L’euro recule face au dollar, le taux d’emprunt augmente – Euro 2020

26

L’euro baissait mercredi face au dollar et à la livre, la monnaie unique européenne pâtissant du rythme de vaccination faible dans l’Union Européenne (UE) tandis que le billet vert profitait de la progression du marché obligataire américain.

Vers 10H35 GMT, l’euro cédait 0,37% face au dollar, à 1,2062 dollar pour un euro.

Les investisseurs craignent que le plan massif de relance de l’économie de Joe Biden, à 1.900 milliards de dollars n’entraîne une surchauffe l’économie et un emballement de l’inflation.

Résultat, le taux d’intérêt américain à 10 ans évolue à ses plus hauts niveaux depuis un an.

“Ce mouvement a profité au dollar”, commente Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

“L’argument pour que le dollar reste faible est que les taux vont remonter à un rythme modéré, notamment avec une politique monétaire très souple de la Fed (Banque centrale américaine, ndlr)”, a expliqué Lee Hardman, analyste chez MUFG, qui voit dans la hausse marquée du taux “matière à réflexion”.

Les cambistes attendent donc avec impatience les prochaines interventions du patron de la Fed, Jerome Powell, pour évaluer s’il compte resserrer la vis pour empêcher un décollage de l’inflation américaine.

L’euro recule également face à la livre (-0,10% à 87,00 pence pour un euro, après avoir touché un plus bas depuis avril 2020 vers 08H45 GMT (09H45 à Paris) à 86,84 pence).

“La performance de l’euro souffre récemment du manque d’avancée sur la campagne de vaccination contre le Covid-19”, ont rappelé les analystes de OFX.

A l’inverse, le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe par la pandémie, a annoncé lundi avoir vacciné 15 millions de personnes.

Enfin, le bitcoin a atteint un nouveau plus haut historique vers 09H50 GMT (10h50 à Paris) à 51.719,10 dollars.

————————————-

js/bp/abx