Les valeurs à suivre à Paris et en Europe – Championnat d’Europe 2020

35

PARIS (Reuters) – Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en hausse :

* VEOLIA/SUEZ – Veolia a annoncé dimanche vouloir déposer une offre publique d’acquisition sur l’intégralité des actions de Suez malgré l’hostilité de ce dernier, une opération qui valoriserait l’entreprise à 11,3 milliards d’euros. La justice a ordonné à Veolia de ne pas lancer cette offre sans qu’elle soit auparavant approuvée par le conseil d’administration de Suez. Bruno Le Maire a dénoncé pour sa part une opération “inamicale” et annoncé la saisine de l’Autorité des marchés financiers.

* DIALOG SEMICONDUCTOR a annoncé dimanche être engagé dans des discussions avancées avec le japonais Renesas Electronics Corporation, qui envisage de le racheter au prix de 67,50 euros par action, intégralement en numéraire, ce qui lui donnerait une valorisation d’environ six milliards d’euros.

* ASTRAZENECA – Le gouvernement sud-africain a annoncé dimanche qu’il suspendait l’utilisation du vaccin contre le coronavirus développé par AstraZeneca, après que des données ont montré que le vaccin était peu efficace pour prévenir les infections causées par le principal variant détecté dans le pays.

* BIONTECH – Pfizer a demandé le feu vert pour l’utilisation au Brésil du vaccin contre le COVID-19 que le laboratoire américain développe avec BioNTech, a annoncé samedi l’autorité brésilienne de santé.

* AIRBUS a annoncé vendredi n’avoir reçu aucune commande d’appareils en janvier, la pandémie pesant plus que jamais sur les compagnies aériennes mondiales dont certaines sont au bord de la faillite.

* LECTRA, spécialiste des solutions d’intelligence artificielle, annonce lundi dans un communiqué son projet d’acquérir la totalité du capital et des droits de vote de la société américaine Gerber Technology.

* BOOHOO a acheté les marques British Dorothy Perkins, Wallis et Burton à l’administrateur d’Arcadia pour 25,2 millions de livres sterling (28,7 millions d’euros), achevant ainsi le démantèlement de l’empire bâti avant la crise par l’homme d’affaires Philip Green.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH – Le Conseil d’administration du fournisseur pour l’industrie biopharmaceutique a décidé de proposer à l’Assemblée générale annuelle le versement d’un dividende net de 0,68 euro par action au titre de 2020, soit le double de celui de l’exercice précédent.

* MARKS & SPENCER – RBC abaisse sa recommandation à “performance de secteur” contre “surperformance”.