Hausse du prix du blé et maïs sur Euronext 27 août 2020 – Euro 2020

9

AFP

Les prix des céréales, blé comme maïs, progressaient assez nettement, jeudi après-midi, dans la lignée de Chicago, après de nouvelles commandes chinoises importantes.

La Chine a ainsi acheté jeudi quelque 747 000 tonnes de maïs américain, après avoir acheté environ 400 000 tonnes de soja américain, a indiqué à l’AFP Damien Vercambre, du cabinet Inter-Courtage. Il faut ajouter à cela la vente de 140 000 tonnes de maïs des États-Unis vers des destinations inconnues, selon Damien Vercambre.

De quoi rassurer le marché des céréales à Chicago, dopé par cet apaisement apparent dans les relations commerciales sino-américaines.

À ces bonnes nouvelles commerciales s’ajoutent par ailleurs des craintes climatiques persistantes. Le cabinet Agritel a évoqué dans une note le « contexte de craintes de révision à la baisse de la production » de maïs aux États-Unis, « suite à l’épisode de déficit hydrique actuel, mais surtout aux dégâts causés par les ouragans, principalement dans le sud du pays ». En France, la production devrait s’établir entre 14 et 14,5 millions de tonnes malgré la sécheresse, a estimé Agritel.

Peu avant 15h30 (13h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé progressait d’1 euro sur l’échéance de septembre à 187 euros, et de 1,25 euro sur l’échéance de décembre à 185,25 euros, pour un peu plus de 30 000 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, progressait de 75 centimes sur l’échéance de novembre à 168,25 euros, et de 50 centimes sur l’échéance de janvier à 170,25 euros, pour un peu moins de 450 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net