moindre augmentation des charges externes et de personnel.

Formation du résultat net et du résultat par action de GTT

S1 2020

S1 2019

Résultat net en euros

115 526 637

56 603 246

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation (hors actions auto-

37 064 997

37 061 663

détenues)

Nombre d’actions sur une base diluée

37 235 018

37 142 163

RESULTAT NET DE BASE PAR ACTION (EN EUROS)

3,12

1,53

RESULTAT NET DILUE PAR ACTION (EN EUROS)

3,10

1,52

Le résultat net du Groupe passe de 56 603 milliers d’euros au 1er semestre 2019 à 115 527 milliers d’euros au 1er semestre 2020 compte tenu des éléments présentés ci-dessus.

Le résultat net par action au 1er semestre 2020 a été calculé sur la base du capital social composé de

37 064 997 actions correspondant au nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation au cours de la période (hors actions auto détenues).

Sur ces bases, le résultat net par action passe de 1,53 euros à 3,12 euros sur la période.

Le résultat net dilué par action est calculé en tenant compte des attributions d’actions gratuites décidées par le groupe. Le résultat net dilué par action passe de 1,52 euros au 1er semestre 2019 à 3,10 euros au 1er semestre 2020.

ANALYSE DU BILAN DE GTT

Actifs non courants

(en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

%

Immobilisations incorporelles

4 960

2 757

79,9%

Goodwill

7 088

4 291

65,2%

Immobilisations corporelles

25 386

20 198

25,7%

Actifs financiers non courants

4 187

5 084

-17,6%

Impôts différés actifs

2 760

3 031

-8,9%

ACTIFS NON COURANTS

44 381

35 360

25,5%

La variation des actifs non courants entre le 31 décembre 2019 et le 30 juin 2020 de 9 021 milliers d’euros résulte principalement (i) de la hausse des immobilisations incorporelles de 2 204 milliers d’euros et un Goodwill de 2 797 milliers lié à l’acquisition de Marorka, (ii) d’une augmentation des

12

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

immobilisations corporelles de 5 188 milliers d’euros dont 2 939 milliers de droit d’usage liés à l’application de la norme IFRS 16, (iii) d’une diminution des actifs financiers de 897 milliers d’euros en lien aves les évolutions du contrat liquidité du cours de l’action GTT.

Actifs courants

(en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

%

Stocks

10 948

10 854

0,9%

Clients

146 596

139 432

5,1%

Créance d’impôts exigibles

31 904

41 771

-23,6%

Autres actifs courants

8 339

8 496

-1,8%

Actifs financiers courants

11

16

-32,3%

Trésorerie et équivalents

199 049

169 016

17,8%

ACTIFS COURANTS

396 847

369 585

7,4%

Les actifs courants sont en augmentation entre le 31 décembre 2019 et le 30 juin 2020 de 27 262 milliers d’euros.

Cette évolution résulte principalement de la hausse de la trésorerie de 30 033 milliers d’euros (cf Tableau de flux de trésorerie), des créances clients de 7 164 milliers d’euros en lien avec l’évolution de l’activité, compensée par la baisse des créances d’impôts de 9 867 milliers d’euros.

Capitaux propres

(en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

%

Capital

371

371

0,0%

Primes liées au capital

2 932

2 932

0,0%

Actions autodétenues

(795)

(11)

7127,3%

Réserves

134 124

55 614

141,2%

Résultat

115 536

143 377

-19,4%

Capitaux propres – part du Groupe

252 168

202 284

24,7%

Capitaux propres – part revenant aux intérêts non contrôlés

(12)

(3)

ns

Capitaux propres

252 156

202 280

24,7%

La variation des capitaux propres entre le 31 décembre 2019 (202 280 milliers d’euros) et le 30 juin 2020 (252 156 milliers d’euros) s’explique principalement par le résultat du premier semestre 2020 compensé par le versement du solde du dividende 2019.

Passifs non courants

(en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

%

Provisions – part non courante

5 282

5 001

5,6%

Passifs financiers – part non courante

5 822

2 089

178,6%

Impôts différés passifs

106

120

-11,7%

PASSIFS NON COURANTS

11 210

7 210

55,5%

13

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Les provisions au 30 juin 2020 sont principalement constituées :

  • d’une provision correspondant à un risque sur un projet de construction pour 2 411 milliers d’euros ;
  • d’une provision pour indemnités de départ à la retraite pour 2 696 milliers d’euros.

Les passifs financiers – part non courante sont principalement constitués :

  • d’une dette de 1 500 milliers d’euros reconnue dans le cadre de l’acquisition de Marorka correspondant à un complément de prix conditionné à la réalisation d’objectifs pré définis.
  • d’une dette de 1 589 milliers d’euros reconnue dans le cadre de l’acquisition du groupe Ascenz pour le rachat à l’échéance des 25% de parts toujours détenues par les actionnaires minoritaires ;
  • d’une dette (part long terme) de 1 155 milliers d’euros liée au traitement IFRS 16 des contrats immobiliers
  • des emprunts des filiales Marorka et Ascenz pour 1 467 milliers d’euros et un solde des avances du fonds de soutien des hydrocarbures non encore échues pour 111 milliers d’euros.

Passifs courants

(en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

variation

Provisions – part courante

1 693

1 583

6,9%

Fournisseurs

19 552

16 791

16,4%

Dettes d’impôts exigibles

5 328

6 192

-14,0%

Passifs financiers courants

675

16

na

Autres passifs courants non financiers

150 613

170 872

-11,9%

PASSIFS COURANTS

177 862

195 454

-9,0%

Ce poste de bilan passe de 195 454 milliers d’euros au 31 décembre 2019 à 177 862 milliers d’euros au 30 juin 2020.

Les provisions – part courante- sont constituées de provisions pour litiges et de provisions pour perte à terminaison et évoluent de 110 milliers d’euros. Le Groupe comptabilise une provision pour perte à terminaison dans le cas où la marge prévisionnelle sur un projet donné est estimée négative.

Les dettes fournisseurs augmentent de 2 761 milliers d’euros et sont compensées par une diminution des dettes d’impôts pour 864 milliers d’euros, liées à l’augmentation de l’activité.

Les passifs financiers courants correspondent au classement à moins d’un an d’une dette de 660 milliers d’euros liée au traitement IFRS 16 des contrats immobiliers.

14

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Les autres passifs courants diminuent de 20 259 milliers d’euros imputable à la baisse des produits

constatés d’avance lié à l’augmentation du chiffre d’affaires.

PERSPECTIVES 2020

Le Groupe dispose d’une visibilité sur son chiffre d’affaires redevances1 à horizon 2023 grâce notamment au carnet de commandes de son activité principale à fin juin 2020. Celui-ci correspond à

un chiffre d’affaires de 832 M€ sur la période 2020-20232 (374 millions d’euros en 20206, 266 millions d’euros en 2021, 151 M€ en 2022 et 41 millions en 2023).

Compte tenu du niveau de son carnet de commandes et en l’absence de reports ou annulations significatifs de commandes, GTT confirme ses objectifs de chiffre d’affaires et d’EBITDA pour l’exercice 2020, soit :

  • un chiffre d’affaires consolidé 2020 dans une fourchette de de 375 à 405 M€,
  • un EBITDA consolidé 2020 dans une fourchette de 235 à 255 M€

Par ailleurs, le Groupe confirme sa politique de distribution de dividende soit, au titre des exercices 2020 et 2021, un taux minimum de distribution de 80% du résultat net consolidé.

ACOMPTE SUR DIVIDENDE

Le Conseil d’Administration du 29 juillet 2020 a décidé la distribution d’un acompte sur dividende de

2,50 euros par action au titre de l’exercice 2020, payable en numéraire selon le calendrier suivant :

  • 3 novembre 2020 : date de détachement du dividende
  • 5 novembre 2020 : date de paiement

TRANSACTIONS ENTRE PARTIES LIEES

Au cours du premier semestre 2020, aucune transaction entre parties liées de nature à influer significativement sur la situation financière ou les résultats du Groupe n’a été conclue ; de même, aucune modification des transactions entre parties liées, de nature à influer significativement sur la situation financière ou les résultats du Groupe n’est intervenue au cours de cette période.

FACTEURS DE RISQUES

Les activités du Groupe sont exposées à certains facteurs de risques macroéconomiques et sectoriels, opérationnels, de marché, industriels, environnementaux et juridiques. Les principaux facteurs de risques auxquels le Groupe pourrait être confronté sont détaillés dans la section

  • Facteurs de risques » du document d’enregistrement universel 2019, déposé auprès de l’AMF le 27 avril 2020. Il n’y a pas eu d’évolution significative de ces facteurs de risques au cours du premier semestre.
  1. Redevances tirées de l’activité principale, c’est-à-dire hors GNL carburant et hors services. Dont 194 millions d’euros comptabilisés au premier semestre 2020
  2. Dont 194 millions d’euros comptabilisés au premier semestre 2020.

15

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

ÉTATS FINANCIERS SEMESTRIELS RESUMES

BILAN

En milliers d’euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Immobilisations incorporelles

4 960

2 757

Goodwill

7 088

4 291

Immobilisations corporelles (*)

25 386

20 198

Actifs financiers non courants

4 187

5 084

Impôts différés actifs

2 760

3 031

Actifs non courants

44 381

35 360

Stocks

10 948

10 854

Clients

146 596

139 432

Créance d’impôts exigibles

31 904

41 771

Autres actifs courants

8 339

8 496

Actifs financiers courants

11

16

Trésorerie et équivalents

199 049

169 016

Actifs courants

396 847

369 585

TOTAL DE L’ACTIF

441 228

404 945

  1. Dont droits d’utilisation relatifs à l’application de la norme IFRS 16 « Contrats de location » pour 2 938 milliers d’euros.

En milliers d’euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Capital

371

371

Primes liées au capital

2 932

2 932

Actions autodétenues

(795)

(11)

Réserves

134 124

55 614

Résultat net

115 536

143 377

Capitaux propres – part du Groupe

252 168

202 284

Capitaux propres – part revenant aux intérêts non contrôlés

(12)

(3)

Capitaux propres d’ensemble

252 156

202 280

Provisions – part non courante

5 282

5 001

Passifs financiers – part non courante

5 822

2 089

Impôts différés passifs

106

120

Passifs non courants

11 210

7 210

Provisions – part courante

1 693

1 583

Fournisseurs

19 552

16 791

Dettes d’impôts exigibles

5 328

6 192

Passifs financiers courants

675

16

Autres passifs courants

150 613

170 872

Passifs courants

177 862

195 454

TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF

441 228

404 945

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

RESULTAT GLOBAL

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Produits des activités ordinaires

203 767

122 637

Achats consommés

(2 823)

(2 627)

Charges externes

(30 700)

(23 932)

Charges de personnel

(33 107)

(24 859)

Impôts et taxes

(3 438)

(2 575)

Dotations nettes aux amortissements et provisions

(2 984)

(1 943)

Autres produits et charges opérationnels

3 190

2 281

Dépréciations suite aux tests de valeur

(35)

(111)

Résultat opérationnel

133 870

68 870

Résultat financier

(87)

1

Quote-part dans le résultat des entités associées

35

Résultat avant impôt

133 818

68 871

Impôts sur les résultats

(18 292)

(12 267)

Résultat net

115 527

56 603

Résultat net de base par action (en euros)

3,12

1,53

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Résultat net

115 527

56 603

Eléments non recyclables en résultat

Gains et pertes actuariels

Montant brut

139

(624)

Impôts différés

(14)

92

Montant net d’impôt

125

(532)

Eléments recyclables en résultat

Ecarts de conversion

(57)

27

Total des autres éléments du résultat global

68

(505)

RESULTAT GLOBAL

115 595

56 098

17

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE

(En milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

Résultat de la société

115 527

56 603

Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie :

Dotations (Reprises) amortissements, provisions, dépréciations

2 763

(723)

Valeur nette comptables des immobilisations corporelles et incorporelles cédées

Charges (Produits) financiers

87

(1)

Charge (Produit) d’impôt de l’exercice

18 292

12 267

Paiements par remise d’actions

1 419

822

Marge brute d’autofinancement

138 087

68 969

Impôt de l’exercice décaissé

(8 422)

(10 170)

Variation du besoin en fonds de roulement lié à l’activité :

– Stocks et en cours

(23)

(1 770)

– Créances clients et comptes rattachés

(6 371)

(1 585)

– Dettes fournisseurs et comptes rattachés

1 517

1 719

– Autres actifs et passifs opérationnels

(21 131)

(3 911)

Flux net de trésorerie généré par l’activité (Total I)

103 657

53 252

Opérations d’investissement

Acquisition d’immobilisations

(4 426)

(3 108)

Cession d’immobilisations

Prise de contrôle sur des filiales nettes de la trésorerie et équivalents de trésorerie

acquis

(2 568)

(0)

Investissements financiers

(5)

(1 839)

Cessions d’actifs financiers

804

28

Actions auto détenues

(2 189)

582

Variation des autres immobilisations financières

47

Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement (Total II)

(8 338)

(4 338)

Opérations de financement

Dividendes versés aux actionnaires

(64 873)

(66 275)

Remboursement de dettes financières

(375)

(46)

Augmentation de dettes financières

(11)

3

Intérêts décaissés

(18)

(25)

Intérêts recus

115

124

Variation des concours bancaires

(172)

Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement (Total III)

(65 162)

(66 390)

Incidence des variations de cours des devises (IV)

(125)

(88)

Variation de trésorerie (I+II+III+IV)

30 033

(17 564)

Trésorerie d’ouverture

169 016

173 179

Trésorerie de clôture

199 049

155 616

Variation de trésorerie

30 033

(17 564)

18

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

Primes

Actions

Ecarts

Capitaux

de

Intérêts

Capitaux

En milliers d’euros

Capital

liées au

auto-

Réserves

Résultat

propres part

convers

minoritaires

propres

capital

détenues

du Groupe

ion

Au 01.01.2019

371

2 932

(1 529)

34 766

142 798

86

179 424

17

179 442

Résultat de la période

143 377

143 377

(25)

143 353

Autres éléments du résultat global

(1 528)

65

(1 463)

(1 463)

Affectation du résultat de l’exercice

142 798

(142 798)

précédent

(Achats)/ ventes d’actions propres

518

68

586

586

Remise d’actions propres aux

1 000

(1 000)

bénéficaires

Paiements fondés sur des actions

2 255

2 255

2 255

Distribution du solde de dividendes

(121 896)

(121 896)

(121 896)

Autres

4

4

Effets de périmètre

Au 31 décembre 2019

371

2 932

(11)

55 463

143 377

151

202 283

(3)

202 280

Résultat de la période

115 536

115 536

(9)

115 527

Autres éléments du résultat global

125

(57)

68

68

Affectation du résultat de l’exercice

143 377

(143 377)

précédent

(Achats)/ ventes d’actions propres

(684)

(198)

(882)

(882)

Remise d’actions propres aux

(100)

(1 284)

(1 384)

(1 384)

bénéficiaires

Paiements fondés sur des actions

1 419

1 419

1 419

Distribution du solde de dividendes

(64 873)

(64 873)

(64 873)

Autres

Effets de périmètre

Au 30 juin 2020

371

2 932

(795)

134 030

115 536

94

252 168

(12)

252 156

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

NOTES ANNEXES AUX ETATS FINANCIERS

Note 1. INFORMATIONS GENERALES

Gaztransport et Technigaz – GTT, est un Groupe dont la société mère, Gaztransport et Technigaz SA est une société anonyme de droit français dont le siège social est situé en France, 1 route de Versailles 78470 Saint Rémy lès Chevreuse.

GTT est un groupe d’ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié, et en particulier du GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Il propose des services d’ingénierie, d’assistance technique et de licences de brevets pour la construction de réservoirs de GNL installés principalement sur des méthaniers. Le Groupe opère pour l’essentiel avec des chantiers de construction navale situés en Asie.

Le Groupe présente depuis le 31 décembre 2017 des comptes consolidés. Ceux-ci intègrent les comptes de la société mère ainsi que ceux de ses filiales: Cryovision qui propose des services de maintenance pour les navires équipés de membrane GTT, Cryometrics spécialisée dans les services embarqués, GTT training en charge des activité de formation du Groupe et GTT North America, GTT South East Asia responsables des activités de développement commercial sur leurs zones géographiques respectives et le Groupe Ascenz spécialisé dans la conception de systèmes de reporting opérationnel et d’optimisation de la performance des navires.

La période pour laquelle les comptes sont présentés a commencé le 1er janvier 2020 et s’est terminée le 30 juin 2020.

Note 2. REGLES ET METHODES COMPTABLES

2.1.Base de préparation des états financiers

Les comptes semestriels consolidés résumés, clos au 30 juin 2020, sont présentés et ont été préparés sur la base des dispositions de la norme IAS 34 « Information financière intermédiaire ».

Les normes IFRS sont disponibles sur le site Internet de la Commission européenne : http://eur- lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=CELEX:32002R1606

S’agissant de comptes intermédiaires, ils n’incluent pas toute l’information requise par le référentiel IFRS pour la préparation des états financiers. Ces notes doivent donc être complétées par la lecture des états financiers de GTT publiés au titre de l’exercice clos au 31 décembre 2019.

Les états financiers sont présentés en milliers d’euros, sauf indication contraire, les arrondis étant faits au millier d’euro supérieur.

Les états financiers résumés sont établis selon les principes et méthodes comptables appliqués par le Groupe aux états financiers de l’exercice 2019 (décrits à la note 2 des comptes IFRS au 31 décembre 2019) à l’exception de l’application des nouvelles normes, amendements de normes et interprétations suivants adoptés par l’Union Européennes et applicables à compter du 1er janvier 2020 :

20

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

N° de norme

Libellé

Modifications d’IAS 1 et d’IAS 8

« Définition du terme significatif »

Modification des références au cadre

conceptuel dans les normes

Modifications d’IFRS 9, IAS 39 et IFRS 7 « Réforme des taux d’intérêt de référence-Phase 1 »

Modifications d’IFRS 3

« Définition d’une entreprise »

Le Groupe n’applique pas les normes, amendements et interprétations publiés par l’IASB mais non encore adoptés par l’Union Européenne.

2.2.Recours à des jugements et estimations

L’établissement d’états financiers selon le référentiel IFRS conduit la Direction à effectuer des estimations et à formuler des hypothèses qui affectent la valeur comptable de certains éléments d’actifs et passifs, de produits et de charges, ainsi que les informations données dans certaines notes de l’annexe.

Les comptes et informations sujets à des estimations significatives concernent notamment les produits constatés d’avances liés aux options, les actifs d’impôt différé, les provisions pour risques et les engagements de retraite.

Note 3. EVENEMENTS POSTERIEURS A LA CLOTURE

Acquisition de la société française OSE Engineering, spécialisée dans l’intelligence artificielle appliquée au transport.

21

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Note 4. PRINCIPALES FILIALES

% d’intérêt

Méthode de

consolidation

Nom

Activité

Pays

S1 2020

S1 2019

S1 2020

S1 2019

Cryovision

Services de

France

100,0

100,0

IG

IG

maintenance

Cryometrics

Services embarqués

France

100,0

100,0

IG

IG

GTT Training

Services de formation

Royaume Uni

100,0

100,0

IG

IG

GTT North America

Bureau commercial

Etats-Unis

100,0

100,0

IG

IG

GTT SEA

Bureau commercial

Singapour

100,0

100,0

IG

IG

Ascenz

Holding

Singapour

100,0

100,0

IG

IG

Ascenz Solutions

Services embarqués

Singapour

100,0

100,0

IG

IG

Ascenz Solutions O&G

Services embarqués

Malaisie

100,0

100,0

IG

IG

Flowmet Pte Ltd

Distribution

Singapour

70,0

70,0

IG

IG

d’équipements

Shinsei Co,Ltd

Bureau commercial

Japon

51,0

51,0

IG

IG

Ascenz Solutions GMBH

Bureau commercial

Allemagne

100,0

100,0

IG

IG

Ascenz Taiwan Co. Ltd

Services embarqués

Taiwan

100,0

100,0

IG

IG

Ascenz Korea Co. Ltd

Bureau commercial

Corée

49,0

49,0

MEE

MEE

Ascenz Indonesia Pte Ltd

Services embarqués

Singapour

50,0

50,0

MEE

MEE

Ascenz Myanmar Co. Ltd

Services embarqués

Birmanie

99,99

100,0

IG

IG

Ascenz HK Co. Ltd

Bureau commercial

Hong Kong

60,00

60,0

IG

IG

Marorka

Services embarqués

Islande

100,0

IG

Le 20 février 2020, GTT a acquis la société Marorka pour un montant de 2,7 millions d’euros qui pourrait être ajusté d’une complément de prix de 1,5 millions d’euros conditionné à la réalisation d’objectifs pré définis.

Au 30 juin 2020, ce complément de prix a été comptabilisé en dettes financières.

22

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

INFORMATIONS RELATIVES AU RESULTAT

Note 5. RÉSULTAT OPÉRATIONNEL

5.1.Charges de personnel

Le montant des charges de personnel se décompose de la façon suivante :

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Salaires et traitements

17 094

13 270

Charges sociales

9 035

7 527

Paiements fondés sur des actions

1 419

822

Participation et Intéressement

5 558

3 240

CHARGES DE PERSONNEL

33 107

24 859

  1. Le calcul des paiements fondés sur des actions est détaillé en note 10.3.

5.2.Charges externes

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Essais et études

7 426

4 814

Sous-traitance

10 131

6 538

Honoraires

4 227

3 245

Locations, entretiens et assurances

2 786

2 390

Transport, déplacements & réceptions

3 497

4 375

Autres

2 633

2 570

CHARGES EXTERNES

30 700

23 932

5.3. Amortissements et provisions

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Dotations (reprises) aux amortissements sur immobilisations

2 648

1 874

Dotations (reprises) aux provisions

336

69

Dépréciation pour perte de valeur

35

111

Dotations (reprises) aux amortissements et provisions

3 019

2 054

La hausse des dotations aux amortissements sur immobilisations est liée à l’augmentation des investissements immobiliers et d’équipements pour 500 milliers d’euros, et au retraitement IFRS 16 sur les contrats de locations pour 274 milliers d’euros.

Les dotations aux provisions correspondent essentiellement aux mouvement des provisions pour litige salariés et provision retraite.

23

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

5.4. Autres produits et charges opérationnels

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Crédit impôt recherche

3 029

2 221

Autres

161

60

Autres produits et charges opérationnels

3 190

2 281

Les « autres produits et charges opérationnels » sont constitués pour l’essentiel du Crédit Impôt Recherche pour 3 029 milliers d’euros.

INFORMATIONS RELATIVES AU BILAN

Note 6. IMMOBILISATIONS

6.1.Immobilisations incorporelles

En milliers d’euros

Logiciels

Immobilisations

Autres

Net

en cours

Valeurs au 31.12.2018

448

1 269

740

2 457

Acquisitions/ dotations

85

214

(38)

261

Diminutions/ reprises

Reclassements

186

(186)

Autres variations

1

19

18

38

Valeurs au 31.12.2019

721

1 316

720

2 757

Acquisitions/ dotations

10

113

(30)

93

Diminutions/ reprises

Reclassements

(104)

66

(38)

Autres variations

(2)

(23)

2 174

2 149

Valeurs au 30.06.2020

729

1 302

2 929

4 960

Les immobilisations incorporelles au 30 juin 2020 sont impactées par l’intégration de Marorka pour 2 162 milliers d’euros et sont constituées essentiellement de logiciels.

6.2.Goodwill

Le Groupe a comptabilisé dans ses comptes un goodwill de 2 797 milliers d’euros correspondant à l’écart d’acquisition lié au rachat de Marorka.

Compte tenu de l’acquisition récente de Marorka, aucun test de dépréciation n’a été réalisé au 30/06/2020. Le goodwil fera l’objet d’un test de dépréciation au 31/12/2020.

24

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Concernant le goodwill lié au rachat du groupe Ascenz, il a fait l’objet d’un test de dépréciation au 31/12/2019. Aucun indice de perte de valeur n’a été constaté au 30/06/2020. Le goodwill fera l’objet d’un test de dépréciation au 31/12/2020.

6.3.Immobilisations corporelles

En milliers d’euros

Terrains &

Installations

Immobilisations

Autres

Total

Constructions

techniques

en cours

Valeurs brutes au 31.12.2018

14 160

16 124

1 517

24 106

55 907

Acquisitions

1 183

3 770

1 941

6 894

Diminutions

(192)

(192)

Reclassements

75

(299)

208

(16)

Autres variations

18

0

15

33

Valeurs brutes au 31.12.2019

14 177

17 383

4 988

26 078

62 626

Acquisitions

386

3 116

588

4 090

Diminutions

Reclassements

332

(989)

648

(9)

Autres variations

(22)

(1)

3 200 (*)

3 177

Valeurs brutes au 30.06.2020

14 156

18 100

7 115

30 514

69 884

Dépréciations cumulées au 31.12.2018

(4 947)

(13 468)

(20 858)

(39 273)

Dotation

(588)

(1 109)

(1 653)

(3 350)

Reprises

192

192

Reclassements

16

16

Autres variations

(2)

(0)

(11)

(13)

Dépréciations cumulées au 31.12.2019

(5 538)

(14 577)

(22 313)

(42 428)

Dotation

(292)

(562)

(960)

(1 814)

Reprises

Reclassements

9

9

Autres variations

3

1

(269) (**)

(266)

Dépréciations cumulées au 30.06.2020

(5 826)

(15 138)

(23 534)

(44 498)

Valeurs nettes au 31.12.2018

9 212

2 656

1 517

3 248

16 634

Valeurs nettes au 31.12.2019

8 639

2 806

4 988

3 765

20 198

VALEURS NETTES 30.06.2020

8 329

2 962

7 115

6 980

25 386

( *) inclus des droits d’utilisation pour 3 212 milliers d’euros relatifs à l’application de la norme IFRS 16 « Contrats de location »

  1. inclus des amortissements liés aux droits d’utilisation pour 274 milliers d’euros

En l’absence d’endettement externe lié à la construction d’immobilisations corporelles, aucune charge d’intérêt n’a été capitalisée en application d’IAS 23 – Coûts d’emprunts.

Les terrains et constructions correspondent principalement à un ensemble immobilier acquis en crédit bail et utilisé depuis 2003 comme siège social et opérationnel du Groupe.

25

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Son coût d’acquisition historique dans le cadre de la première application des IFRS a été déterminé en utilisant le prix de cession payé par GTT en janvier 2003 pour reprendre au précédent preneur les droits et obligations de ce dernier dans le contrat de crédit-bail relatif à cet ensemble immobilier, augmenté du capital financier qui restait à amortir à la charge de GTT sur la durée résiduelle de ce contrat de crédit-bail restant à courir au jour de cette cession. GTT est devenu propriétaire de cet ensemble immobilier au terme de contrat de crédit-bail en décembre 2005.

La variation des immobilisations corporelles du premier semestre est liée essentiellement aux investissements de biens et d’équipement pour 4 090 milliers d’euros et de l’impact de la norme IFRS16 des contrats de locations pour 3 212 milliers d’euros.

Note 7. ACTIFS FINANCIERS COURANTS ET NON COURANTS

7.1. Actifs financiers courants

Prêts et créances

Actifs financiers à la

En milliers d’euros

juste valeur avec

Total

financières

variation en résultat

Valeurs à l’ouverture 2018

16

16

Augmentations

15

15

Diminutions

(15)

(15)

Reclassification en courant

Autres variations

0

0

Valeurs au 31.12.2019

16

16

Augmentations

3

3

Diminutions

(8)

(8)

Reclassification en courant

Autres variations

(0)

(0)

Valeurs au 30.06.2020

11

11

26

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

7.2. Actifs financiers non courants

Prêts et

Actifs

Actifs financiers

à la juste valeur

En milliers d’euros

créances

disponibles à la

Total

avec variation en

financières

vente

résultat

Valeurs au 31.12.2018

144

144

Impact IFRS 9

(1)

(1)

Valeurs à l’ouverture 2019

144

3 014

3 158

Augmentations

49

1 838

1 887

Diminutions

(17)

(17)

Reclassification en courant

Autres variations

2

53

56

Valeurs au 31.12.2019

177

4 906

5 084

Augmentations

5

5

Diminutions

(28)

(804)

(832)

Reclassification en courant

Autres variations

(2)

(65)

(66)

Valeurs au 30.06.2020

152

4 037

4 190

La diminution des « actifs financiers à la juste de valeur par P&L » est imputable à la baisse des sommes versées dans le cadre de liquidité.

27

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Note 8. BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

8.1 Créances clients et autres actifs courants

Valeur brute (en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

Variation

Stocks

10 948

10 978

(30)

Créances clients et comptes rattachés

147 771

140 529

7 242

Autres créances d’exploitation

1 156

183

973

Créances fiscales et sociales

5 178

5 363

(186)

Charges constatées d’avance

2 043

2 989

(946)

Total autres actifs courants

8 377

8 535

(158)

TOTAL

167 096

160 042

7 054

Dépréciation (en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

Variation

Stocks

(124)

124

Créances clients et comptes rattachés

(1 175)

(1 097)

(78)

Autres créances d’exploitation

(38)

(40)

2

Créances fiscales et sociales

Autres créances diverses

Charges constatées d’avance

Total autres actifs courants

(38)

(40)

2

TOTAL

(1 213)

(1 261)

48

Valeur nette (en milliers d’euros)

30 juin 2020

31 déc. 2019

Variation

Stocks

10 948

10 854

94

Créances clients et comptes rattachés

146 596

139 432

7 164

Autres créances d’exploitation

1 118

144

975

Créances fiscales et sociales

5 178

5 363

(186)

Autres créances diverses

Charges constatées d’avance

2 043

2 989

(946)

Total autres actifs courants

8 339

8 496

(157)

TOTAL

165 883

158 782

7 101

La variation des créances et autres actifs courants est essentiellement liée à l’augmentation des comptes clients pour 7 242 milliers d’euros.

La valeur comptable des créances clients correspond à une approximation raisonnable de leur juste valeur.

28

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

8.2. Fournisseurs et autres passifs courants

En milliers d’euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Variation

Dettes fournisseurs et comptes rattachés

19 552

16 791

2 761

Avances et acomptes reçus

(0)

15

(15)

Dettes fiscales et sociales

23 644

22 668

975

Autres dettes

581

266

315

Produits constatés d’avance

126 389

147 922

(21 534)

Total autres passifs courants

150 613

170 872

(20 258)

TOTAL

170 165

187 663

(17 498)

Note 9. TRÉSORERIE ET ÉQUIVALENTS DE TRÉSORERIE

En milliers d ‘euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Valeurs mobilières de placement

25 885

25 794

Disponibilités et équivalents de trésorerie

173 164

143 222

Trésorerie à l’actif du bilan

199 049

169 016

Découverts bancaires et équivalents

Trésorerie nette

199 049

169 016

Les valeurs mobilières de placement sont principalement composées de comptes à terme et bons à moyen terme négociable, évalués à leur juste valeur (Niveau 2), et répondant aux critères de classement en équivalents de trésorerie.

Note 10. CAPITAUX PROPRES

10.1. Capital social

Au 30 juin 2020, le capital est composé de 37 078 357 actions d’une valeur nominale unitaire de 0,01 euros.

10.2. Dividendes

L’assemblée générale des actionnaires du 02 juin 2020 a décidé le versement d’un dividende ordinaire de 3,25 euros par action au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2019 payable en numéraire.

Un acompte sur dividendes ayant été versé le 27 septembre 2019 pour 55 620 195 euros, le solde du paiement a été fait le 10 juin 2020 pour 64 872 903 euros.

29

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

10.3. Paiements fondés sur les actions

Attribution d’actions gratuites (AGA)

Actions

attribuée

Juste

s à

Date

Durée

valeur de

l’issue

minima

Cours de

l’action

de la

d’attribution

Période

le de

Actions

l’action à la

en

Actions

période

Actions

(*)

d’acquis

conser

attribuées

date

comptabili

caduque

d’acquisi

existantes au

Plan n°

ition

vation

à l’origine

d’attribution

té IFRS

s

tion

30 juin 2020

23 février

AGA n° 7

3 ans

1 an

14 200

39 €

32 €

2 500

11 700

2017

12 avril 2018

AGA n° 8

3 ans

1 an

9 200

55 €

44 €

800

8 400

25 octobre

AGA n° 9

3 ans

variable

59 000

64 €

58 €

5 000

5 000

49 000

2018

(**)

29 novembre

AGA n° 10

3 ans

variable

53 621

80 €

66 €

53 621

2019

02 juin 2020

AGA n° 11

3 ans

variable

59 000

74 €

56 €

59 000

  1. La date d’attribution correspond à la date du conseil d’administration ayant décidé l’attribution de ces plans

Pour ces plans, le conseil d’administration a établi les conditions d’acquisition suivantes :

  1. 20% des actions sont attribuées sous condition de présence à l’issue de la période

d’acquisition

    1. 80% des actions sont attribuées sous condition d’atteinte de critères de performance mesurés au terme de l’exercice précédent l’issue de la période d’acquisition. Ces critères concernent :
      • La progression du chiffre d’affaires et du carnet de commandes,
      • La performance de l’action GTT par rapport à l’indice Stoxx 600 Oil & Gas (Price),
      • Le ratio du résultat net sur chiffre d’affaires.
  • Plan AGA n°9
    1. de présence à l’issue de la période d’acquisition,
    1. d’atteinte de critères de performance mesurés au terme de l’exercice précédant l’issue de la période d’acquisition. Ces critères concernent :
      • La progression du chiffre d’affaires et du carnet de commandes.
      • La performance de l’action GTT par rapport à des indices de marché
  • Plan AGA n°10
    1. de présence à l’issue de la période d’acquisition,
  1. d’atteinte de critères de performance mesurés au terme de l’exercice précédant l’issue de la période d’acquisition. Ces critères concernent :
    • La progression du chiffre d’affaires et résultat net consolidé
    • La performance de l’action GTT par rapport à des indices de marché

30

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

  1. de présence à l’issue de la période d’acquisition,
  1. d’atteinte de critères de performance mesurés au terme de l’exercice précédant l’issue de la période d’acquisition. Ces critères concernent :
    • La progression du chiffre d’affaires et résultat net consolidé
    • La performance de l’action GTT par rapport à des indices de marché

Calcul de la charge de l’exercice

En application de la norme IFRS 2, une charge représentative de l’avantage accordé aux bénéficiaires de ces plans est enregistrée en « Charges de personnel » (résultat opérationnel) (note 5.1).

Pour les plans d’actions gratuites à destination de tous les bénéficiaire, la valeur unitaire est basée sur le cours de l’action à la date d’attribution et tient compte de l’évolution de l’effectif bénéficiaire.La valeur unitaire est basée sur le cours de l’action à la date d’attribution pondérée par l’estimation raisonnable d’atteinte des critères de performance.

La charge est déterminée en multipliant ces valeurs unitaires par l’estimation du nombre d’actions gratuites qui seront attribuées. Elle est répartie sur la durée d’acquisition des droits courant à partir de la date du conseil ayant décidé de chaque plan selon la probabilité de réalisation des critères de performance.

Pour la période du 1er janvier au 30 juin 2020, une charge de 1 419 milliers d’euros a été comptabilisée au titre des plans d’attributions d’actions gratuites. Elle était de 822 milliers d’euros au 30 juin 2019.

10.4. Actions auto détenues

Le Groupe a souscrit un nouveau contrat de liquidité en décembre 2018 en remplacement du contrat souscrit le 10 novembre 2014.

Selon la norme IAS 32, le rachat d’actions propres vient en déduction des capitaux propres. Les actions propres détenues par l’entité ne rentrent pas dans le calcul du résultat par action.

Au 30 juin 2020, le Groupe détient 8 000 actions propres acquises dans le cadre du contrat de liquidité. Il détient 1 127 actions hors contrat de liquidité.

31

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Note 11. RESULTAT PAR ACTION

S1 2020

S1 2019

Résultat net en euros

115 526 637

56 603 246

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation (hors actions auto-détenues)

37 064 997

37 061 663

– Plan AGA n°7

13 100

– Plan AGA n°8

8 400

8 400

– Plan AGA n°9

49 000

59 000

– Plan AGA n°10

53 621

– Plan AGA n°11

59 000

Nombre d’actions sur une base diluée

37 235 018

37 142 163

Résultat net par action en euros

3,12

1,53

Le résultat net par action au 30 juin 2020 a été calculé sur la base d’un capital social composé de 37 064 997 actions qui ne tient pas compte des actions auto-détenues.

A ce jour, le Groupe a attribué 59 000 actions gratuites qui viennent s’ajouter aux précédents plan toujours en cours, soit un total de 170 021 actions gratuites prises en compte dans le calcul du résultat dilué par action.

Note 12. PROVISIONS

12.1. Provisions pour risques et charges

Provision pour

En milliers d’euros

Total

Provision pour

indemnités de

Dont part

Dont part non

litiges

départ à la

courante

courante

retraite

Valeurs au 31.12.2018

7 447

6 783

664

3 372

4 075

Dotations

1 363

1 168

195

1 168

195

Reprises

(3 957)

(3 957)

(2 957)

(1 000)

Reprises non consommées

Autres variations

1 731

1 731

1 731

Transfert non courant – courant

Valeurs au 31.12.2019

6 584

3 994

2 590

1 583

5 001

Dotations

530

285

245

110

420

Reprises

Reprises non consommées

Autres variations

(139)

(139)

Transfert non courant – courant

Valeurs au 30.06.2020

6 975

4 279

2 696

1 693

5 282

32

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Les provisions au 30 juin 2020 sont constituées :

  • d’une provision correspondant à un risque sur un projet de construction d’un montant de 2 411 milliers d’euros ;
  • d’une provision pour perte à terminaison d’un montant de 1 358 milliers d’euros ;
  • d’une provision qui vise notamment à couvrir des risques éventuels dans des litiges opposant GTT à des salariés de 335 milliers d’euros;
  • d’une provision de 175 milliers d’euros pour couvrir les frais de prestations retour d’un contrat de location
  • d’une provision pour indemnité de départ à la retraite d’un montant de 2 696 milliers d’euros détaillée en note 12.2.

12.2. Engagements au titre des régimes à prestations définies

Les provisions pour engagements de retraite sont calculées de la manière suivante :

En milliers d’euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Solde de clôture de la valeur des engagements

(4 160)

(4 090)

Solde de clôture de la juste valeur des actifs

1 464

1 500

Couverture financière

(2 696)

(2 590)

Coût des services passés non comptabilisés

PROVISIONS ET (CHARGES CONSTATEES D’AVANCE)

2 696

2 590

La variation de la valeur des engagements et de la juste valeur des actifs relatifs aux indemnités de fin de carrière est la suivante :

En milliers d’euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Solde d’ouverture de la valeur des engagements net des actifs

(2 591)

(664)

Coût normal

(233)

(234)

Produit (Charge) d’intérêt

(12)

(11)

Coût des services passés

48

Pertes et (gains) actuariels

139

(1 730)

SOLDE DE CLOTURE DE LA VALEUR DES ENGAGEMENTS NET DES ACTIFS

(2 696)

(2 590)

33

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Note 13. IMPÔT SUR LES RÉSULTATS

13.1. Analyse de la charge d’impôt

En milliers d’euros

S1 2019

S1 2020

Impôts exigibles

(18 054)

(11 043)

Impôts différés

(229)

(1 224)

Régularisation de l’impôt exigible sur résultat antérieur

(9)

Dotations nettes prov pour litiges sur impôt des sociétés

Charge d’impôt sur le résultat

(18 292)

(12 267)

Impôt de distribution

Charge totale d’impôt

(18 292)

(12 267)

Crédit d’impôt recherche

3 029

2 221

CICE

CHARGE TOTALE D’IMPOT NETTE DES CREDITS D’IMPOT

(15 263)

(10 046)

Au 30 juin 2020, la variation de la charge d’impôt s’explique principalement par l’augmentation du résultat.

13.2. Réconciliation de la charge d’impôt

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Résultat net

115 527

56 603

Charge d’impôt

18 292

12 267

Résultat comptable avant impôt

133 818

68 871

Taux de droit commun (régime des brevets)

10,00%

10,00%

Charge théorique d’impôt

13 382

6 887

Différence entre le taux d’impôt normal applicable pour la société mère et

le taux d’impôt normal applicable dans les juridictions françaises et

étrangères

(20)

(38)

Différences permanentes des comptes sociaux

28

59

Différences permanentes des comptes consolidés

Non fiscalisation des impairments sur goodwill

Résultat taxé à taux réduit ou non taxé

48

Economie / complément d’impôt sur résultats taxés à l’étranger

608

873

Avoirs fisc, crédits d’impôt, aut. réd°

Impôts forfait, autres complém. d’impôt

554

413

Economie liée à l’intégration fiscale

11

8

Effet des changements de taux d’impôt (yc corrections de taux)

910

Ecrêtement des IDA

4 018

3 349

Régularisation de l’impôt sur résultat antérieur (hors corrections de taux)

(30)

29

Reprise ou utilisation d’écrêtement des IDA

Crédit d’impôt recherche – CICE

(307)

(222)

TOTAL CHARGE D’IMPOT

18 292

12 267

34

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

13.3. Droits et taxes

Selon l’application de la norme IFRIC 21, la taxe foncière et la contribution sociale de solidarité sont prises en compte en totalité au 1er janvier de leur année de versement.

13.4. Origine des impôts différés actifs et passifs

En milliers d’euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Impôts différés actif

2 760

3 031

Sur écart valeurs fiscale/comptable d’un actif (in)corporel

Sur provisions pour risques non déductibles (hors IAS19)

136

132

Sur engagements de retraites

248

259

Sur location-financement

Sur autres différences temporelles

1 819

2 137

Sur déficits reportables

557

503

Sur instruments financiers

Impôts différés passif

106

120

Sur écart valeurs fiscale/comptable d’un actif (in)corporel

46

60

Sur location-financement

58

58

Sur autres différences temporelles

Sur instruments financiers

2

2

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Note 14. INFORMATION SECTORIELLE

Le Groupe opère sur un seul secteur opérationnel : la réalisation de services liés à la construction d’installations de stockage et de transport de gaz liquéfié.

Les actifs et passifs sont localisés en France. Les redevances et les prestations rendues sont facturées à des entités majoritairement basées en Asie.

(en milliers d’euros)

S1 2020

S1 2019

%

Chiffre d’affaires

203 767

122 637

66,2%

Dont navires en construction

197 739

115 715

70,9%

Méthaniers / éthaniers

176 203

95 625

84,3%

FSRU

14 254

12 709

12,2%

FLNG

2 530

2 546

-0,6%

Réservoirs terrestres

1 355

-100,0%

GBS

1 020

Barges

349

-100,0%

Navires propulsés au GNL

3 733

3 131

ns

Dont services

6 027

6 922

-12,9%

Navires en opération

4 169

5 752

-27,5%

Homologation

1 317

708

86,0%

Etudes

322

179

79,9%

Formation

148

262

-43,4%

Autres

71

21

239,1%

  • Information relatives aux zones géographiques

Les clients sont, pour la quasi-totalité, situés en Asie. Il n’est pas pertinent à ce jour de présenter de distinction dans cette zone.

Les actifs et passifs sont localisés en France.

36

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Note 15. TRANSACTIONS AVEC DES PARTIES LIÉES

15.1. Opérations avec les actionnaires

Les comptes de GTT sont consolidés par intégration globale dans les comptes consolidés établis par

ENGIE.

Les opérations réalisées avec les sociétés actionnaires sont les suivantes :

ENGIE

En milliers d’euros

30 juin 2020

31 déc. 2019

Fournisseurs

147

123

Clients

En milliers d’euros

30 juin 2020

30 juin 2019

Etudes (Produits)

Frais de personnel (Produits)

Fournitures et entretien (Charges)

55

509

Personnel détaché (Charges)

29

Essais et études sous-traitées (Charges)

59

92

Fourniture d’électricité (charges)

69

119

Location matériel (charges)

15

Brevets (charges)

Frais de formation (charges)

15.2. Rémunération des dirigeants

En milliers d’euros

S1 2020

S1 2019

Salaires et primes

474

398

Charges relatives aux paiements en actions (IFRS 2)

512

276

Autres avantages à long terme

80

66

Total

1 066

740

Note 16. ENGAGEMENTS HORS BILAN

Le Groupe dispose de contrats de lignes de crédit pour un montant de 50 millions d’euros contractés en 2016 auprès de 3 établissements bancaires.

37

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L’INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE

Aux Actionnaires,

En exécution de la mission qui nous a été confiée par vos assemblées générales et en application de l’article L.

451-1-2 III du Code monétaire et financier, nous avons procédé à :

  • l’examen limité des comptes semestriels consolidés résumés de la société GTT, relatifs à la période du 1er janvier au 30 juin 2020, tels qu’ils sont joints au présent rapport ;
  • la vérification des informations données dans le rapport semestriel d’activité.

Ces comptes semestriels consolidés résumés ont été établis sous la responsabilité de votre conseil d’administration le 29 juillet 2020 sur la base des éléments disponibles à cette date dans un contexte évolutif de crise liée au Covid-19 et de difficultés à appréhender ses incidences et les perspectives d’avenir. Il nous appartient, sur la base de notre examen limité, d’exprimer notre conclusion sur ces comptes.

1. Conclusion sur les comptes

Nous avons effectué notre examen limité selon les normes d’exercice professionnel applicables en France. Un examen limité consiste essentiellement à s’entretenir avec les membres de la direction en charge des aspects comptables et financiers et à mettre en œuvre des procédures analytiques. Ces travaux sont moins étendus que ceux requis pour un audit effectué selon les normes d’exercice professionnel applicables en France. En conséquence, l’assurance que les comptes, pris dans leur ensemble, ne comportent pas d’anomalies significatives obtenue dans le cadre d’un examen limité est une assurance modérée, moins élevée que celle obtenue dans le cadre d’un audit.

Sur la base de notre examen limité, nous n’avons pas relevé d’anomalies significatives de nature à remettre en cause la conformité des comptes semestriels consolidés résumés avec la norme IAS 34 – norme du référentiel IFRS tel qu’adopté dans l’Union européenne relative à l’information financière intermédiaire.

2. Vérification spécifique

Nous avons également procédé à la vérification des informations données dans le rapport semestriel d’activité établi le 29 juillet 2020 commentant les comptes semestriels consolidés résumés sur lesquels a porté notre examen limité.

Nous n’avons pas d’observation à formuler sur leur sincérité et leur concordance avec les comptes semestriels consolidés résumés.

Paris et Paris-La Défense, le 29 juillet 2020

Les Commissaires aux Comptes

CAILLIAU DEDOUIT ET ASSOCIES

ERNST & YOUNG Audit

WorldReginfo – 583f0fbf-23fc-48c2-940a-c88cbafdf1cd

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

La Sté GTT – Gaztransport & Technigaz SA a publié ce contenu, le 29 juillet 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le07 août 2020 13:54:01 UTC.

Toute l’actualit sur GTT – GAZTRANSPORT ET TECH

CA 2020 395 M
467 M
Rsultat net 2020 202 M
239 M
Trso. nette 2020 209 M
247 M
PER 2020 15,1x
Rendement 2020 5,28%
Capitalisation 3 051 M
3 614 M
VE / CA 2020 7,19x
VE / CA 2021 9,07x
Nbr Employs 449
Flottant 58,8%

Graphique GTT – GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ

Dure :


Priode :

GTT Gaztransport et Technigaz : Rapport financier semestriel 2020 - PDF (1Mo) - Championnat d'Europe 2020

GTT - Gaztransport et Technigaz : Graphique analyse technique GTT - Gaztransport et Technigaz | Zone bourse

Tendances analyse technique GTT – GAZTRANSPORT ET TECH

Court Terme Moyen Terme Long Terme
Tendances Haussire Neutre Neutre

Evolution du Compte de Rsultat

Consensus

Vente
GTT Gaztransport et Technigaz : Rapport financier semestriel 2020 - PDF (1Mo) - Championnat d'Europe 2020
Achat

Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d’Analystes 8
Objectif de cours Moyen
84,31 €
Dernier Cours de Cloture
82,30 €
Ecart / Objectif Haut 33,7%
Ecart / Objectif Moyen 2,45%
Ecart / Objectif Bas -27,1%