La France battue pour la première de Guillaume Gille – Championnat d’Europe 2020

14
Livre photo de nu artistique de la collection Nu & Beauté. Avec de jolies jeunes filles dans un bain noir aux reflets colorés.
Comment Maîtriser Votre Excitation, Contrôler Votre Ejaculation et Augmenter Votre Endurance au Lit et Donner Plusieurs Orgasmes à Votre Partenaire Dès Ce Soir, en Utilisant une Méthode 100% Efficace

Pour la première de Guillaume Gille sur le banc des Bleus, mardi à Zrenjanin face à la Serbie, l’équipe de France s’est inclinée sans gloire (27-24) lors de ce match comptant pour les qualifications de l’Euro 2022. Les Français devront montrer un tout autre visage samedi à Créteil, toujours face aux Serbes. 

l fût un temps – pas si lointain – où l’équipe de France ne faisait qu’une bouchée de la Serbie. Il y a un an presque jour pour jour (le 3 janvier 2020, en Golden League), les Bleus avaient même passé 40 buts aux Serbes (40-26), emportés par la marée tricolore dans les Arènes de Metz. Ce temps est manifestement révolu. Et mardi soir, pour les grands débuts de de Guillaume Gille sur le banc et également première sortie des Français depuis le camouflet de l’Euro norvégien en janvier dernier (élimination dès le premier tour), les médaillés de bronze des derniers Mondiaux (en 2019) ont bu la tasse (27-24) sur le parquet de Zrenjanin.

Pas dans le coup, les Bleus ont constamment subi la loi des locaux lors de ce match disputé à huis clos et comptant pour les qualifications de l’Euro 2022 et servant aussi de préparation idéale pour le Championnat du Monde qui arrive. Menés de trois buts à la pause (14-11) en dépit de la résistance de Luc Abalo (4 buts) et du sans-faute de Kentin Mahé sur les jets de sept mètres (6 sur 6), les Français sont parvenus à revenir à un but de cette équipe serbe qu’ils avaient pris l’habitude de dompter sans trembler lors des dix dernières années.

Retrouvailles samedi avec la Serbie

Mais dès lors que Lazar Kukic, meilleur marqueur de son équipe mardi, avec 6 buts, et ses coéquipiers ont de nouveau appuyé sur l’accélérateur, cette équipe de France aussi poussive que fébrile dans tous les secteurs du jeu a de nouveau lâché. Dika Mem (un seul but) et les siens, bien décevants, ont même compté à un moment six buts de retard en seconde mi-temps (26-20). Ils s’inclinent finalement de -3 et débutent bien mal cette année 2021 qui leur avait réservé une équipe restée à la porte des Mondiaux pour commencer l’exercice comme la campagne éliminatoire de l’Euro, les deux premières journées, prévues en novembre dernier, ayant été annulées.

Mais visiblement, même cette marche était trop haute pour des Français encore convalescents, à en croire la manière constatée mardi. La France retrouvera la Serbie samedi à Créteil, avec l’obligation de montrer un autre visage au risque de vivre une nouvelle désillusion. En attendant, Guillaume Gille a beaucoup de travail qui l’attend.

Les buteurs français: Mahé (6 buts), Abalo (4 buts), Richardson (3 buts), N’Guessan (3 buts), Guigou (2 buts), Remili (2 buts), Tournat (2 buts), Fabregas (1 but), Mem (1 but).