MERCIALYS manque de visibilité pour 2021, après une année 2020 difficile – Championnat d’Europe de Football 2020

45

(AOF) – A l’image d’Unibail-Rodamco-Westfield la semaine passée, Mercialys accuse une lourde chute sur la place de Paris dans le sillage de résultats 2020 dégradés par la crise du Covid-19 et du flou entourant ses perspectives pour 2021. Avec un repli de 6,31% à 7,49 euros, le titre de la foncière présente dans les centres commerciaux accuse tout bonnement la plus forte baisse du SBF 120.

L’an dernier, Mercialys a vu son résultat des opérations (FFO) reculer de 23,1% à 95,5 millions d’euros, soit 1,04 euro par action. De leur côté, les loyers nets se sont repliés de 17,8% à 147,4 millions, sous l’impact notamment des provisions pour dépréciation de créances, usuelles et exceptionnelles.

En outre, la fréquentation annuelle a chuté de 21,3% par rapport à 2019. Il se dessine toutefois ici une forte surperformance de 685 points de base par rapport à l’indice de référence national du CNCC, du fait de l’exposition de Mercialys en périphérie de villes de province.

Au vu de ces résultats, Invest Securities souligne que le FFO est resté bénéficiaire malgré la crise et un ajustement modéré des valeurs.

Bien que l’analyse des performances opérationnelles soit délicate, le bureau d’études note que les centres de la foncière affichent des chiffres d’affaires supérieurs à ceux de 2019 sur les mois n’ayant pas été affectés par les fermetures.

Afin de préserver sa liquidité dans un contexte incertain, Mercialys versera au titre de 2020 un dividende de 0,43 euro par action (soit 41% du FFO), soit une chute de 62,6% par rapport à 2019. Un dividende prudent qui n’intègre pas la distribution à 70% des plus-values de cessions.

” Ce reliquat de 0,39 euro devra néanmoins être distribué avant 2022 si bien que le dividende 2021 pourrait atteindre au moins 0,82 euro (sous l’hypothèse d’un FFO 2021 similaire à 2020) “, relève Invest Securities.

Le bout du tunnel n’est pas pour tout de suite pour Mercialys. Les nouvelles mesures de restriction relatives à la crise sanitaire limitent fortement la visibilité de l’activité. La foncière n’est ainsi pas en mesure de communiquer d’objectifs pour son exercice 2021.

Le groupe a simplement réitéré ses priorités : maintien de l’effort de gestion opérationnelle, déploiement de la plate-forme de livraison du dernier kilomètre et protection des équilibres bilanciel.

2021 Agence Option Finance (AOF) – Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu’elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l’utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance