PARIS : Réunion de la BCE, le commentaire d’Emmanuel AUBOYNEAU – Euro 2020

11
Découvrez la méthode incroyable des Gains aux paris sportifs qui peut atteindre jusqu'à 1.800€ en 18 jours en jouant toujours la même mise sur chaque match ! Pas de martingale ! Pas d'artifice ! Que du simple et vrai ! Accédez à la méthode

image_pdf

Nous publions le commentaire d’Emmanuel Auboyneau, Gérant Associé d’Amplegest, à la suite de la réunion de la BCE qui s’est tenue aujourd’hui, jeudi 10 septembre.

PRESSEAGENCE 2

La réunion de la BCE n’a pas donné lieu à des changements dans la politique monétaire actuelle. La Banque Centrale a légèrement modifié sa prévision de croissance 2020 pour la zone euro à -8%, avant un rebond de +5% en 2021 et +3,2% en 2022. Elle a également constaté que l’inflation était loin de l’objectif affiché de 2%. Christine Lagarde a réitéré sa volonté d’utiliser tous les instruments possibles pour contribuer à atteindre cet objectif. On attendait la présidente de la BCE sur la parité euro dollar après la forte remontée de la monnaie européenne cet été. Elle a confirmé que ce sujet était bien à l’ordre du jour des réflexions de la BCE, tout en indiquant qu’il ne fallait pas surréagir et que cette question ne faisait pas partie des missions affichées de la banque. Cependant, comme la remontée de l’euro contribue au mouvement actuel de désinflation, la Banque Centrale ne peut que s’en préoccuper. La parité euro dollar est donc sous surveillance, sans plus de précision. Pas sûr que ces déclarations puissent agir dans le sens d’un repli de l’euro face au la monnaie américaine…