L’euro profite de l’annonce de l’union européenne – Foot 2020

9

Points clés de l’article :

  • Un gigantesque plan de relance présenté par l’Union Européenne
  • L’euro contre dollar dans un large canal horizontal

Un gigantesque plan de relance présenté par l’Union Européenne

L’Union Européenne paraissait au bord du gouffre il y a quelques jours mais vient de démontrer une fois de plus qu’elle est toujours bien active. Le plan d’aide est sans précédent dans sa forme et pour son ambition. L’Union a dévoilé hier un plan d’un total de 2,4 trillions d’euros financé par l’émission d’un emprunt commun de 750 milliards d’obligations. L’annonce a déjà calmé les inquiétudes concernant la zone et devrait restaurer un peu d’unité. Dans une économie très impactée par la crise du coronavirus, cet accord est un pas vers une union fiscale et redore l’image de l’Europe.

Cependant ce plan doit encore être approuvé et les négociations risquent de durer toute l’année selon Angela Merkel. Les pays récalcitrants comme la Suède, le Danemark, l’Autriche et les Pays Bas ne sont pas prêt à l’accepter. Les bénéficiaires de ce plan serait en effet L’Italie, l’Espagne et la France. S’il est approuvé, la banque centrale européenne qui a déjà agi pour maintenir des taux bas pour les pays les plus touchés avec un programme de rachats d’actifs de 750 milliards d’euros verrait sa tache facilitée car elle atteint juridiquement les limites de ses prérogatives.

Le dollar attire toujours les investisseurs en sa qualité de valeur refuge conséquence de la montée des tensions sino-américaines. Donal Trump a déclaré qu’il se préparait à engager cette semaine une action contre la Chine en raison de la volonté de la Chine d’imposer une loi de sécurité nationale à Hong Kong. Ce matin, le parlement chinois a approuvé cette loi remettant en cause les libertés et le statut spécifique du territoire.

L’euro contre dollar dans un large canal horizontal

L’euro a salué l’annonce du plan et est revenu sur le haut de sa consolidation horizontale en vigueur depuis le 27 mars . Il lui faut maintenant dépasser 1,1018 pour poursuivre sa hausse vers 1,1150, niveau qui correspond au retracement Fibonacci de 61,8% de la baisse du mois de Mars qui a déjà bloqué sa reprise fin mars.

Un rejet de la résistance serait un signe que la consolidation horizontale n’est pas terminée. L’euro pourrait revenir sur sa moyenne mobile à 20 périodes puis en cas de cassure vers 1,0780.

Evolution de l’euro contre dollar sur une base quotidienne :

EUR/USD : L’euro profite de l’annonce de l’union européenne

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE