Jordan Pickford, un héros qui rentre dans le rang – Championnat d’Europe 2020

27
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode
Contre le Danemark ce mardi, Gareth Southgate pourrait être tenté d’aligner Nick Pope à la place de Jordan Pickford. Le sélectionneur anglais pourrait profiter de ce match de Lige des Nations pour faire tourner et relancer la concurrence au poste de gardien à dix mois de l’Euro 2020. Une situation inattendue qui s’impose. Depuis deux ans et ses exploits avec Everton et la sélection anglaise, l’habituel titulaire a perdu de sa superbe. Sur le terrain où il a réalisé plusieurs fautes de main comme en-dehors où il a été impliqué dans une bagarre à la sortie d’un bar, aperçu un verre à la main à une compétition de fléchettes et surtout épinglé pour non-respect de la quarantaine, Jordan Pickford enchaîne les faux-pas. Aujourd’hui son statut de héros est discuté. Son rôle de numéro 1 menacé.

Une très mauvaise saison en Premier League relance la concurrence

C’est une vraie déception outre-Manche. En 2018, Jordan Pickford était rentré dans l’histoire. Il avait mis fin à une longue malédiction anglaise. En étant le premier gardien anglais a arrêter un tir au but dans une compétition internationale au XXIe siècle, il a qualifié l’Angleterre à lui tout seul pour les quarts de finale de la Coupe du Monde. Un exploit qui avait fait rêver tout un pays. Et si ce jeune gardien quasiment débutant en Russie était enfin le numéro 1 indiscutable qui manquait aux Three Lions pendant tellement longtemps ? Encore raté.

A la dernière minute d’un derby face à Liverpool, contre Crystal Palace ou Manchester United, Pickford a encaissé des buts gags en Premier League l’an dernier. Des boulettes en guise de retour sur terre. En sélection, il n’a pas toujours été impérial, encaissant deux buts en République Tchèque ou trois face au Kosovo. Ces erreurs ont rapidement fait oublier ses exploits passés. Elles ont surtout remis son statut en question. Un temps incontestable, Pickford est désormais en concurrence avec Nick Pope et Dean Henderson.

 
A Everton aussi, l’avenir de Pickford s’inscrit en pointillés

Face à ces deux jeunes gardiens qui on brillé cette saison, le gardien de 26 ans pourrait bientôt être contraint de passer la main. Son étiquette de gardien anglais le plus cher de l’histoire et ses exploits russes ne vont plus servir de totem d’immunité bien longtemps. Même en club, son rôle est discuté. Everton, qui l’a acheté 28,5 millions d’euros en 2017, pense à recruter un nouveau numéro 1. L’international anglais n’offre plus toutes les garanties nécessaires dans une formation qui vise l’Europe après un mercato ambitieux. Un comble quand on se souvient qu’il y a deux ans, le joueur formé à Sunderland était un pilier des ambitions mondiales de l’Angleterre. Mais depuis, beaucoup de choses ont changé et ce mardi, Jordan Pickford n’est même pas sûr d’être le portier titulaire dans le but anglais.