Occitanie. Un million de billets de train à un euro : cet été, la Région mise sur les transports en commun – Championnat d’Europe de Football 2020

72

Dans une visioconférence organisée jeudi 4 juin 2020, Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, a présenté les mesures pour favoriser l’usage des transports en commun.

La Région et ses transports LiO privilégient le transport du personnel soignant des salariés des secteurs indispensables
La Région Occitanie veut favoriser l’utilisation des transports en commun cet été. (©Région Occitanie)

Les jours passent, l’été approche, les vacances également. Ce jeudi 4 juin 2020, la présidente la région Occitanie, Carole Delga, a dévoilé les mesures prises pour favoriser l’utilisation des transports en commun cet été. 

Fois trois ! 

« La situation économique est très difficile avec plusieurs filières impactées » rappelle Carole Delga. Le souhait de la région est « d’être à l’action et soutenir la filière touristique On veut inciter la prise des transports en communs pour se déplacer avec les trains et les cars à tout petit prix ». L’une des mesures majeures concerne les billets de train.

Nous triplons le nombre de billets à un euro sur cet été, par rapport à l’été 2019. Pour les moins de 26 ans, tous les jours en juillet et août, le billet sera à un euro quelque soit le trajet. Tous les weekends de juin et septembre, le tarif sera à un euro également sur tous les trajets pour les trains liO. 

Lire aussi : Occitanie. Autoroutes gratuites cet été : le gouvernement refuse, Carole Delga revient à la charge

La présidente de région a ainsi poursuivi en déclarant qu’un « coût du transport moins élevé permet d’autres dépenses pour le restaurant, l’hébergement, le camping… » La région mise aussi sur les cars, puisque dès le 1er juillet, « le tarif sera à un maximum de 2€ sur toutes les lignes ». Prévue pour l’automne, cette mesure a été avancée aux vacances estivales.

« Démarche offensive »

Présent ce jeudi, Jean-Luc Gibelin a comparé les offres. « La SNCF va proposer une campagne de petits prix avec 2 millions de billets à moins de 10€. En Occitanie, c’est un million à un euro, plus les billets à 3 et 5 euros ». Et au vice-président du conseil régional de résumer : « c’est une démarche beaucoup plus offensive que ce que l’Etat fait ».

Lire aussi : Occitanie Sud de France : les Guides Vert Michelin et du Routard étoffent leurs collections

Il y a besoin de rassurer les habitants sur le fait que prendre les transports en commun, c’est aussi un gage de sécurité pour toutes et pour tous. Les billets à 1€ vont permettre dès ce weekend aux gens d’aller à la plage, de venir à Toulouse ou dans les lieux touristiques.

Prochainement, une carte Occ’ygène verra également le jour, et proposera aux habitants des « offres tarifaires sur l’hébergement, la restauration et le loisir ». Carole Delga indique par ailleurs que ces mesures, estimées à 9 millions d’euros, sont mises en place « en plus du fond l’occal ». Destiné à aider les entreprises, il est, lui, de 80 millions d’euros.