Netflix propose un mois d’essai pour moins d’un euro – Championnat d’Europe 2020

332

Après avoir mis en place différentes offres pour son mois d’essai, Netflix opte pour 30 jours à 99 centimes, mais le prix n’est pas le même selon les clients…

De nombreuses phases de tests sur le mois d’essai 

La plateforme de SVOD (vidéo à la demande par abonnement) a lancé une nouvelle période d’essai de 30 jours pour moins d’un euro : 0,99 euro pour évaluer le service de streaming et le catalogue de films et séries disponibles, c’est ce qu’a constaté le média Numérama. 

En février 2020, Netflix a supprimé son mois d’essai gratuit, et quelques mois plus tard, en juin 2020, ce service était réapparu, mais pour 7 jours, satisfait ou remboursé. Le géant de la vidéo à la demande multiplie les tests sur sa période d’essai pour trouver la formule qui fonctionnera. Une fois la période terminée, le prix redevient normal : entre 7,99 euros par mois (essentiel) pour un écran seul, 11,99 euros par mois pour deux écrans en simultané et 15,99 euros par mois (premium) pour un abonnement avec 4 profils. Les prix n’ont quant à eux pas changé. 

Mois d’essai : des prix très variables 

Numérama a également remarqué que les prix du premier mois d’essai variaient selon les clients. Pour certains nouveaux abonnés, l’offre était proposée à 3,99 euros par mois et d’autres à même 5 centimes par mois, soit un prix 80 fois inférieur. La plateforme ne s’est pas expliquée sur ses variations de tarifs. 

En proposant cette nouvelle offre, Netflix cherche à conquérir de nouveaux clients. Avec déjà 6,7 millions d’abonnés mensuels, la France est clairement une région stratégique pour l’entreprise. Dans une interview à l’Express, en janvier 2020, Reed Hastings, le PDG de Netflix a affirmé qu’elle investirait un peu plus de « 100 millions d’euros [dans la production française] en 2020 », soit 14 % de ses revenus annuels dans l’hexagone provenant des abonnements payant. (60 millions d’euros par mois).