José Mourinho perd patience avec Tanguy Ndombélé – Angleterre – Etranger – Euro 2020

151

Irrégulier et souvent freiné par les blessures, Tanguy Ndombélé vit une première saison compliquée avec les Spurs depuis l’arrivée de José Mourinho.

Après une saison 2018-2019 flamboyante du côté de l’Olympique Lyonnais et une première sélection avec les Bleus, Tanguy Ndombele a été transféré chez les Spurs pour un montant estimé à 62 millions d’euros plus 10 millions de bonus. S’il a connu un bon début de saison à Londres en étant notamment nommé homme du match contre Southampton en septembre dernier (2-1), sa situation s’est complètement dégradé depuis le licenciement de Mauricio Pochettino et l’arrivée de José Mourinho sur le banc des Spurs.

Depuis la nomination du technicien portugais, Ndombele a seulement été titulaire à six reprises sur les 25 matches dirigés par Mourinho. Pire encore, le Français a été sorti à la mi-temps lors du match contre Burnley (1-1), ce samedi. «Quelqu’un doit réaliser qu’on est en Premier League. J’espère qu’il va utiliser chaque minute sur le terrain et chaque minute en ayant conscience de ce qu’est la Premier League, pour s’améliorer, a indiqué José Mourinho au micro de Sky Sports. C’est (Ndombele) un joueur de grand talent. Il doit savoir qu’il doit faire mieux et savoir que je ne peux pas continuer à lui donner du temps de jeu parce que l’équipe passe avant tout».

Mourinho : «Ndombele est tout le temps blessé»

Au-delà d’un manque d’investissement qui lui est reproché, le natif de l’Essonne (91) a subi plusieurs pépins physiques qui agacent également l’ex-coach du Real Madrid. «Il est tout le temps blessé. Il est blessé, il ne l’est plus, il joue un match… C’est comme ça depuis le début de la saison», avait-il expliqué après un match contre Southampton, le 1er janvier.

Une situation inquiétante pour l’ex-Lyonnais, bien qu’il est assuré n’avoir «aucun souci» avec son entraîneur. Mais à moins de trois mois de la prochaine liste de Didier Deschamps pour l’Euro 2020, qui débute le 12 juin prochain, les mauvaises performances reprochées par Mourinho pourraient lui coûter sa place dans le groupe de l’équipe de France.