La livre au plus haut en neuf mois face à l’euro dopée par les vaccinations britanniques – Championnat d’Europe de Football 2020

59

La livre britannique étincelait lundi matin, au plus haut depuis neuf mois face à l’euro et en presque trois ans face au dollar, galvanisée par une campagne de vaccination qui a franchi le seuil des 15 millions de personnes.

Vers 10H15 GMT (11H15 à Paris), la livre gagnait 0,32% face à l’euro, à 87,24 pence pour un euro, un plus haut depuis mai 2020.

Face au dollar, la livre gagnait 0,42%, à 1,3907 dollar pour une livre, quelques instants après avoir touché un sommet depuis avril 2018, à 1,3914 dollar.

“NOUVELLE FANTASTIQUE: plus de 15 MILLIONS de personnes ont maintenant reçu leur premier vaccin contre le Covid”, a écrit dimanche sur Twitter le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock.

M. Johnson parvient ainsi à tenir son objectif d’offrir à la mi-février un vaccin aux quatre catégories prioritaires.

“L’enthousiasme autour du vaccin permet à la livre de briller face aux autres devises”, expliquent les analystes de OFX, qui soulignent que la monnaie britannique “ignore les données décevantes sur le PIB publiées vendredi”.

Au quatrième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a augmenté de 1,0%, et un long confinement en janvier et en février devrait peser sur la croissance au premier trimestre.

Par ailleurs, les volumes d’échanges restaient très limités par la fermeture des marchés en Asie, en raison du Nouvel an lunaire, et aux Etats-Unis, pour le “Presidents’ Day”.

Le volatil bitcoin, dopé par l’annonce la semaine dernière d’un investissement de Tesla et par l’intérêt de nombreuses banques, dont BNY Mellon, a atteint dimanche un nouveau sommet à 49.694,24 dollars, avant de repartir en baisse. Il s’échangeait lundi vers 10H15 GMT pour 47.461,52 dollars.

————————————

js/bp/sr