où se jouera le championnat d’Europe? – Championnat d’Europe 2020

53

L’UEFA reste attachée à l’organisation de son Euro 2020 dans douze pays. Cependant, en raison de la pandémie de coronavirus, la Russie, Israël, l’Allemagne et l’Angleterre ont été mentionnées comme les pays les plus logiques pour accueillir le championnat d’Europe en cas de problème.

Vous le savez, l’Euro 2020, qui devait se dérouler l’été dernier, a été reporté de 12 mois en raison de la pandémie de Covid-19, dans l’espoir que la situation serait meilleure un an plus tard.

Officiellement, l’UEFA s’en tient à son projet d’organisation dans 12 villes européennes, du 11 juin au 11 juillet prochain, ce qui multiplie les inconnues sur le plan sanitaire aussi bien que logistique.

Il se dit cependant que l’UEFA travaille sur des scénarios alternatifs au cas où certaines restrictions de déplacement, comme il en existe un peu partout, restaient en place, d’autant que des matches de coupes européennes de clubs allemands, espagnols et portugais ont déjà dû être dépaysés.

Israël, où la campagne de vaccination est très avancée, a ainsi proposé d’accueillir le grand tournoi européen.

Il y a quelques jours, la presse britannique évoquait que le Royaume-Uni était également prêt à accueillir la compétition.

Une information toutefois démentie vendredi par le gouvernement en place, affirmant que ce n’était que des “spéculations”. “Comment le tournoi sera organisé (et où) dépend de l’UEFA. Et comme l’organisation l’a réaffirmé jeudi, elle souhaite toujours organiser l’Euro dans son format initial”, a déclaré un porte-parole du Premier ministre britannique Boris Johnson.

Pour le moment, 7 matches, dont les matches de poule de l’Angleterre, les demi-finales et la finale, sont programmés à Wembley (Londres), alors que Glasgow en accueillera 4.

Dublin, Amsterdam, Copenhague, Saint-Pétersbourg, Bilbao, Munich, Budapest, Bakou, Rome et Bucarest sont les autres villes-hôtes de la compétition reportée au printemps dernier à cet été en raison de la pandémie.

Accueillir davantage de matches de l’Euro, voire la totalité du tournoi, au Royaume-Uni permettrait de limiter les pertes financières liées aux revenus de billetterie.

Et le Royaume-Uni dispose des infrastructures (aéroports, hôtels, restaurants…) et stades nécessaires à l’organisation d’une telle compétition.

Mi-janvier, encore, le patron du football suisse jugeait “difficile” que le tournoi demeure “disséminé” à travers le continent, et tablait sur un regroupement dans un seul pays. Dominique Blanc, président de l’ASF évoquait la Russie ou l’Allemagne.