Handball – Handball – Tournois de Qualification Olympique masculins : calendrier et résultats – Championnat d’Europe de Football 2020

239

Nouveauté chez Dicoduport, une rubrique qui part à la découverte de médias sportifs indépendants, souvent spécialisés, et tous avec leur propre identité. Pour le quatrième numéro, nous avons rencontré Maxime Cohen, rédacteur à HandNews.

Présentez-vous et votre média en quelques mots.

Je m’appelle Maxime Cohen et j’ai 24 ans. Je suis journaliste en alternance au Midi-Libre, à Millau. À côté, j’écris bénévolement pour HandNews depuis 2012.

Depuis quand le site web existe-t-il ?

Si ma mémoire ne fait pas défaut, depuis 2011.

Et votre communauté sur les réseaux sociaux ?

On a presque 115 000 likes et 116 000 abonnés sur Facebook. Sur Instagram, nous sommes à 106 000 abonnés. Et 65 000 sur notre compte Twitter principal.

Qu’est-ce qui vous a motivé à rejoindre ce site ?

En 2012, j’étais au lycée et je voulais me lancer dans le journalisme. Je vivais à Fréjus et j’étais licencié à Saint-Raphaël. Et quand le site s’est monté, j’ai proposé d’écrire et de faire les résumés des matchs de Saint-Raphaël. J’avais la passion du handball et de l’écriture. Ça m’a permis de lier les deux.

Est-ce que la récente baisse de résultats de l’équipe de France masculine a eu un impact sur votre fréquentation ?

Non, pas plus que ça. Les gens ont quand même suivi l’actualité. On a fait un excellent mois de janvier, qui n’est pas loin de nos meilleurs mois de fréquentation.

Vous traitez aussi l’actualité de championnats étrangers comme la ligue SEHA, et les championnats scandinaves. Comment faites-vous pour mettre en avant ces championnats relativement méconnus en France ?

Pour les mettre en avant, on a des gens qui sont tout simplement passionnés de hand international. Que ce soit de ces championnats ou même de la Bundesliga, en Allemagne. Ces gens qui s’y intéressent écrivent pour transmettre leur passion et leur goût de ces championnats. Ils arrivent à trouver des choses intéressantes, qui arrivent à plaire. Il n’y a pas de politique particulière pour mettre en avant tel ou tel championnat.

Les féminines enchaînent les bons résultats de leur côté. Avez-vous autant de lecteurs pour le hand féminin que pour le masculin ?

Malheureusement, non. Dès que l’équipe de France ne fait pas de résultats, on sent qu’il y a une baisse. Le lectorat n’est pas le même. En revanche, quand l’EDF fait une performance, on est très suivi. On a même eu des records de performance pendant des compétitions féminines. Par exemple, on a eu une très bonne fréquentation en décembre lors du championnat d’Europe féminin. La fréquentation est conditionnée aux résultats des Bleu(e)s. Par rapport à la Lidl Starligue, on a moins de lecteurs sur le championnat féminin.



En quoi la crise sanitaire a impacté HandNews ?

Comme partout, il y a eu une baisse d’actualité. Donc il a fallu trouver des idées nouvelles de papiers à faire en fonction des idées et des disponibilités de chacun. Il faut savoir qu’on est tous bénévoles sur le site. On a tous des vies à côté d’HandNews, qui n’est pas notre activité principale. Il a fallu faire en fonction de nos envies. Aussi, on n’a pas été en Égypte pour le championnat du monde masculin. Et pas au Danemark pour le championnat d’Europe féminin.


J’espère qu’on pourra vite retourner dans des salles pleines, et revivre de belles ambiances


Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Alors là, aucune idée. J’espère bien sûr que HandNews sera toujours là. Mais personnellement, je ne sais même pas où je serai demain.

Le mot de la fin ?

J’espère qu’on pourra vite retourner dans des salles pleines, et revivre de belles ambiances. Ça serait bien que le hand amateur puisse aussi reprendre. Et qu’on retrouve un peu de normalité !

Idriss Ahamada
Handball - Handball - Tournois de Qualification Olympique masculins : calendrier et résultats - Championnat d'Europe de Football 2020Handball - Handball - Tournois de Qualification Olympique masculins : calendrier et résultats - Championnat d'Europe de Football 2020