Le dirham reprend sa baisse face à l’euro – Championnat d’Europe de Football 2020

10

Durant cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique BAM, tout en précisant qu’au 18 décembre 2020, l’encours des avoirs officiels de réserve, s’est établi à 314 milliards de dirhams (MMDH),en progression de 7,9% d’une semaine à l’autre et de 25,2% en glissement annuel.

BAM fait savoir qu’il a été injecté un montant de 82,9 MMDH, dont 38,5 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres et 15,3 MMDH sous forme d’opérations de pension livrée au cours de la même période. De même, 24,2 MMDH et 5 MMDH ont été injectés respectivement dans le cadre des programmes de soutien au financement de la TPME et au titre des opérations de swap de change.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est établi à 5,6 MMDH. Quant au taux interbancaire, il s’est situé à 1,5% en moyenne. Lors de l’appel d’offres du 23 décembre (date de valeur le 24 décembre), la banque centrale a injecté un montant de 44 milliards de dirhams sous forme d’avances à 7 jours.

Sur le marché boursier, le MASI s’est déprécié de 0,3%, portant ainsi sa contre-performance depuis le début de l’année à 6,4%. Cette évolution s’explique par les baisses des indices sectoriels des «  banques  » de 0,5%, et de l’ «  agroalimentaire  » de 1,7%. À l’inverse, les indices relatifs aux relatifs aux «  services de transport  » et aux «  distributeurs  » ont, eux, connu des hausses respectives de 2,2% et 1,2%.

À noter qu’au 24 décembre, le dollar américain valait 8 964 dirhams, tandis que l’euro était échangé à 10 935 dirhams.