La bulle, c’est autre défi à relever pour les Bleues : “Tenir le choc dans la durée” – Championnat d’Europe 2020

16
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Entre la bulle et le terrain, il va falloir trouver comment briller ! En raison de la pandémie de Covid-19, les organisateurs de l’Euro 2020, en lien avec les autorités sanitaires danoises, ont établi un protocole strict, avec la création d’une bulle composée de deux zones rouges complètement hermétiques: l’hôtel et la salle. Personne ne peut intégrer ces zones sans l’accréditation nécessaire, et dans l’autre sens, tout accrédité de cette zone rouge ne peut en sortir. Résultat: les moments d’aération dont pouvait bénéficier les équipes lors des compétitions pré-Covid-19, comme une promenade autour de l’hôtel, sont proscrits.

La lumière est quelque chose d’important. Dans les compétitions, quand on peut, on va chercher la lumière, l’air frais pour sortir de cet espace confiné qu’est l’hôtel ou la salle. Là, ça ne va pas être possible“, explique le sélectionneur de l’équipe de France Olivier Krumbholz. “Ça change un peu, mais on s’y était préparé. On profite des petits moments entre notre sortie de l’hôtel et le bus. On essaie de mettre à profit les moindres petites minutes que l’on a à l’air frais. On suit les règles, parce que les conséquences sont lourdes“, affirme la pivot Béatrice Edwige.

Championnat d’Europe (F)

Après un début poussif, les Françaises doivent passer la seconde

IL Y A 13 HEURES

Mais pendant les compétitions, on n’est pas tout le temps dehors non plus. On va aussi relativiser, ce n’est pas comme si on était dans un pays où il faisait beau et chaud“, ajoute la patronne de la défense bleue, alors que le gris est de mise cette semaine au Danemark. “Sur certains points, ce sera contraignant, mais on ne va pas s’en faire des montagnes”.

L’équipe de France remporte son premier match de l’Euro 2020 féminin face au Monténégro

Crédit: Getty Images

Tenir sur la durée

Lors de la bulle NBA, certaines voix s’étaient élevées après plusieurs semaines contre l’isolement, à l’image du coach de Denver Michael Malone, qui critiquait l’impossibilité de voir sa famille après 60 jours de bulle. Au Danemark, les Françaises resteront au maximum trois semaines si elles vont au bout, en plus d’avoir déjà passé une semaine de “bulle” à la Maison du handball à Créteil avant d’arriver à Herning. “La difficulté, c’est de tenir le choc dans la durée“, prévient Krumbholz. “D’habitude on organise toujours quelques petites respirations, alors que là, on ne pourra pas”, ajoute le sélectionneur.

Une salle vidéo est mise à disposition de chaque équipe pour y préparer les matches mais aussi pour y organiser certains moments de convivialité, jeux de société et jeux de carte permettent de passer le temps. “Si on va au match puis on rentre dans nos chambres, on va à l’entraînement et on rentre dans nos chambres, on va manger et on rentre dans nos chambres, ça va être plus difficile” explique la capitaine Siraba Dembélé. Elle espère que le groupe réussira “à mettre de la vie, de la joie” dans sa bulle sanitaire.

On a une équipe assez jeune, on arrive à avoir les mêmes centres d’intérêt malgré l’écart d’âge. On a envie de vivre cette compétition, c’est ça la clé“, s’enthousiasme-t-elle. Cette situation a également obligé à quelques petits ajustements dans la répartition des binômes en chambres. “On a cherché à éviter d’avoir deux filles par chambre du même poste, et on a pris un effectif conséquent de 20 joueuses. On devrait pouvoir compléter l’effectif si nécessaire pour raison de Covid-19”, explique le sélectionneur. Pour l’instant, aucun cas de Covid-19 n’est à signaler dans la bulle à Herning, où se déroulent les groupes A et B du premier tour. Les équipes de Roumanie et de Serbie ont eu respectivement une et deux joueuses testées positives, mais avant de rentrer dans la bulle de Kolding, second site de compétition.

Championnat d’Europe (F)

Les Bleues se font peur mais lancent leur tournoi par une victoire

HIER À 18:45

Championnat d’Europe (F)

Foppa intègre le groupe des seize Bleues

HIER À 10:43