Leicester nouveau dauphin, West Ham rêve à la C1 – Championnat d’Europe de Football 2020

12

Leicester nouveau dauphin de City

Dans l’attente de la réception de Newcastle par Manchester United en soirée (20h00/19h00 GMT), Leicester s’est emparé de la deuxième place du classement devant les Red Devils en domptant chez lui l’outsider Aston Villa.

Avec 49 points, les Foxes ont trois longueurs d’avance sur United, mais ces derniers ont une différence de buts favorable qui leur rendra leur rang de dauphin de Manchester City en cas de succès.
Les Citizens, qui rendent visite à Arsenal à 17h30, ont encore un matelas de sept unités en tête.

Équipe surprise du championnat, Aston Villa semble progressivement rentrer dans le rang avec sa 8e place et 36 points, même si le club de Birmingham compte deux matches en moins.

Privé de son maître à jouer Jack Grealish et face à une formation qui a le meilleur bilan à l’extérieur du championnat, avec 30 points sur 39 possibles pris loin de ses bases, Villa n’a pas réussi à corriger un début de match défavorable.

Les champions d’Angleterre 2016 ont frappé par deux fois, par James Maddison (1-0, 19e) et Harvey Barnes (2-0, 23e), sous les yeux du sélectionneur anglais Gareth Southgate en plein repérage pour sa sélection de 23 joueurs dans l’optique de l’Euro-2020 cet été.

L’ancien Lyonnais Bertrand Traoré a redonné espoirs aux siens dès le début du second acte (2-1, 48e), mais Leicester a fait preuve de beaucoup de maîtrise pour conserver trois points précieux.

 West Ham dans le carré magique

En battant Tottenham (2-1), West Ham s’est emparé de la 4e place qui envoie en Ligue des champions la saison prochaine.

Les Hammers ont profité du nul de Chelsea à Southampton (1-1) samedi pour prendre deux longueurs d’avance sur les Blues et 5 sur Liverpool et Everton.

Tottenham ne pointe, lui, qu’à la 9e place avec 36 points et va avoir bien du mal à accrocher un ticket pour la prestigieuse compétition européenne, malgré un match en retard.

Avec une seule victoire sur les six dernières journées, les joueurs de José Mourinho lâchent beaucoup de terrain, la faute à deux entames de périodes catastrophiques.

Il a fallu moins de 5 minutes à l’avant-centre Michail Antonio pour tromper Hugo Lloris sur un centre que le gardien français avait repoussé comme il pouvait, au milieu d’une défense bien passive (1-0, 5e).

Et à la 47e minute, c’est Jesse Lingard, prêté par Manchester United, qui s’est projeté avec détermination vers la surface adverse avant de déclencher une frappe croisée très précise qui a trouvé le petit filet opposé (2-0, 47e).

Gareth Bale, entré à la pause, a secoué une attaque apathique, offrant à Lucas Moura la réduction du score de la tête sur corner (2-1, 64e), avant d’être tout près d’égaliser d’une frappe de 20 mètres qui a touché le haut de la transversale (78e).

Le poteau a encore sauvé West Ham au début du temps additionnel, quand Son Heung-min a contré un dégagement et que le ballon est venu taper sur le montant pour ressortir (90+2).

Un nul qui peut laisser des regrets à Tottenham, mais les Spurs ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes pour ces matches joués à moitié qui pourraient leur laisser beaucoup de regrets en fin de saison.