Magazine Automobile | Mazda CX-30 : que révèle son score presque parfait ? – Euro 2020

9

Cinq étoiles pour l’ensemble de la gamme CX-30. Score impressionnant d’autant que, parfois, seules les versions très équipées de certains modèles obtiennent ces fameuses cinq étoiles ; les versions d’entrée de gamme se contentent de quatre étoiles.

Pour Mazda, le CX-30 est même le troisième véhicule après Mazda 6 et Mazda 3 depuis le renforcement, en 2018, des critères d’évaluation.

Un score de 99 % pour la protection des passagers

Les appréciations d’Euro NCAP, une structure indépendante qui teste la protection de chaque voiture, comportent une note pour la protection des passagers adultes, pour celle des enfants, la sécurité des piétons et l’aide à la sécurité.

Le score de 99 %, digne des résultats d’une élection dans un pays peu démocratique, concerne la protection des passagers adultes lors des chocs frontaux pleine largeur et des collisions latérales contre une barrière et un poteau. Des résultats obtenus par les capteurs posés sur des mannequins.


L’impact contre un poteau, l’impact latéral, a été correctement absorbé par la structure du CX-30 qui a préservé ses occupants. Photo Euro NCAP
L’impact contre un poteau, l’impact latéral, a été correctement absorbé par la structure du CX-30 qui a préservé ses occupants. Photo Euro NCAP

Les mannequins ont parlé

Lors d’un choc sur une barrière oblique, le passager avant et le conducteur sont touchés aux fémurs, ce qui occasionne une note de 7,8 points sur 8.

Sur un choc frontal sur toute la largeur de la carrosserie, le score est de 8 points sur 8 avec une bonne protection sur toutes les zones critiques du corps.

Le commentaire d’Euro NCAP mentionne que la protection est aussi bonne contre le fameux “coup du lapin” après un choc par l’arrière ; résultat de 1,8 points sur 2. Score à 100 % pour l’impact latéral contre un poteau.

Enfants et piétons protégés

Les tests réalisés avec des mannequins d’enfants de 6 et 10 ans, respectivement avec un siège intégral et un rehausseur, donnent des résultats équivalents aux adultes avec 23,2 points sur 24.

Le taux de 86 % tient compte des équipements installés dans le véhicule, à savoir des fixations Isofix sur les places extérieures à l’arrière, à l’exclusion de tout autre type de fixation.

Quant aux piétons, tête, thorax et bassin sont bien protégés par le dessin du capot et du pare-chocs.


Photo Mazda
Photo Mazda

Les aides à la conduite comptent dans l’étude

L’aide au freinage intelligent d’urgence (SBS) a également décroché la note maximale lors des essais à faible vitesse (10 km/h), ce système ayant permis d’éviter les collisions dans toutes les situations étudiées, que ce soit pour des piétons ou des cyclistes.

Les autres aides ont également été testées, comme l’aide au maintien dans la voie, la reconnaissance des signaux routiers et le régulateur intelligent.