La foire à 1 euro devrait se tenir à Statte à partir du 7 octobre. – Foot 2020

13
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

En dépit de la crise sanitaire, la foire à 1 euro devrait se tenir à Statte à partir du 7 octobre. Le Collège a donné son accord de principe aux forains. Elle devra se dérouler en tenant compte des restrictions sanitaires.

À savoir, pour l’instant, un public limité à 400 personnes. Une jauge qui pourrait évoluer en fonction des directives du CNS.

Depuis 2012, la foire à 1 euro se déroule à Statte durant le mois d’octobre. Un événement qui attire habituellement jusqu’à 50.000 personnes. Cette année est évidemment particulière.

 

Après les rebondissements liés à la foire du 15 août (annulée, puis autorisée suivant un protocole strict avant d’être à nouveau annulée), les forains attendent évidemment beaucoup de cet événement.

 

Leur saison a été catastrophique : même si quelques kermesses ont été organisées dans les villages, la plupart des manèges ne sont pas sortis des garages.

 

 

« Une réunion s’est tenue entre les forains et le Collège, commente Jacques Mouton, l’échevin des foires et Marché.

 

Nous avons donné notre feu vert pour l’organisation de la foire à 1 euro, mais il faudra que les conditions imposées par l’arrêté ministériel soient respectées.

 

Pour le moment, 400 personnes au maximum pourraient être rassemblées sur le site de la foire, mais ces conditions pourraient être assouplies. »

 

Le bourgmestre Christophe Collignon ajoute : « Un Conseil National de Sécurité devrait se dérouler aux alentours de 20 septembre. Nous avons décidé d’attendre cette date pour fixer les modalités d’organisation de la foire.

 

Globalement, nous voulons soutenir le secteur et nous souhaitons maintenir la foire à 1 euro.

 

Pour l’instant, nous sommes limités à un parcours fermé avec un maximum de 400 personnes sur le site, mais il ne sert à rien de déterminer toute son organisation pratique dès à présent alors que les mesures annoncées lors du CNS pourraient tout chambouler.

 

Les trois semaines qui arrivent vont être cruciales dans la gestion de l’épidémie. »

 

A priori, les produits de bouche seront autorisés sur le site, par contre le chapiteau qui abritait un bar et les animations musicales ne pourra pas être présent.

 

L’espoir du Collège et des forains est que les règles soient assouplies et que la bulle de 400 personnes soit élargie. Pour pouvoir réagir et trouver la formule la plus adéquate en fonction des éventuelles nouvelles dispositions prises par le CNS, les autorités et les forains ont d’ailleurs décidé de repousser la foire à 1 euro d’une semaine : au lieu de débuter le 2 octobre, elle commencera le 7 et serait prolongée jusqu’au 7 novembre.

 

 

Ce vendredi, Carine Schweig, la foraine hutoise qui chapeaute la foire à 1 euro restait sur la réserve.

 

« Nous voulons retravailler bien sûr. Et nous sentons aussi que la population a envie de faire la fête, les mesures actuelles sont incohérentes, les gens en ont ras-le-bol. Après la foire à 1 euro aura-t-elle bien lieu ?

 

Pourra-t-on enfin retravailler dans de bonnes conditions, sans protocole sanitaire trop strict ? Tant que le CNS de septembre n’aura pas eu lieu, on ne peut rien prévoir… » regrettait-elle.

 

Article par AURÉLIE BOUCHAT