L’euro consolide au-dessus de 1,1225 – Championnat d’Europe de Football 2020

55

Points clés de l’article :

  • Un environnement un peu plus favorable au dollar
  • L’euro consolide après ses récents gains

Un environnement un peu plus favorable au dollar

Le dollar hier a effacé ses pertes de la veille et profité de bons chiffes économiques ainsi que de rendements en hausse sur le 10 ans américain. Les tensions géopolitiques en Corée et la résurgence à Pékin du virus sont aussi des éléments de soutien pour le billet vert.

Lundi et mardi matin le dollar était sous pression après l’annonce de la mise en place du programme d’achats de titres d’entreprise sur le marché secondaire de la part de la Fed qui vise à stimuler encore d’avantage l’économie et à maintenir des taux très bas. La liquidité sur le marché s’est largement améliorée. La Fed de New York a annoncé qu’il n’y avait pas eu de demande pour son opération de refinancement à 28 jours, un signe de liquidité abondante en dollar.

Cependant la publication des ventes au détail en forte hausse de 17,7% er 12,4% (Hors secteur auto) plus élevées qu’attendu par les analystes à +8,4% et +5,5% ex auto était un facteur de soutien pour le dollar. La hausse du rendement du 10 ans américain et des chiffres en Allemagne plus faibles qu’attendu sont des facteurs positifs pour le dollar et négatifs pour l’euro. Les prix de gros sont sortis en baisse de 4,3% ce qui va dans le sens d’une politique accommodante pour la BCE.

Le billet vert a aussi enregistré des flux positifs avec l’annonce de la fermeture des écoles à Pékin pour faire face à de nouveaux cas de coronavirus. La ville a enregistré 31 nouveaux cas portant le total à 137 et faisant planer l’ombre d’un re confinement. La fonction de valeur refuge du dollar peut aussi jouer son rôle avec les tensions naissantes en Corée.

L’euro consolide après ses récents gains

L’euro contre dollar est entré dans une phase de consolidation depuis sa forte hausse initiée en Mai. La devise européenne a établi une base à 1,1225 qui sert de support et se dirige vers une oblique baissière qu’elle devra dépasser pour viser le plus haut de Juin à 1,1420 puis revenir sur son niveau d’avant crise à 1,1500 du 9 mars. La tendance reste haussière.

Au-dessous de 1,1225 cette tendance haussière serait écartée et le risque serait un retour vers le support à 1,1020.

Evolution de l’euro contre dollar en données 4 heures :

Analyse technique EUR/USD

Les investisseurs individuels sont positionnés très majoritairement à la baisse pour 72% d’entre eux (en rouge sur le graphique). Cet indicateur contrarien va dans le sens d’une poursuite de la hausse.

EUR/USD : L’euro consolide au-dessus de 1,1225

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE