Ligue 1 : l’OM conforte sa deuxième place en remportant le choc à Rennes – Foot – L1 – Euro 2020

57
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

André Villas-Boas pouvait, forcément, avoir la banane. Avant la rencontre, l’entraîneur de Marseille avait indiqué qu’un résultat nul le satisferait amplement à l’issue de ce choc entre le deuxième et le troisième de la L1. Mais l’OM a fait mieux que ça : en marquant en toute fin de match par Kevin Strootman, il s’est offert à Rennes un précieux succès (1-0), qui lui permet désormais de compter huit points d’avance sur son premier poursuivant au classement.

Cette conclusion, tardive, a scellé un match qui a mis un certain temps à s’emballer et a longtemps déçu. Malgré une intensité et une tension certaines, à l’image d’un retour au vestiaire animé à la pause, les occasions ont en effet été chiches durant une heure et la rencontre se résumait à un poteau d’Alvaro (28e) et à une belle frappe de Bourigeaud repoussée par Mandanda (43e).

Et puis, tout s’est accéléré. Raphinha a manqué de – très – peu le cadre (67e), Payet a buté sur Mendy (70e), Mandanda est sorti in extremis devant ce même Raphinha (72e), Rennes a poussé, et c’est finalement l’OM, par Strootman (0-1, 84e), qui s’est emparé du sésame tant convoité, au détriment de son hôte breton.

Si ce dernier s’estimera peut-être lésé d’un penalty, pour une charge de Sarr sur Léa-Siliki sifflée juste à l’entrée de la surface, il a donc chuté à domicile, où il restait sur cinq victoires, et a surtout manqué l’opportunité de mettre la pression au classement sur son adversaire du soir.

Alors que des déplacements à Bordeaux, Saint-Étienne et Lille l’attendent lors de cette phase retour, Marseille a prouvé qu’il avait les épaules pour voyager dans des contrées délicates. Plus proche que jamais d’un retour en C1, sept ans après, Marseille ne pouvait rêver meilleurs débuts pour son année 2020.

Le joueur : Strootman, le héros inattendu

On ignore quelle trace laissera Kevin Strootman à l’OM. Celle, peut-être, d’un joueur recruté 25 millions d’euros (+ 3 de bonus), émargeant à 500 000 euros mensuels, et qui n’a, sauf en de quelques occasions, jamais su se montrer à la hauteur des attentes suscitées par les sommes dépensées à son égard. Ou peut-être celle d’un joueur combatif, besogneux, toujours aussi professionnel alors que son club cherchait à s’en débarrasser, et qui pourrait bien devenir l’un des grands artisans d’une qualification à la prochaine Ligue des champions.

Car à Rennes, dans ce choc entre deux formations idéalement placées pour une participation à la C1, la lumière est venue du Néerlandais. À peine entré en jeu à la place de Rongier (82e), le milieu a ainsi su se montrer opportuniste, après un coup franc de Payet repoussé par Mendy, en reprenant subtilement le ballon du gauche pour l’envoyer dans la lucarne du gardien rennais (84e). Avec cette réalisation, la seule du match, Strootman a permis à l’OM de compter huit points d’avance sur le troisième. Et ça n’a pas de prix.

1/12

Rennes n’a battu qu’une seule fois l’OM lors de ses douze dernières réceptions en L1. C’était le 21 septembre 2016 (3-2).