Les ministres des Finances de l’Eurogroupe conviennent d’une enveloppe financière sans euro-obligations pour faire face à la crise du coronavirus – Xinhua – Euro 2020

80

BRUXELLES, 9 avril (Xinhua) — Les ministres des Finances de l’Eurogroupe se sont mis d’accord jeudi soir sur une enveloppe financière destinée à faire face aux retombées du coronavirus, sans cependant recourir à l’émission d’euro-obligations.

“Nous avons mis sur pied un ensemble complet d’aides financières, qui permettra d’aider les pays à financer leurs frais médicaux, et qui aidera aussi les entreprises et les employés”, a indiqué sur Twitter Wopke Hoekstra, le ministre néerlandais des Finances, juste après la réunion.

Le Mécanisme européen de stabilité apportera une aide financière inconditionnelle aux pays ayant besoin de financer leurs frais médicaux. Il pourra aussi proposer un soutien économique, mais sous certaines conditions, a-t-il affirmé.

“Nous sommes et resterons opposés aux euro-obligations. Nous pensons que ce concept n’aiderait ni l’Europe ni les Pays-Bas sur le long terme”, a-t-il déclaré, rappelant l’opposition de longue date de son pays aux euro-obligations.

Récemment appelées “corona-obligations” en raison de leur lien avec le coronavirus, les euro-obligations sont des prêts européens communs, garantis de manière collective par l’Eurogroupe. Les pays d’Europe du Sud demandent l’émission de ces obligations, tandis que les pays d’Europe du Nord s’y opposent, estimant que cela signifierait en fait que les pays les plus riches payent pour les plus pauvres.