«Les matches sans spectateurs jusqu’à nouvel ordre», annonce le président de l’UEFA – Ligue des champions – Championnat d’Europe de Football 2020

18

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, est revenu sur l’impact de la crise sanitaire sur le football européen.

Interrompu depuis mars, le football européen reprend peu à peu ses droits. En attendant le retour de la Ligue des Champions, dont les 8es de finale retour sont prévus les 7 et 8 août prochain, le président de l’UEFA est revenu sur la gestion de la crise sanitaire. «L’UEFA a sacrifié une partie de sa saison pour permettre la conclusion des championnats nationaux jusqu’à la fin juillet (…) Les ligues ont donné leur accord, et la solidarité des clubs sera tout aussi importante pour la période internationale de septembre», a d’abord expliqué Aleksander Čeferin sur le site de l’instance.

«En tant qu’instance dirigeante, nous devions garder à l’esprit que nous devons veiller au bien du football dans son ensemble, et pas seulement à nos compétitions. Nous avons donc essayé de montrer la voie en Europe et, selon moi, nous l’avons fait avec succès. Je pense que la décision de reporter l’Euro 2020 à l’année prochaine a constitué un moment clé, parce qu’elle a été prise assez tôt», a ajouté le dirigeant slovène.

«Le retour des supporters ? Ce sera un sentiment merveilleux»

Aleksander Čeferin

Concernant le retour des supporters dans les stades, le président de l’instance européenne veut rester très prudent. «Il faut toujours être optimiste, et si quelque chose comme cette crise arrive, il faut avoir un plan prêt à être appliqué. À l’heure actuelle, nous jouerons les matches sans spectateurs jusqu’à nouvel ordre. Nous ne prendrons aucun risque», a-t-il expliqué.

Cependant, malgré l’absence des supporters lors du Final 8 de la Ligue des Champions à Lisbonne, Aleksander Čeferin espère un retour rapide du public dans les stades européens. «Je suis sûr que ce sera un sentiment merveilleux (…) Je suis optimiste, et j’espère vivement que les spectateurs pourront assister à nos matches aussi vite que la situation le permettra».