LdC (M) | Cette petite finale, pas si anodine – Championnat d’Europe de Football 2020

17
LdC (M) | Cette petite finale, pas si anodine - Championnat d'Europe de Football 2020

Nedim Remili (Paris Saint Germain Handball – PSG)

Le Paris Saint-Germain disputera ce soir, face à Veszprem (18h), la petite finale du Final Four de la Champions League 2020. En essayant de s’en servir pour la suite.

Si les joueurs du Paris Saint-Germain ont forcément eu du mal à trouver le sommeil hier soir, après leur défaite en demi-finale face au FC Barcelone (32:37), que dire de ceux de Veszprem, boutés hors de la course au titre après prolongations par le THW Kiel ? Comme souvent dans cette affaire, alors que les deux formations se retrouvent ce soir dans la petite finale du Final Four, celui qui aura le mieux réussi à soigner les têtes sera sans doute celui qui s’imposera. Et, à ce petit jeu, le club parisien a prouvé par le passé qu’il était capable de vite se relever. Que ce soit en 2016 ou en 2018, Paris a su se relever pour aller chercher le bronze. “On a la chance de jouer la plus belle des compétitions, on n’a pas le droit de laisser pas un match comme ça” prévenait déjà Nédim Rémili hier soir, en zone mixte.

Mais plus que la volonté de finir l’année 2020 sur une bonne note et celle d’aller chercher 50 000 € de plus pour le club, dans une saison où chaque euro compte, c’est surtout celle de continuer à se forger une expérience collective qui semble prédominer. “Ce match est plus important qu’il n’y parait. On doit continuer à travailler, à progresser, et toutes les occasions sont bonnes” continue Rémili, alors que le jeu collectif parisien s’est parfois réduit à peau de chagrin hier. Et si le PSG espère être de nouveau convié à la fête en juin prochain, pour l’édition 2021 du Final Four, il serait bien avisé de se servir de toutes les occasions pour parfaire un jeu parfois balbutiant. Et jouer Veszprem, contre qui Paris a remporté ses cinq dernières sorties, n’est qu’une occasion parmi tant d’autres. Alors, comme le disait hier Vincent Gérard au micro de beIN Sports, il serait “immodeste” de la part des Parisiens de galvauder le rendez-vous d’aujourd’hui. “Même si c’est difficile, car tout le monde est marqué, physiquement comme psychologiquement.”

Le programme de la journée

Telekom Veszprem – Paris Saint-Germain HB à 18h00 (en direct sur beIN Sports 1)
THW Kiel – Barça à 20h30 (en direct sur beIN Sports 1)

A Cologne, Kevin Domas