le moral des entreprises et ménages en hausse en février – Foot 2020

29

L’indice de confiance des entreprises en Italie a enregistré en février une hausse, renouant pour certains secteurs avec les niveaux d’avant la pandémie de coronavirus, a indiqué jeudi l’Institut national des statistiques (Istat).

Pour les consommateurs aussi, l’indice s’est inscrit en hausse, alimenté par une nette amélioration des attentes concernant la situation économique générale et le chômage. Pour les entreprises, l’indice est passé de 88,3 à 93,2, a précisé l’Istat. L’indice affiche une hausse dans l’industrie manufacturière (de 95,6 à 99,0), revenant au-dessus du niveau enregistré en février 2020, ainsi que dans la construction (138 à 141,9) qui a également récupéré le terrain perdu. La confiance du commerce de détail grimpe de 88,3 à 93,8.

L’indice des consommateurs est passé de 100,7 à 101,4. Il avait enregistré en mai son niveau le plus faible depuis décembre 2013, à 92,6. La perception du climat économique par les ménages a enregistré une hausse de 83,4 à 91,5 et celle du futur de 103,2 à 107,5. À l’inverse, leur jugement sur leur situation personnelle diminue de 106,5 à 104,7 et leurs attentes concernant le présent passent de 99,0 à 97,3. L’Italie a été le premier pays massivement frappé par le nouveau coronavirus en Europe, en février 2020, et subit depuis novembre une deuxième vague.

Le choc de la pandémie sur l’économie italienne, la troisième de la zone euro, a été sévère, avec un plongeon du PIB de 8,9% l’an dernier. La production industrielle a chuté de 11,4% en 2020, sous l’effet des mesures de restriction prises pour lutter contre l’épidémie.