Le moment 2020 de la rédac’: la qualif’ des Red Flames pour l’EURO – Foot national – Foot 2020

16

Alors que la fin d’année approche, il est temps de jeter un dernier coup d’oeil dans le rétro. La rédaction de Sport/Foot Magazine revient sur les événements de l’année qui l’ont marquée. Épisode 4.

OK, cette qualif’, on l’attendait plus qu’on ne l’espérait. Avec la Suisse comme seule adversaire vraiment à leur hauteur, ces Red Flames en pleine progression avaient tout pour rejoindre le gratin européen pour la seconde fois consécutive. Mais il existe différentes façons de se qualifier.

Alors que le mois de décembre ouvrait ses portes, les joueuses d’Ives Serneels ont fait mieux qu’assurer leur billet pour l’Angleterre. En une soirée, les Belges ont su faire preuve de maturité en réagissant bien après un premier quart d’heure compliqué, ont claqué quatre buts, n’en ont pris aucun, ont joué en patronnes et ont répondu à la prestation décevante de l’autre côté des Alpes en surclassant une Nati impuissante. “Leur meilleure prestation depuis toujours”, selon Cécile De Gernier, qui saluait la perf’ noire-jaune-rouge dès le lendemain, sur le plateau de LN24.

Une prestation qui laisse augurer de bien jolies choses pour une équipe qui grandit, mûrit et se sent prête à assumer les objectifs costauds placés dans sa ligne de mire par l’Union belge. “On ne peut plus se contenter d’être à l’EURO “, expliquait Tine De Caigny en préambule de ce match. Quart de finale en vue, donc ? Tant de choses peuvent se produire d’ici l’été 2022, à commencer par un tirage foireux… En attendant, profiter encore un peu de cette rencontre de haut niveau n’est pas interdit…

OK, cette qualif’, on l’attendait plus qu’on ne l’espérait. Avec la Suisse comme seule adversaire vraiment à leur hauteur, ces Red Flames en pleine progression avaient tout pour rejoindre le gratin européen pour la seconde fois consécutive. Mais il existe différentes façons de se qualifier.Alors que le mois de décembre ouvrait ses portes, les joueuses d’Ives Serneels ont fait mieux qu’assurer leur billet pour l’Angleterre. En une soirée, les Belges ont su faire preuve de maturité en réagissant bien après un premier quart d’heure compliqué, ont claqué quatre buts, n’en ont pris aucun, ont joué en patronnes et ont répondu à la prestation décevante de l’autre côté des Alpes en surclassant une Nati impuissante. “Leur meilleure prestation depuis toujours”, selon Cécile De Gernier, qui saluait la perf’ noire-jaune-rouge dès le lendemain, sur le plateau de LN24.Une prestation qui laisse augurer de bien jolies choses pour une équipe qui grandit, mûrit et se sent prête à assumer les objectifs costauds placés dans sa ligne de mire par l’Union belge. “On ne peut plus se contenter d’être à l’EURO “, expliquait Tine De Caigny en préambule de ce match. Quart de finale en vue, donc ? Tant de choses peuvent se produire d’ici l’été 2022, à commencer par un tirage foireux… En attendant, profiter encore un peu de cette rencontre de haut niveau n’est pas interdit…