“Irandust est le meilleur joueur formé par Häcken depuis Kim Kallström” – Foot 2020

30

"Irandust est le meilleur joueur formé par Häcken depuis Kim Kallström" - Foot 2020

Patrice Garande aurait dû pouvoir compter sur Daleho Irandust pour cette deuxième partie de saison. Finalement, le milieu offensif suédois est resté dans son championnat pour se faire opérer et sera absent lors des trois prochains mois. Le transfert a ainsi capoté au dernier moment. Mais le TFC a-t-il vraiment manqué de recruter un bon joueur ? Nous avons rencontré Kristen Collie, journaliste pour 90min.com, membre du compte Twitter Nordisk Football qui suit le championnat suédois et ancien journaliste pour Le Petit Journal Stockholm.

Pouvez-vous nous présenter ce joueur ?
Irandust est un des plus grands talents d’Allsvenskan et indéniablement le meilleur joueur formé par Häcken depuis un certain Kim Kallström. Je me rappelle, en 2018, je l’avais vu jouer contre Djurgarden à Stockholm. Malgré son physique frêle, on ne voyait que lui sur le terrain. Avec sa technique et sa conduite de balle, il se baladait dans l’entrejeu et distribuait les caviars dans tous les sens. Je me rappelle avoir dit à un confrère “c’est qui ce phénomène ?“.

Comment s’est passée sa dernière saison ?
Il a été le grand artisan du bel exercice d’Häcken (troisième et qualifié pour l’Europa League). Comme souvent décisif (8 buts, 6 passes décisives toutes compétitions confondues), je l’ai trouvé plus mature dans son jeu et moins individualiste.

Quelle est sa réputation en Suède ?
Daleho est souvent cité comme un des plus grands prodiges de la prometteuse génération suédoise, avec Mattias Svanberg de Bologne et Jesper Karlsson de l’AZ Alkmaar notamment. À 22 ans, il a déjà été sélectionné à trois reprises et avait impérativement besoin de signer dans un club plus huppé pour viser l’Euro 2020. Sa possible arrivée à Toulouse a suscité quelques interrogations dans la presse suédoise, alors qu’il avait la possibilité de signer pour le Dynamo Kiev ou Groningen.

Quel est son poste de prédilection ?
C’est un pur meneur de jeu. Il peut jouer sur les ailes, mais en métronome offensif, c’est vraiment là où il peut parfaitement exploiter ses qualités.

Quelles sont ses qualités ? Et ses défauts ?
C’est un super technicien avec un pied gauche digne de Bodiger (sourire). Plus sérieusement, c’est la plus belle patte gauche du championnat suédois, avec laquelle il distribue parfaitement le jeu et s’oriente à merveille. Physiquement et dans son engagement, je nourris quelques inquiétudes. Il doit vraiment progresser sur ce point. Il a aussi parfois tendance à la jouer trop individualiste.

Aurait-il pu aider le TFC cette saison ?
En considérant le talent intrinsèque du joueur, j’aurais dit oui et il aurait pu porter le TFC au titre. Après Milik et Diatta, il aurait pu être la meilleure recrue réalisée par un club français. Mais ça aurait été sa première expérience à l’étranger et loin de son club formateur…