Lot : La ministre du logement est allée à la rencontre des gendarmes – Euro 2020

75

Jeudi matin, lors de sa visite à Cahors (lire notre édition d’hier), Emmanuelle Wargon, ministre en charge du Logement, s’est aussi rendue à la caserne Ambert, siège du groupement de gendarmerie du Lot.

Sur place, la ministre a visité les locaux qui appartiennent à l’Etat et qui vont pouvoir bénéficier d’une importante rénovation énergétique, dans le cadre du plan France Relance. Ce programme comprend à la fois une intervention sur les bâtiments professionnels et sur les logements accueillant les gendarmes et leurs familles.

“L’État doit montrer l’exemple et être au rendez-vous, cela s’illustre par ce type de restauration qui favorise le confort et la qualité de vie autant qu’il diminue l’impact sur la consommation d’énergie. Cette opération porte sur un montant de 271 465 €”, soulignait-on dans l’entourage proche de la ministre. Les travaux devraient être engagés prochainement.

Les projets du gouvernement sur le logement social

“Nous avons agréé 90 000 logements sociaux l’an dernier ; l’objectif sera de viser 250 000 agréments en deux ans. Par ailleurs, je tiens à prolonger la loi SRU (Solidarité et renouvellement urbain) au-delà de 2025. Les discussions législatives vont s’ouvrir pour envisager cette prolongation qui prévoit 20 % de logements sociaux. Un millier de communes y sont soumises et la moitié ne sont pas encore sur leur trajectoire”, déclarait la ministre en charge du Logement qui souhaite également retravailler l’attribution des logements sociaux dans le cadre de la Loi 4D.