Le point sur les ventes de poids lourds d’occasion en 2020 – Championnat d’Europe 2020

30
poids lourds d’occasion
Avec l’Actros, l’Arocs et l’Atego, Mercedes est la marque la plus recherchée en VO selon Europe-Camions.com.

Paru début décembre, le baromètre des ventes des poids lourds d’occasion (VO) de plus de 3,5 t d’Europe-Camions.com reflète l’impact des confinements sur le transport de marchandises. Avec comme conséquences la réduction de l’activité Général Cargo et la limitation de la production des constructeurs par la fermeture de leurs usines.

En France, sur les dix premiers mois de 2020, la baisse des immatriculations des véhicules neufs de plus de 3,5 t a ainsi atteint 28,5 % et 30,3 % pour les poids lourds de plus de 16 t, selon les données de l’European Automobile Manufacturers Association. De plus, les transporteurs se sont reportés sur les activités qui ont résisté aux confinements : le transport pour les chantiers de BTP et le transport frigorifique.

poids lourds d’occasion
Le Renault Kerax d’occasion est très apprécié parmi les porteurs bennes.

50,9 % de poids lourds d’occasion Euro 6

Le marché du VO a donc été dynamisé par des achats d’urgence sur les sites internet des transporteurs, des concessionnaires et des garagistes, et par la quête de prix bas pour des VO immédiatement opérationnels. Si les achats ont surtout concerné des véhicules thermiques, ils ont porté à 50,9 % sur des VO Euro 6, à 26,5 % sur des Euro 5 et à 7,9 % sur des Euro 4. Les acheteurs ont ainsi pris des VO Crit’Air 2 immatriculés entre 2018 et 2020 dès le premier choix pour les tracteurs et en second choix pour les porteurs, avec des kilométrages compris entre 200 000 et 400 000 km.

poids lourds d’occasion
En fourgon, le porteur Eurocargo d’Iveco d’occasion a sa clientèle.

Le prix est resté prioritaire, compris entre 10 000 et 25 000 euros pour les porteurs bennes et les tracteurs, 10 000 et 40 000 euros pour les porteurs poly-bennes et 5 000 et 20 000 euros pour les porteurs et les semi-remorques. Ces dernières atteignent 25 000 euros en frigorifique.

Côté fonctionnalité, les porteurs ont eu la faveur avec 42 % des ventes, de préférence des VO de 2015 à 2017, choix que l’on retrouve avec les VU (15,8 % des ventes). Avec 22,5 % des ventes, les tracteurs viennent en seconde position. Les semi-remorques (9,6 % des ventes) étaient aussi récentes (2018 à 2020), carrossées en bennes, bennes polyvalentes, frigorifiques ou porte-engins, sans doute à cause de leurs technologies et de leurs systèmes d’information embarqués.

poids lourds d’occasion
Le Scania R s’est classé au premier rang des ventes de tracteurs d’occasion.

Le Renault Kerax et le Scania R ont la cote

Côté marques, Mercedes Benz et Renault Trucks s’offrent la part du lion. L’Actros, l’Arocs et l’Atego se retrouvent dans les choix de tracteurs, porteurs bennes, polybennes et fourgons. Renault Trucks, dont la Used Truck Factory transforme les tracteurs en porteurs, a bien revendu ses porteurs Kerax, Midlum et Premium en benne ou poly-benne et en fourgon, ainsi que son Magnum en tracteur. À noter la présence de l’Iveco Eurocargo (7 % des ventes) en cinquième plus forte vente de porteurs fourgons et celle du Scania R au premier rang des ventes de tracteurs (14,6 % des ventes). Les tracteurs Volvo FH et DAF XF sont les choix n° 5 et 7 des acquéreurs.

poids lourds d’occasion
Avec 17,2% des ventes, les semi-remorques Schmitz Cargobull sont les plus demandées sur le marché VO.

MAN, lui, est présent de façon diffuse avec 10,2 % des ventes tous véhicules confondus. Côté semi-remorques, Schmitz Cargobull tient la pole position avec 17,2 % des ventes, suivi par Fruehauf (12,1 %) et Benalu (9,9 %), Chéreau venant en quatrième place avec 9,5 % des ventes.

poids lourds d’occasion
En 2020, les semi-remorques d’occasion Fruehauf se classent au second rang des ventes en France. Ici, une S/R à rideaux coulissants.