Mbappé, Haaland, Camavinga… Un contretemps inattendu pour les rêves de Perez ? – Championnat d’Europe 2020

79

Zapping Onze Mondial Top 10 : les meilleurs buteurs des cinq grands championnats

Le Real Madrid semble se positionner sur tous les dossiers chauds de cet été. Mbappé, Haaland, Camavinga, ils sont tous dans le viseur du club, mais selon le média espagnol As, ces négociations sont conditionnées aux élections madrilènes. Des élections dans le club de Madrid qui n’ont pas eu lieu depuis 2006, puisque personne ne se présentait face à l’actuel président Florentino Pérez.

ONZE MONDIAL NUMERO 338 DISPO ICI

Mbappé, Camavinga, Haaland, et Pogba attendront

Mbappé, Camavinga, Haaland, et Pogba attendrontLancer le diaporama
Liga : le classement des meilleurs buteurs de la saison 2020-2021
+11

Kyllian MbappéCredit Photo – Icon Sport

Ils sont tous ciblés par le Real Madrid depuis plusieurs années déjà. Mais alors que le dernier mercato estival était marqué par la Covid-19 et des déficits dans la plupart des clubs, les Merengues n’ont pas vraiment eu la possibilité de s’offrir un gros joueur. Cette année, ce sont donc les élections qui pourraient ralentir le transfert d’un ou plusieurs joueurs au Real. Le président sortant ne peut pas effectuer d’investissement exorbitant qui pourrait mettre en péril l’avenir du club avant de quitter ses fonctions. Et en cas d’élection, celle-ci aura lieu durant le mois de juin, et donc cette année durant l’Euro, qui avait été décalé d’un an en raison de la Covid-19. Il serait donc impossible pour le futur président de négocier pendant l’euro et la valeur de certains joueurs pourraient encore augmenter durant la compétition. Des facteurs qui semblent réellement compliquer les choses pour le mois de juillet. Mais le mois d’août laisse le champ libre, et les candidats à la potentielle élection on aussi le droit d’utiliser les joueurs comme arguments. Il ne reste qu’à voir si Florentino Pérez aura de la concurrence. 

2009, 2013, 2017 et 2021 ?

Florentino Pérez est à la tête du Real Madrid depuis 2009, et l’avait déjà été entre 2000 et 2006. Ce mercredi matin, le quotidien espagnol As évoquait le futur du président. Tous les 4 ans ont lieu de nouvelles élections, mais l’Espagnol n’a jamais été inquiété par les autres candidats, étant donné qu’il n’y en avait aucun. Mais cette année, alors qu’on ne sait pas encore si Florentino Pérez aura de la concurrence, les élections devraient se dérouler en même temps que l’Euro, ce qui compliquera nécessairement les choses pour effectuer de gros achats pour le club. En revanche, si l’actuel président ne voit personne se présenter face à lui, il n’y aura une nouvelle fois pas d’élection.